MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘âge du bronze’

Coup de bol

Belle découverte pour des archéologues autrichiens, sur le tracé d’une nouvelle ligne de chemin de fer, ils sont tombés sur une nécropole de l’âge de Bronze. Des centaines d’artéfacts en bronze, couteaux, épées, céramiques et un rarissime bol en or ! Le bol/assiette fait 20 centimètres de diamètre pour environ 5 de hauteur, on y trouve un motif dit « solaire » à sa base. Sur le pourtour du bol, des motifs assez caractéristiques de cette époque sont présents, des lignes de cercles et autres motifs géométriques, une découverte qualifiée de rarissime, puisqu’il n’y a qu’une trentaine de bols similaires dans toutes les collections européennes !


Source : connaissancedesarts.com

Le British-Museum dans les étoiles

Le célèbre musée anglais, certainement le plus beau du monde pour la partie archéologie, va en 2022 exposer deux des plus incroyables artéfacts de l’âge du bronze découverts en Europe et représentant des cartes astrales, les cartes des étoiles ! Tous les deux sont datés de 3 000 à 3 600 avant notre ère, des cartes en bronze et en or !
Les deux artéfacts ont été découverts aux détecteurs de métaux par des prospecteurs ou chasseurs de trésor amateurs et leurs histoires respectives résument assez bien, la différence de traitement d’un pays à un autre, entre les prospecteurs inventeurs de trésor…
L’un en Allemagne, le disque de Nebra découvert en 1999 et l’autre en Angleterre, en 2018 le pendentif solaire du Shropshire !
L’inventeur allemand du disque de Nebra savait qu’il avait fait une incroyable découverte, il savait aussi qu’en la déclarant il s’exposait à des poursuites judiciaires, il bascula donc du côté obscur et vendit son artéfact à un collectionneur privé pour 31 000 Deutch-Mark ! Le disque de Nebra changea de main à plusieurs reprises, atteignant la somme d’un million DM ! En 2002, les services allemands étaient au courant de son existence et réussirent à remettre la main dessus, un vrai coup de chance ! En remontant la filière des nombreux intermédiaires, ils retrouvèrent l’inventeur qui, en échange d’une modeste peine de 10 mois de prison, les conduisit au lieu de la découverte…
L’inventeur anglais lui a simplement déclaré sa découverte, les archéologues ont fouillé aussitôt le site. Et le British Museum a acheté l’artéfact pour 250 000 livres sterlings ! Une somme partagée à parts égales avec le propriétaire du terrain.
La conclusion s’impose d’elle-même, les Allemands ont beaucoup de chance de pouvoir prêter le disque de Nebra au musée anglais, il s’en est fallu de peu, pour qu’il disparaisse dans des collections privées, lui et son « histoire » ! Le système anglais, même s’il est plus couteux, est sans aucun doute le plus sûr pour que tous les artéfacts de cette valeur « autant marchande qu’historique » finissent là où est leur place, dans un musée…


Sources : inews.co.uk & wikipedia.org/wiki/Nebra

Age du Bronze en Suède

Un randonneur, Tomas Karlsson, dans une forêt suédoise, a découvert fin avril, un énorme trésor de l’âge du Bronze. Après s’être arrêté près d’un gros rocher pour faire le point sur sa carte, Tomas a aperçu un objet vert qui luisait au soleil, puis d’autres un peu plus loin, principalement des bijoux, bracelets, colliers, sans doute exhumés par des animaux… Tomas, s’est même dit qu’ils avaient l’air faux ! Tellement ça lui paraissait irréel de découvrir de tels bijoux en pleine forêt. En réalité, ils ont été datés, entre 750 et 500 av. J.C. ! Les archéologues prévenus, ont exhumé à leur tour, plus de 50 artefacts en bronze, en grande majorité des bijoux, ainsi qu’une vingtaine de résidus de bronze non-identifiable. Probablement la tombe d’une femme de haut rang, à l’âge du bronze.


Source : heritagedaily.com

Trésor de plage

Un beachcomber, prospecteur de plage, un Anglais Jay Cornick, a découvert avec son détecteur de métaux, l’été dernier sur la plage de Gorey située sur l’île de Jersey, une magnifique pointe de lance de l’âge du bronze ! C’est le plus grand et le plus complet (intact) des fers de lance découverts à ce jour sur les îles anglo-normandes pour l’âge du bronze, il n’y a que l’extrémité de la pointe qui est légèrement recourbé, probablement dû au mouvement dans les galets… La plupart de ceux découverts à ce jour l’ont été dans des trésors et ils étaient souvent cassés, volontairement, ou beaucoup plus petits que celui découvert par Jay Cornick.
Jay pensait avoir découvert un fer de lance plus récent, la plage est surplombée par le château de Gorey du 13e, c’est le conservateur du musée qui lui a expliqué que son fer de lance était bien en bronze, protégé pendant près de 3 000 ans de toute oxydation par la vase, il n’a pas de patine ! Encore plus fort, des restes de bois étaient présents sur la douille du fer de lance, identifiés comme de l’érable et datés entre 1207 avant JC et 1004 avant JC ! Cette découverte exceptionnelle est aujourd’hui exposée au musée de Jersey.


