MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Archive pour janvier, 2012

Rencontres du 3e type au Pérou

Le 27 septembre 2011, mon billet en poche, j’embarque pour un voyage qui va m’amener à Cuzco, au Pérou. 

Le déplacement prévu est long ; Toulouse-Madrid-Lima-Cuzco, à peu près trente-six heures d’avion en comptant les inévitables attentes aux escales. J’ai le temps pendant la traversée de l’Atlantique de me préparer à ce qui m’attend sur place. Mon contact,  Jésus, vit à Cuzco depuis 17 ou 18 ans. Il s’est spécialisé dans la recherche trésoraire dans les maisons anciennes de la ville. Cuzco est d’abord le berceau de la civilisation inca, puis une ville marchande prospère après l’installation des colons espagnols. Les demeures coloniales sont chargées d’histoire. Nul doute, selon Jésus, qu’avec l’équipement adéquat, on trouvera au moins un dépôt dans une des nombreuses maisons qu’il a sélectionnées et pour lesquelles il a la bénédiction du propriétaire pour y effectuer des recherches

La suite dans Monnaies & Détections n° 62


Le réseau routier romain reconstitué

Houten. Un historien néerlandais a conçu un planificateur d’itinéraire numérique basé sur la Table de Peutinger, copie du XIIIe siècle d’une ancienne carte romaine où figurent les routes et les villes principales de l’Empire romain, a-t-il annoncé. Ce sont près de 2.000 endroits qui sont géolocalisés sur la carte, disponible sur le site internet www.omnesviae.org. « Les scientifiques ont pu localiser tous les lieux indiqués sur la Table de Peutinger. J’ai ensuite décidé d’aller voir où je me trouverais dans l’ancien Empire romain en allant d’un point A à un point B », a indiqué l’historien batave.

Source : Metro, 06/09/2011

Trouvaille 61.18

Ci-dessous la photo d’un objet que j’aimerais identifier. Par avance merci de vos réponses. Pour infos le bout (extrémité basse) est de forme cylindrique : 5 mm de diamètre et 3 mm de hauteur, coupe nette donc peut-être pas une clé.
Dimensions exactes : hauteur 3,5 x largeur 2,7 cm (base 0,5 cm de diamètre). Reolreol

A part décor de mobilier, je ne vois pas trop (hampe de drapeau quelconque, applique sur meuble ou voiture ?) rien ne dit que ce soit d’ailleurs médiéval car c’est la première idée qui m’est venue à l’esprit au sujet de la datation, sans doute à cause de la patine. Cela pourrait être aussi bien XVIe à XVIIe s. fruste.

Découverte d’un trésor de monnaies romaines à Colchester

La nouvelle a été annoncée le 20 mai 2011 par la BBC : un nouveau trésor de monnaies romaines a été découvert à Colchester, l’ancienne ville romaine de Camulodunum, en Angleterre. Le trésor a été exhumé en mars 2011 au cours de fouilles archéologiques dirigées par Philip Crummy. Le trésor, enfoui au début de l’année 271 après JC est composé de 1247 monnaies romaines.

C’est à l’emplacement d’anciens baraquements désaffectés de l’armée britannique nommés Hyderabad et Meeanee que le trésor a été découvert. En réalité sous ces structures militaires récentes se trouvaient de très anciens aménagements préromains…

La suite dans Monnaies & Détections n° 61

Un vase de 16 millions d’euros

Hong Kong. Un vase impérial chinois a atteint un record mondial pour une porcelaine de la dynastie Ming, lors de sa vente aux enchères à Hong Kong, a indiqué la maison Sotheby’s. Ce vase bleu et blanc du 15e siècle s’est vendu pour 168,7 millions de dollars de Hong Kong (16,33 millions €), lors d’une vente qui a rapporté au total 560 millions de HKD pour 32 pièces de porcelaine. La Chine (Hong Kong, Pékin et Shanghai) s’est hissée à la première place du marché de l’art en 2010, devant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, avait indiqué au printemps la société Artprice, spécialisée dans les informations sur ce marché.

