MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

En terrain miné

1930, les ingénieurs allemands se lancent dans le développement d’une mine antichar. Après cinq années d’essais et de recherches, elle entre en production au cours de l’année 1935, sous le nom de : Tellermine 35. (photo 1)

Elle a un corps principal en aluminium, d’environ 30 cm de diamètre pour un poids total de 9,1 kilos, le détonateur/allumeur (photo 2) est lui en laiton, un plateau coulissant, système assez simple et efficace… Lorsque la charge de rupture dépasse le point de rupture d’une goupille pré-calibrée, celle-ci casse, et elle libère un ressort supportant un percuteur qui frappe l’amorce, qui elle-même va enclencher la mise à feu des 5,5 kilos d’explosif, du TNT.

Le plateau supérieur comporte différents marquages : Sicher pour sécurité et Scharf pour armé. On y trouve aussi un numéro de série se terminant par l’année de production et un sigle, l’aigle nazi ; suivant les années, on peut aussi y trouver la croix gammée ! Les premiers modèles seront jugés trop sensibles, leurs mises à feu se déclenchant avec une charge de 90 kg, elles seront recalibrées à 100 kg sur le bord du plateau et 200 kg au centre du plateau.

La suite de l’article dans Monnaies & Détections n°112 …

 

Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback depuis votre site web.

2 Réponses pour “En terrain miné”

  1. Juanlucky55 dit :

    Bonjour,
    Fidèle lecteur de la revue depuis des années non abonné car je privilégie le commerce de proximité), je suis déçu par tant de grossièretés dans l’article. Dommage.
    Cordialement

    • Monnaies & Détections dit :

      Bonjour nos auteurs sont libres de leurs pensées et nous ne voulons pas interférer avec cela. Nous avons pris note de votre critique et avons remonté l’information à l’intérressé. cordialement la rédaction

Laisser une réponse

*