Source : Jersey Museum

Déesse de l’âge du Bronze

Magnifique découverte réalisée par des archéologues turcs, sur le site archéologique de Kültepe. Alors que les archéologues avaient déjà trouvé plusieurs statuettes représentant uniquement des femmes, aucune idole d’homme, ils ont trouvé une statuette de 44 centimètres de haut ! C’est la plus grande statuette de cette époque découverte en Turquie, elle a environ 4 200 ans ! Elle figure une femme assise sur un trône, malheureusement cassée en deux. Les fouilles se poursuivent…


Source : thehistoryblog.com

Age du bronze

Retour sur une découverte réalisée par deux prospecteurs anglais en 2013. Matthew Hepworth et David Kierzek, avaient découvert dans la région du Lancaster avec leurs détecteurs de métaux, quatre morceaux de bronze et un objet ayant l’apparence d’un burin ou ciseau à bois, lui aussi en bronze ! Les archéologues avaient alors pratiqué une fouille et mis à jour une tombe contenant une trentaine de lingots de bronze et des anneaux eux aussi en bronze.
L’affaire est récemment passée devant un tribunal anglais, les deux prospecteurs se plaignant que les deux découvertes, la leur réalisée aux détecteurs et celle des archéologues n’aient pas été réunies en un seul et même dépôt ! Le juge les a suivis dans leur demande et fait dans la foulée une demande de complément d’informations… C’est pourtant une découverte rarissime par la forme de l’objet, ce type de « burin » dont on ne connaît pas vraiment l’utilité à l’âge du bronze, n’est connu qu’à trois exemplaires seulement pour l’ensemble du Royaume-Unis ! Les deux autres furent découvertes dans le Dorset et le Wiltshire, toutes les trois ont été datées aux environs de 1000 ans avant JC.
Source : lep.co.uk

Trésor de l’âge du Bronze

Un des plus gros trésors de l’âge du Bronze pour la région de Londres, Angleterre, découvert en septembre 2018 dans la banlieue-est de Londres, dans une gravière surplombant la Tamise. Il aura fallu un peu plus d’un an pour nettoyer et étudier les artefacts au nombre de 453 ! Composé principalement d’outils et en moins grands nombres d’armes, haches à douille et pointe de lance, le dépôt est daté du Bronze final, entre 900 et 800 av-JC. Probablement, le trésor d’un fondeur, la plupart des objets sont cassés ou endommagés, seuls 77 artefacts sont intacts sur les 453, ce superbe trésor de l’âge du Bronze est désormais exposé au musée de Londres.
Source : thehistoryblog.com

Torque

Un jeune homme de 25 ans qui se promenait dans une forêt en Pologne a découvert deux torques en or datées de l’âge du bronze ! Il n’a pas eu besoin de détecteur, son téléphone lui a suffi. Alors qu’il parlait à sa petite amie, tout en marchant les yeux fixés au sol, il a aperçu un bout de fil jaune qui dépassait de l’humus et brillait au soleil ! Le premier est constitué d’un seul fil d’or torsadé, le second rassemble plusieurs fils d’or réunis par une boucle. Tous les deux sont constitués de fils très fins. Des découvertes similaires ont déjà eu lieu en République tchèque et en Allemagne.
Source : thefirstnews.com

107.12

Trouvée dans le 79 au mois de mars, au milieu d’un vieux chemin emprunté depuis des siècles, dans la terre bien meuble qui l’a conservée intacte (peut être deux rayures de charrue visible sur une face). Métal : bronze, long : 80 mm, larg : 35 mm, poids :126 g, ep : 11 mm. J’ai fait la déclaration à la DRAC en omettant bien évidemment de mentionner l’usage d’un SAFARI, mais j’y tenais absolument ! Datation ? -2000 à -1800 av JC pour moi (âge du bronze ancien). Toto8.6
La hache que vous avez découverte fait partie du groupe des haches plates à section rectangulaire dont la forme générale est trapézoïdale. Le tranchant est symétrique et convexe. Les faces sont relativement planes, le sommet étant aminci et coupant. Les côtés sont plats avec des bords rectilignes et parallèles, ce qui permet de la classer dans la catégorie des haches à méplats. Epoque : âge du bronze ancien, 1800 ans avant J-C.

Tôle d’or !

Encore une belle découverte à l’actif d’un prospecteur anglais. Ian Tucker qui prospectait un champ dans le Comté du Dorset a d’abord trouvé un petit morceau d’or ! Et en poursuivant ses recherches il a trouvé un autre morceau, énorme celui-là et toujours en or !
Une sorte de tôle d’or, enroulée sur elle-même, peut-être un bracelet (creux) de l’âge du bronze, dont le poids total dépasse les 100 g d’or et il n’est pas impossible qu’il manque quelques morceaux… Une expertise est en cours ; si c’est bien un bijou de l’âge du bronze, on parle déjà d’une estimation de plus de 20 000 livres Sterling…
Source : metro.news