MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘broche’

114.13

Bonjour, je me permets de vous envoyer ce superbe objet trouvé par mon frère dans un labour en Haute-Saône. Une rouelle à bélière en or qui a miraculeusement échappé aux engins agricoles. Diamètre : 14 mm, poids : 2 g. Ce serait un plaisir de partager cette trouvaille avec tous les lecteurs de votre revue à laquelle je suis abonnée depuis de nombreuses années. Merci, Nathalie.
Que voilà un très bel objet sauvé de la destruction irrémédiable des engins agricoles, votre frère devrait se faire récompenser par une médaille pour sa participation au sauvetage de notre patrimoine mais nos instances officielles bornées et à œillères ne le verraient pas de la même manière. Il s’agit d’une broche en or dont la datation est estimée de la fin du IXe siècle au XIIIe siècle. Broche ronde cerclée d’un large anneau comportant deux sillons profonds et parallèles, elle est ajourée avec une bossette centrale de laquelle partent quatre lignes bouletées à angles droits formant une croix. Dans chaque canton se trouve le même élément : une courbe se repliant sur elle même à chaque extrémité ; le tout contient deux rajouts supplémentaires à l’opposé du cercle l’un de l’autre : un petit cercle évidé et une sorte de W épais ou empennage de flèche. On n’a pas pu définir un quelconque symbolisme dans ces deux derniers éléments.

113.01

Bonjour à tous et à toutes, je me permets de vous solliciter afin d’identifier plusieurs objets, car je sèche complètement… Tous trouvés dans les mêmes champs en Ariège ! Je commence par ces 2 monnaies votives en plomb ? Époque gallo-romaine ? Les 2 font 1,3 cm de diamètre. La première pèse 1,3 g, métal : en plomb je suppose… La deuxième pareil 1,3 cm de diamètre, mais plus lourde 1,9 g, même genre «d’objet» avec des symboles plutôt similaires. Ensuite cet objet en plomb ou jeton de compte médiéval, diamètre 2 cm, poids 5 g. Un autre, élément très décoré, sûrement un bijou ? Aucune idée de ce que c’est et de l’époque. Si vous avez une idée ? 5,2 cm de long pour un diamètre de 5 mm, creux en cuivre ou bronze avec un genre de fil d’or ou cuivre entortillé. On continue avec cette «monnaie en plomb» qui s’est cassée sortie de terre. Poids total 2,3 g, diamètre de 2,2 cm, je ne sais pas à quoi cela peut servir, le châtel tournois, me fait penser à du médiéval. Et pour finir, un genre de broche que je pense d’époque mérovingienne mais sans aucune certitude… Poids 6,8 g, longueur 6,3 cm, en cuivre. Hugo
Commençons par les deux objets. Oui il s’agit d’une broche constituée de trois fils de cuivre parallèles de section carrée, supportant dix coupelles par fil. Probablement que ces coupelles contenaient des éclats de verres colorés aujourd’hui disparus. Période du haut moyen âge. Le second objet est un tube en fer sur lequel sont enroulés en spirale deux fils de bronze de diamètres différents. Au vu de notre description se basant uniquement sur une photo, on ne peut pas vous préciser s’il y a un fil d’or intercalé avec les fils de bronze ou s’il s’agit d’autre chose. L’objet semble cassé aux deux extrémités mais le prolongement en fer augure certainement le manche d’un petit outil. Le dépôt de rouille en son centre semble être dû au contact avec un morceau de fer dans le sol et non faire partie de cet objet.
Deux de vos plombs sont quasiment identiques : il s’agit de méreaux du XVe portant un M gothique arrondi, on peut suggérer que ce M est l’initiale de Missa et que vous avez deux méreaux rémunérant la présence à la messe.
Ce contexte collerait avec le plomb suivant, un méreau ecclésiastique portant au centre une crosse episcopale entre un croissant et une étoile ou soleil à rayons, au revers la lettre B en forme de briquet, style début XIVe.
Le dernier plomb, bien vu, est un méreau de rémunération au décor d’un tournois avec la croix ancrée au revers, dans un cercle de bordure hachurée de style début XIIIe. S’ils ont tous été trouvés ensemble, c’est bien un ensemble médiéval, probablement religieux pour le contexte, allant du XIIIe au XVe siècle.

