MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Rétro

A cette époque les détecteurs ne se cachaient pas et arboraient de belles couleurs flamboyantes (rouges, bleues, vertes, marrons…), possédaient de gros potards, un vu-mètre (jusqu’à deux) et un gros haut-parleur sur le dessus ou le côté. Les boîtiers étaient en métal. Ils étaient pour la plupart bien équilibrés afin de compenser leur poids.

1- Nugget Master TR de WHITE’S

Les principales marques Américaines étaient WHITE’S (photo 1), GARRETT, BOUNTY HUNTER, FISHER (et bien d’autres telles DETECTRON, D-TEX, GOLDAK…), MINELAB pour l’Australie, C-SCOPE, ARADO pour nos voisins d’outre-manche et BOTHOA pour la France (et oui XP n’est pas la première marque française sur le marché).
Beaucoup de marques de détecteurs de métaux ont disparu au cours des années qui ont suivi, seules quelques-unes sont toujours présentes.
Je vais vous proposer au fil des numéros un tour d’horizon des marques qui ont existé des années 60 aux années 80, J’ai référencé une centaine de marques différentes pour 1500 modèles d’appareils, de quoi vous plonger dans la nostalgie pour un bon moment.

Detectron

DETECTRON fut créé par Curt Cassingham dans les années 50 (surtout connu pour ses compteurs Geiger). Il a commencé la production de détecteurs dans les années 60, pour 5 ans après revendre sa société à la compagnie TINKER & RASOR (toujours en activité à l’heure actuelle).
7 T, 27, 27 D1, 27 Deluxe, 711, G 73, GT… tels étaient les noms des modèles produits par DETECTRON. Nous allons nous intéresser aux modèles G 73 et GT plus communément appelés GREMLIN et GO-FER.

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 91