MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Archive pour août, 2012

Trouvaille 65.11

Ci-joint photos, probablement un statère en or dont je n’arrive pas à trouver un équivalent sur aucune base de données. Module : 18 – 20 mm. Poids : 6,74 g. Bravo pour votre revue et vous remercie vivement de l’attention que vous porterez à cette monnaie trouvée par le plus grand des hasards dans le sud du Morbihan. En attendant votre avis avec impatience… Merci encore. Patricia

Il s’agit sans conteste de la monnaie des Osismes DT 2212 fin du IIe siècle et première moitié du Ier siècle avant Jésus Christ appelé statère à la tente. Sur votre exemplaire, il y a une faiblesse de frappe sur l’avers à l’avant de la tête.

Je vous joins la photo de l’exemplaire du Nouvel Atlas et voici comme celui-ci le décrit : profil à droite d’origine apollinienne stylisé et surmonté d’une chevelure élaborée caractérisée par deux rouleaux horizontaux encadrés par des mèches en S, croix en cimier cordons perlés avec des petites têtes humaines à leurs extrémités.

Au revers, cheval androcéphale à gauche, au dessus en rappel de l’aurige, profil humain horizontal regardant vers le haut et dont la natte gauche courte s’achève en volute tandis que la natte droite très longue est reliée à une croix bouletée devant la tête de l’androcéphale, dessous la tente est figurée par trois pilletes de trois traits parallèles.

Estimation 900 €

 

La symbolique du serpent

 

Revers d’un Aureus de Titus avec Cyste mystique
entourée de deux serpents.


Dans le domaine de la numismatique, le serpent est souvent représenté sur des revers de monnaies, même sur certaines impériales en or, preuve d’un intérêt par les plus grands personnages de l’histoire. Malgré le fait que le serpent soit souvent méprisé, il cache en lui toute une symbolique depuis la nuit des temps. 

Du grec « ophis », de l’hébreu « nahash »ou « tsépha », Il faut remonter à l’ancien testament de la bible pour savoir que le reptile fut un symbole sacré, car un serpent d’airain  appelé « tannin »en hébreu, dit aussi serpent brûlant en bronze, fut créé par Moïse sous forme de bâton, pour la protection des hébreux. Et si une personne était mordue par un serpent, la guérison survenait au simple regard du bâton de Moïse. Dans la Genèse, le serpent prend naissance de l’église catholique, il existe donc comme le premier animal de la création du monde dans le jardin d’Eden, d’où la symbolique de la connaissance et de la vie attribuée au reptile. On le retrouvait dans les rites religieux des peuples primitifs. Sous les pieds de la Vierge Marie, le serpent est vaincu comme péché originel, puis saint Jean l’Evangéliste le prit pour attribut pour le placer dans un calice afin de symboliser une coupe empoisonnée…

La suite dans Monnaies & Détections n° 65

Le trésor de Megiddo

Les chercheurs de l’université de Tel Aviv, Israël, ont réalisé une très belle découverte. Lors de fouilles dans la région de Tel Megiddo, une poterie, intacte, a été mise à jour, elle avait été enfouie dans un sol en terre battue, au coin d’une pièce de ce qui fut une maison en – 1100 av. J.-C. La poterie contenait un petit trésor, plus d’un millier de perles en cornaline, or et argent. Huit boucles d’oreille en or, sept sont de facture classique la huitième étant une pièce unique, elle représente, d’après les archéologues, une chèvre (photo). L’inventaire se termine avec une belle chevalière en or ayant un poisson assez fruste gravé sur le chaton. D’après les experts, certains de ces bijoux pourraient provenir de haute Égypte, où ils auraient été façonnés il y a trois mille ans !

Source & photos : Université de Tel-Aviv

Trouvaille 65.02

Je me présente, je m’appelle Damien, et j’habite en Lorraine, à Etain. Après avoir parcouru quelques champs des alentours et effectué multiples recherches, j’ai rencontré un agriculteur qui m’a donné son accord pour fouiller son champ. Pouvez-vous m’informer sur leurs utilités, leurs époques, leurs estimations… Trouvées à Buzy.

LORRAINE – DUCHÉ DE LORRAINE – CHARLES II (1390-1431)
Petit gros au chevalier :
avers : KAROLVS DVX – LOThOR Z m : Le duc debout de face, couronné, tenant l’épée haute de la main droite, en cotte à la bande, coupant la légende en haut et en bas : Charles, duc de Lorraine
revers : MON-ETA- DE N-ANCI ; légende extérieure : + BHDICTV SIT NOME DNI NRI IhV XIP : croix pattée coupant la légende intérieure. Monnaie de Nancy ; béni soit le nom de notre seigneur Jésus-Christ. Etat de la monnaie TB, estimation moyenne 120 €.