111.03

Bonjour à toute l’équipe. Je vous fais parvenir 3 photos d’un objet trouvé dans le Puy-de-Dôme (63), région fréquentée fut un temps… par les Gaulois, Romains et Gallo-Romains. Cet objet a été trouvé proche des sites bien connus de Gergovie et Corent. Trouvaille de quelques années, faite par mon père qui n’avait pas de détecteur à l’époque… Comme quoi ! Bronze ? Il mesure 5 cm de long. Le portrait serti mesure 8 mm x 12 mm. Peut-être gallo-romain ? Une décoration particulière et le portrait ressemble à une figure égyptienne ? Et cette couleur bleue me fait penser à du lapis lazuli ? Mais ce ne sont vraiment que des suppositions de ma part. Je serais impatient et heureux d’avoir une identification sur cet objet et son époque. En vous remerciant par avance. Jean Louis
Une petite broche en bronze soutenant un chaton enfermant une pierre d’un bleu très profond. On est sur une reproduction moderne d’un portrait et coiffure égyptienne. La soit disant pierre doit être un verre coloré. La période proposée est milieu du XIXe au début du XXe siècle.

Broche médiévale

Encore une belle découverte d’un prospecteur anglais, Patrick Edwards, qui a mis la main sur une très belle broche annulaire (en forme d’anneau) dans les collines du Shropshire. Une broche en or datée des années 1300-1400 ! On y voit deux mains jointes sur le bord de l’anneau, un peu comme sur certaines bagues de promesse. Des broches similaires ont déjà été trouvées un peu partout en Angleterre, les bases de données des Anglais étant nettement plus à jour que les nôtres. Et accessibles au grand public : gratuitement ! Il leur est très facile de faire des recoupements et des cartes de répartitions…
Source : shropshirestar.com

Madona

Une broche exceptionnelle a été mise aux enchères début novembre par le site sedwickcoins.com, sur une mise à prix de 15 000 dollars, baptisée « Madona » en référence à la Madone et non pas la chanteuse… En or 22 carats, ornée de cinquante-deux perles, certaines sont bien usées par les mouvements du sable, car cette broche provient d’une des épaves de la Flotta de 1715* qui fit naufrage au large de la Floride ! Elle fut retrouvée par deux plongeurs, John Berrier et Duke Long en 1989. Il lui manque quelques perles et surtout les onze emplacements destinés à recevoir une pierre précieuse, probablement des émeraudes, sont vides ! Personne n’a jamais su si les pierres sont tombées toutes seules au cours de son séjour sous l’eau, 274 ans, si elles avaient été enlevées pour le voyage ou si les deux plongeurs les ont récupérées pour leurs propres comptes… La vente comptait aussi un très grand lot de monnaies en or, dont de superbes pièces de huit escudos, comportant des tirages assez rares, des monnaies frappées sous la conquête espagnole à Lima, au Pérou. Les mises à prix débutant à 4 000 dollars pour une pièce d’un escudo et jusqu’à 20 000 dollars la pièce de huit escudos, dont le poids théorique est de 27,2 grammes d’or pur, l’or des Incas !
Sources : *voir M&D n° 60 / sedwickcoins.com

92.07

Trouvée par Jean-Louis en forêt de Fontainebleau, une petite broche fort simple, en argent mis à part l’ardillon saucé. Toute en longueur, elle présente un cabochon de verre taillé coloré rouge, enserré de part et d’autre d’un élément floral symétrique. Deux petits cabochons devaient être présents mais ont aujourd’hui disparus. Cette broche est d’époque fin XVIIIe siècle à première moitié XIXe. Quand vous exhumez en forêt ce type d’objet, il ne faut pas hésiter à ramasser le volume de terre dont vous avez extrait le bijou pour tranquillement le tamiser et retrouver les pierres disparues…