Source : Metro, 07/10/2011

Météorite Bretonne

Le 19 juillet dernier, plusieurs centaines de témoins ont aperçu la chute d’une météorite, de belle dimension, zébrer le ciel breton. Elle est passée au-dessus de Rennes en direction de la mythique forêt de Brocéliande. Les chercheurs du planétarium de Rennes ont enregistré des centaines de témoignages, recueilli une vidéo, visible sur le net. Toutes ces données ont fini par donner une zone probable d’impact ! La météorite serait tombée sur la commune de Néant-sur-Yvel, Morbihan, dans un rayon de 4 à 5 kilomètres autour du Bourg, probablement au sud. Si vous voulez, tentez votre chance, le maire de Néant à précisé dans un article du journal Ouest-France (16-09-11) que tous les chasseurs de météorite étaient les bienvenus !

Sources : le Télégramme et Ouest-France

Trouvaille 61.19

Je pratique la détection de loisirs depuis plus de trois ans et plus sérieusement depuis un an et demi. 

Lecteur assidu de votre magasine et abonné depuis plus de deux ans, je vous envoie des photos de deux objets pour identification et, s’il y a une valeur, même si pour moi ça a une valeur exceptionnelle à mes yeux (surtout la croix qui est ma plus belle trouvaille à ce jour) mes deux trouvailles ont été faites en Seine-et-Marne dans des champs avec autorisation.

La croix en bronze, fait 6 cm en largeur et 6,5 en hauteur, étant cassée, je dirais qu’elle doit faire 7 cm en entier.
Je la daterais entre 1400 et 1450. Croix type FRA ANGELICO. 

Merci de me dire si je me suis trompé. 

La médaille en argent fait 3,4 cm de haut et 2,5 de large sur la face, on lit en haut H.G.A.A, en bas JUNE 26TH 1914. Au dos au centre H.A.PALMER. En haut FAT TORINI et en bas FAS.

Je ne pourrais vous dire son poids, mais elle pèse bien.

En vous remerciant par avance et continuez, votre magasine est super. Alexandre

Pour le crucifix, je dirais extrême fin XVIe s ou début XVIIe siècle, en tout cas c’est nettement post-médiéval.

La médaille ne s’ouvre pas, en fait ce n’est pas une médaille ni un pendentif, il semble que ce soit un objet commémoratif. Les inscriptions que vous avez eu l’amabilité de nous envoyer pourront donner des indices à un lecteur qui se fera un devoir de nous renseigner sur le prochain numéro…

Trouvaille 61.16

Deux belles bagues anciennes trouvées par Robert en Corse. La première est en or avec une anneau de section rectangulaire est un plateau rapporté avec une corbeille haute, enchâssant une médaille présentant deux saints auréolés de face, une grande croix au dessus d’eux. Ce style est bien sûr byzantin, j’estime la bague de la période Ve-VIIe siècle.

La seconde est résolument médiévale, en argent, un anneau de section rectangulaire avec sept petites excroissances à distance égales, un haut chaton en argent polygonal surmonte l’anneau anépigraphe.

 

Le trésor de Pouilly-sur-Meuse

Découvert en 2006 (Monnaies & Détections nº 50), finalement acquis en 2010 par la ville de Nancy avec le concours de l’état et d’un mécène, les assurances CNP. Ce trésor probablement enfoui pendant les guerres de religion, vers 1580, a enfin eu droit à son baptême de foule. Sa première exposition a eu lieu pendant les journées du patrimoine de septembre dernier. Ces trente et une pièces d’orfèvrerie, d’argent et de vermeil rapporteront 1,4 million d’euros à l’heureux inventeur qui était aussi le propriétaire du terrain…

Trouvaille 61.05

Voilà un objet de l’âge du Fer trouvé par Roland dans le pays basque. Il s’agit, ce me semble, de l’extrémité décorative d’un pommeau de poignard ou épée. On distingue un clou de rivet central et deux trous de rivets parallèles sur la cassure et le petit morceau présent. En fait si la partie douille est ovale plutôt que ronde, cela pourrait être une épée finalement. Je pense qu’on peut exclure l’idée du poignard, les dimensions paraissant un peu grandes.

On pourrait y voir la partie supérieure d’une fusée de poignée d’épée avec le dessus évasé qui pourrait recevoir le pommeau. Le trou dans la partie évasée permettant le rivetage avec le pommeau.

Le décor de cannelures (qui pourrait aussi permettre une meilleure préhension) se rencontre dans un certain nombre de poignées d’épée comme, par exemple, l’épée de type d’Auvernier.