Les deux bagues proviennent du travail artisanal d’éléments militaires lors des longues journées des poilus dans les tranchées.

Le Focke-Wulf 190 de Merville

Nous sommes le 15 septembre 1943. L’armée allemande a pénétré en zone libre il y a bientôt un an, le 11 novembre 1942. 

L’école de chasse de la Luftwaffe, la « JagdGruppe Ost » s’est alors installée à Toulouse/Blagnac. Elle est équipée de chasseurs monomoteurs, des « Focke Wulf 190 » (FW190) et ses jeunes pilotes s’entrainent avant de partir sur le front. Quelques raids alliés commencent à pénétrer dans le ciel français et les chasseurs allemands font parfois un « carton » sur un bombardier à la traine, comme à Gimont (dans le Gers) par exemple, où une forteresse volante  (B17) a été abattue deux mois plus tôt.

Ce 15 septembre 1943, plusieurs Focke Wulf s’entrainent près de Merville, à une vingtaine de kilomètres au Nord Ouest de Toulouse. Les agriculteurs voient les avions se pourchasser et le moniteur s’amuse même à passer entre le sol et les fils d’une ligne électrique voisine ! Est-ce en essayant de faire la même acrobatie que « notre » avion percute ? …

La suite dans Monnaies & Détections n° 65

Agenda septembre-octobre 2012

Blanquefort • 33
1er et 3e dimanche de chaque mois
Bourse multicollections
1er étage du Crédit Agricole, place de l’Église. De 9h30 à 12h30. Entrée libre - Renseignements : 05.56.95.03.09

La Seyne Sur Mer • 83
Dimanche 5 août 2012
11e salon de la carte postale et toutes collections
Au gymnase Sauvat Les Sablettes. De 9h à 18h. Entrée : 2 € - Renseignements : 04.94.06.56.34 ou 06.84.79.91.13

Leucate • 11
Dimanche 12 août 2012
24e Bourse Multicollections
Au complexe sportif. De 9h à 18h. Entrée gratuite - Renseignements : 04.68.40.05.02 ou 06.80.82.00.63

Château-du-Loir • 72
Samedi 25 et dimanche 26 août 2012
26e Forum national des collectionneurs et passionnés
A la salle omnisports Orion. De 9h à 19h le samedi ; de 9h à 18h le dimanche. Entrée gratuite - Renseignements : 02.43.44.35.25 ou 06.03.48.01.33

Ares • 33
Dimanche 2 septembre 2012
20e bourse toutes collections
A la salle des sports. De 10h à 18h. Entrée gratuite - Renseignements : 05.56.60.15.45

Cusset • 03
Dimanche 9 septembre 2012
23e salon de la carte postale et toutes collections
A l’espace Chambon. De 9h à 17h. Entrée : 2 € – Renseignements : 04.70.98.93.75 ou 06.07.97.22.21

Montdidier • 80
Dimanche 9 septembre 2012
27e salon multicollections
A la salle J-Dupuis. De 9h à 18h. Entrée : 1.50 € (gratuite pour les moins de 18 ans) – Renseignements : 03.22.78.04.80 ou 03.22.78.24.92

Beauvais • 60
Dimanche 9 septembre 2012
33e salon de la carte postale et1er salon du jouet et des jeux anciens
De 8h30 à 18h. Entrée : 1 € - Renseignements : 03.44.46.71.33 ou 06.76.78.85.59

Les Sables D’Olonne • 85
Dimanche 16 septembre 2012
33e salon des collectionneurs
A la salle Audubon. De 9h à 18h. Entrée gratuite - Renseignements : 02.51.33.50.80 ou 02.51.95.74.03

Le Revest-Les-Eaux • 83
Dimanche 16 septembre 2012
10e salon cartes postales et toutes collections
A la Maison des Comoni. De 9h à 18h. Entrée gratuite - Renseignements : 04.94.06.64.16 ou 06.63.53.86.31

Istres • 13
Dimanche 23 septembre 2012
11e Bourse toutes collections
Au gymnase Hubert Parage. De 9h à 18h. Entrée gratuite - Renseignements : 04.42.55.18.02 ou 06.19.27.40.46

Aurillac • 15
Dimanche 30 septembre 2012
29e salon toutes collections
A la salle de Lescudilliers. De 9h à 18h. Entrée : 2 € – Renseignements : 04.71.49.44.69 ou 04.71.48.68.62

Guidel • 56
Dimanche 30 septembre 2012
9e bourse multicollections
A la salle Kerprat. De 9h à 17h. Entrée : 1 € - Renseignements : 02.97.65.38.63