91.14

Un nouvel objet à identifier. Dans ma famille, on me dit une broche pour femme. Trouvé à proximité d’un chemin de campagne. Philippe de Toulouse
Il s’agit bien d’une broche XVIII-XIXe siècle, en cuivre, de forme losangique. Quatre petits chatons aux emplacements cardinaux devaient enserrer de la verroterie. Douze chatons plus petits et répartis équitablement sur le losange recevaient une imitation de diamant ou autre pierre noble. L’axe tordu et cassé (à l’envers sur les photos) recevait un cinquième gros chaton.

88.09

Bonjour, découverte d’une broche en éventail dans la forêt de Cormeilles en Parisis (Val-d’Oise) de 12,6 g. Période ? Merci Francis
Difficile de se faire une idée, on ne comprend pas le système d’attache ? Y a-t-il un axe à la base de l’anneau permettant de le positionner à 90° de la broche ? Il s’agit en tout cas d’une tôle fine de laiton emboutie. La datation est de la première moitié du XXe siècle.

Un nouveau trésor anglais au détecteur !

Une nouvelle et superbe découverte d’un prospecteur anglais ! Greg Sweetman, 40 ans qui était de sortie par un beau dimanche de février avec son fidèle Safari, un détecteur Minelab et quelques copains de son nouveau club de détection, sa première sortie avec ce club d’ailleurs, la balade du dimanche quoi…

Sauf que celle-ci s’est transformée en chasse au trésor ! Greg a d’abord trouvé un morceau de boucle finement travaillé et portant quelques pierres fines ou précieuses de couleur rouge. La boucle était à 6 pouces de profondeur, environ 15 cm, dans un sol sablonneux, puis plus rien…

Après avoir montré la boucle à l’un de ses collègues, Kevin, ce dernier a reconnu un bijou d’époque saxonne ! Période dite, au Royaume-Uni, de l’âge sombre ou des ténèbres, comprise entre l’an 410 et l’an 1066 qui verra débarquer les Normands. Il a donc conseillé à Greg d’agrandir le trou pour voir… Une fois élargi la bobine du Minelab a pu y entrer et elle a accroché une nouvelle cible, un trésor ! Car il s’agit bien d’un trésor, le reste du dépôt était à environ 20 pouces de profondeur = 50 cm.

Plusieurs boucles et broches, toutes d’époque saxonne, comme le célèbre trésor de Burntwood ou Staffordshire*, mais en moindre quantité. Contrairement à ce que veut la procédure anglaise en matière de trésor, le club de Greg a procédé à l’extraction, il n’a pas réussi à joindre le coroner (archéologue responsable du district) un dimanche matin…

Une fouille plus complète est tout de même prévue, il est probable que Greg soit tombé sur la tombe d’un Saxon de haut rang, vu la qualité des artefacts et dans ce cas, il en manque.

Ces derniers ont été confiés au British Museum qui va les nettoyer et expertiser, on parle déjà d’une somme dépassant les 40 000 euros pour ce petit trésor. Un de plus qui va enrichir le patrimoine… anglais !

Sources : kentonline.co.uk

* Monnaies & Détections n° 49 & 56

Plus de photos dans Monnaies & Détections n° 75

Trouvaille 71.27

Trouvé en Savoie près de Chambéry sur des vieux chemins : l’objet est en argent, il pèse 5 g pour 45 mm de long. Philippe 

Il s’agit d’une broche début XXe siècle il nous semble. Pas sûr que cela soit de l’argent, où est le poinçon dans ce cas ? Broche de forme losangée avec deux ouvertures de style gothique à l’extrémité. Un cheval, les jambes avant posées sur un char ailé, porte une cavalière cheveux au vent. Aucune idée du symbole que peut véhiculer cette scène, si vous en avez une, amis lecteurs, à vous !