MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘aureus’

Les 53 aureus du motard

En 1971, en Haute-Loire, un jeune agriculteur laboura un de ses champs comme chaque année. En ce beau jour de septembre il fit une rencontre étrange. Il conduisait son tracteur avec sa charrue retournant la terre végétale, quand au bout d’une heure passée de travail à surveiller les lignes de ses passages, il lui prend soudain l’envie d’uriner. Il arrêta et descendit de son tracteur et se plaça devant les socs de la charrue pour se soulager. Pendant sa vidange son regard se porta naturellement sur un des socs dépourvu de terre fraîche. Il vit à quelques centimètres de son visage une sorte de point de couleur jaune brillant. Il saisit le petit objet collé à la motte de terre, et croyant que c’était un bouton, il le mit dans sa poche et remonta sur son tracteur pour terminer de labourer son champ. Arrivé chez lui, il donna ce qu’il croyait être un bouton à sa femme passionnée de couture, mais cette dernière déduisit que c’était probablement une pièce de monnaie ancienne en voyant une tête barbue d’un côté et un personnage sur l’autre face. Elle n’y prêta guère d’attention et plaça la monnaie dans sa boîte à couture. Sur le point d’avoir un bébé le mois suivant, le jeune couple était plus axé sur la naissance prochaine qu’à une monnaie ancienne, même si elle semblait être en or.

Aureus de Marc Aurèle

L’incroyable histoire arriva une vingtaine d’années plus tard, quand Rémi le fils de l’agriculteur, revenu de son service militaire, se passionna pour le moto-cross. Ses parents d’ailleurs, lui avaient offert une 125 cm3 pour ses vingt ans. Fils unique, Rémi avait en projet de reprendre la ferme d’exploitation de son père qui était déjà un héritage de ses grands parents.
Rémi et quelques copains se retrouvaient souvent pour se défouler dans les bois et les terrains vallonnés de la campagne avec leurs motos. Une fois, ils avaient été arrêtés par les gendarmes à cause du bruit occasionné dans le bois proche d’un bourg voisin. Par manque d’espace, Rémi décida d’établir un nouveau parcours cross dans un bosquet attenant à l’un de ses champs en jachère. Et tous les samedis, au lieu d’aller dans le bois communal proche des habitations, ils prenaient les chemins à travers champs pour rejoindre leur nouveau parcours improvisé afin d’y effectuer quelques sauts sur les talus, là où le bruit ne dérangeait personne. Les virages en épingles étaient leurs obstacles préférés et très vite les ornières se creusaient de plus en plus. Sans le savoir Rémi et ses copains motards s’entraînaient dans le champ où le père de Rémi avait trouvé vingt ans auparavant la « monnaie jaune ».

Aureus de Commode

Un samedi du mois de juin 1991, Rémi et un de ses copains parcouraient les talus entourant le champ sur leur moto à fond la caisse. Le camarade de Rémi se trouvait devant à une vingtaine de mètres, il négocia un des virages et Rémi le poursuivant de près, arriva sur le virage, et là il aperçut plusieurs rondelles jaunes dans le fond l’ornière. Il y prêta attention et s’arrêta pour les regarder de plus près. Trouvant ces pièces jaunes très jolies, il les ramassa et les mit dans une poche.

Aureus de Faustine mère

 

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 92

Auguste Aureus

Une randonneuse en balade dans le nord d’Israël a découvert, de visu et donc sans détecteur, une rarissime monnaie romaine en or. Un aureus de l’empereur Auguste frappé sous Trajan en l’an 107. Il s’agit donc d’une frappe commémorative, cette monnaie n’était connue qu’à un seul exemplaire, détenue par le British-Museum. Elle porte sur son revers, les symboles des légions romaines et le nom de Trajan.
Sources : israpresse.net

Trouvaille 77.24

Cette monnaie a été trouvée par Gérard dans l’Hérault, il s’agit d’une pièce attribuée à Sextus Pompeius. C’est un Aureus, frappé en Sicile 37-36, MAG PIVS IMP ITER : tête nue de Pompée à droite, dans une couronne de chêne visible à 11 h “Magnus pius imperatori iterum” (Pompée, le grand, pieux Imperator pour la deuxième fois). Revers : PRAEF CLAS ET O-RAE MIT EX. S. C “Praefectus classis et oræ maritimæ ex senatus consulto” (Préfet de la flotte et de la côte maritime par décret du Sénat) Sextus Pompee face à Pompée le grand. Lithus et tripode dans le champ. Cette monnaie est très rare et le coup visible sur la tranche à 11 h (avers) la décote (espérons que cela ne soit pas un coup de piochon !) Monnaie en état TB+ estimée à 15000 €.

Trouvaille 69.08

Bonjour. Totalement débutant j’ai eu la surprise de trouver cette monnaie quinze jours après avoir acheté un détecteur. Elle fait 7 grammes, 19 mm de large et 17 de haut. Laurent.

« Aux innocents les mains pleines ! » Aureus de LUCILLE (morte en 183) fille de Marc-Aurèle et épouse de Lucius Vérus. Aureus frappé à Rome entre 164 et 169. LVCILLAE AVG ANTONINI AVG F. Son buste drapé à droite, les cheveux coiffés en chignon. Revers : PIETAS. La Piété voilée, debout à gauche, levant la main droite au-dessus d’un autel allumé et tenant une boîte à parfums. Le revers a particulièrement souffert de la circulation, on ne distingue plus le drapé de la Piété. Cet exemplaire correspond à un état TB et une valeur de 1800-2000 €.

Trouvaille 63.16

 

 

 

 

 

 

Bonjour, pourriez-vous m’en dire plus sur cette superbe monnaie en or retrouvée en prospectant et m’en faire une estimation ? Trouvée en Haute Normandie dans l’Eure, merci.
Ben et Elo

Joli aureus de Claude frappé en 44-45 à Lyon. Avers : TI CLAVD CAESAR AVG PM TR P IIII : Tête laurée de Claude à droite. Revers : IMPER RECEPT : Claude debout à gauche, tenant un sceptre, dans le camp prétorien, sur lequel il y a un aigle des légions. Le flash de l’appareil empêche de voir exactement l’état de la monnaie, elle semble être en état TB +, comptez une estimation à 4000-4500 €.