Brou • 28
Dimanche 7 octobre 2012
25e salon multicollections
A la salle des fêtes. De 9h à 17h30 - Renseignements : 02.37.24.59.66

Grenoble • 38
Dimanche 7 octobre 2012
Bourse numismatique de l’Association numismatique de la région Dauphinoise
Au Mercure grand hôtel Grenoble-Président. De 9h à 16h30. Entrée : 4 € - Renseignements : 06.08.97.73.85 ou 04.76.56.30.62

Colmar 68
Dimanche 7 octobre 2012
32e journée numismatique régionale
A la salle des Catherinettes. De 9h à 17h – Renseignements : Cercle numismatique de Colmar, Boîte postale N°60002, 68017 Colmar cedex

Bourg-en-Bresse • 01
Dimanche 7 octobre 2012
Bourse multicollections
Au marché couvert. De 9h à 18h. Entrée gratuite – Renseignements : 04.74.23.08.59 ou 06.86.14.14.32

Pierrelatte • 26
Dimanche 14 octobre 2012
Salon numismatique
A la salle des fêtes. De 9h à 17h. Entrée gratuite - Renseignements : 06.84.47.40.18

Annecy • 74
Samedi 27 octobre 2012
9e rencontre numismatique des Pays de Savoie
A la salle paroissiale de Novel. De 8h à 12h30 – Renseignements : 04.50.25.81.80 ou 04.50.24.11.15

Jaune d’or…

Une bouteille de vin jaune datant de 1774. ©

Parmi tous les trésors cachés dans les vieilles maisons et autres bâtisses, peu de chercheurs pensent aux bouteilles de vin ou alcools. Pourtant, il s’en est caché, et ce à toutes les époques, surtout en temps de guerre, les occupants quels qu’ils soient ayant une forte tendance à rafler les bonnes bouteilles… Et certaines d’entre elles valent de l’or ! Au mois de mai dernier, une bouteille de vin jaune datant de 1774 a été vendue aux enchères pour la modique somme de 38 000 euros ! À déguster avec modération bien sûr…

Source : la tribune de Genève

Trouvaille 65.08

Trouvé ce week-end dans les bois ce joli éperon de chevalier du 12e-14e siècle d’après mes recherches, mais si quelqu’un peut le dater plus précisément… (diamètre 45 mm), Pat 29

Difficile de dater un éperon, cet objet n’a subi que peu de transformation durant les siècles. Il est étoilé (six branches si je compte bien) et la dorure est intacte ce qui est un indice, sous toutes réserves selon l’endroit où il fut entreposé, d’objet plus récent que la période que vous proposez


750 kilos de monnaies gauloises découvertes à Jersey

Deux prospecteurs anglais ont découvert un trésor de monnaies gauloises de 750 kilos dans un champ à Jersey à la fin du mois de juin 2012. Cet énorme trésor est composé de 30000 à 50000 pièces estimées à environ 12,5 millions d’euros. 

Les pièces ont été frappées par les Coriosolites, un peuple gaulois qui occupait une partie de l’actuel département des Côtes d’Armor. Ces monnaies datent du Ier siècle avant JC et auraient été enterrées  pendant la Guerre des Gaules pour les mettre à l’abri des armées romaines de César.

Il s’agit du plus gros trésor de monnaies gauloises qui ait été découvert à ce jour…

La suite dans Monnaies & Détections n° 65

Le trésor est composé de 30 à 50 000 statères et demi statères d’argent des Coriosolites, peuple gaulois qui vivait dans l’actuel département des Côtes d’Armor. Photo © SWNS

Chasseur d’étoiles

Murry Crowe, citoyen américain vivant dans le nord de la Louisiane a toujours voulu être archéologue, il est finalement devenu un prospecteur acharné ! À l’aide de son détecteur, un Lorenz deepmax 3, il recherche des reliques indiennes et plus que tout des météorites. En quatre années de chasse, il a réussi à trouver près de 30 morceaux de différentes météorites ! Sa plus belle prise date de janvier dernier, alors qu’il traînait l’immense bobine de son Lorenz, monté sur un cadre PVC (voir la photo) derrière son VTT ! L’idéal pour ratisser les champs sans trop se fatiguer, il a eu la chance de trouver une très belle Pallasite, un type très rare de météorite.

Pour le plaisir, Murry s’est même confectionné un couteau, inspiré par la légende de Jim Bowie, ce dernier, contemporain de Davy Crockett (ils ont trouvé la mort ensemble pendant le siège de fort Alamo en 1836), était, selon sa biographie redoutable dans le combat au couteau, un modèle de couteau porte d’ailleurs son nom. Et toujours d’après sa légende il possédait un couteau qui le rendait invincible, dont la lame avait été forgée dans le métal d’une météorite…

Source : bastropenterprise.com