118.16

Bonjour, je vous fais parvenir les photos d’une pièce. Son poids est de 9,54 grammes. Trouvée en Charente. Longue vie à votre magazine, cordialement, Christophe.
Vous avez oublié de rajouter « trouvé sur un rallye de détection » ? Il s’agit d’une reproduction moderne on suppose, le poids de 9 grammes nous a alerté immédiatement. De plus la légende +CARLUSR+FR n’est pas représentative d’une légende existante et le monogramme est trop beau pour être honnête, allez, au moment où nous écrivons ces lignes, c’est le premier avril (véridique !) alors on ne tombe pas sur ce poisson-là !

106.7

Voici un objet découvert dans une prairie. Je dirais sûrement une monnaie mais je ne vois pas ce que c’est. L’alliage est assez lourd. Son poids est de 1,2 g pour 18 mm. Avez-vous une idée ? Doudoudu16
Nous pensons qu’il s’agit d’un poids de ville étalon de petite unité, pour peser certaines marchandises – et certainement un poids de la ville d’Ypres en Flandre. Le décor à la croix est d’inspiration monétaire, mais on lit les lettres Y P R E (s) dans les cantons de la croix. Le lis du revers contremarqué prouve que la justesse du poids a été vérifiée et validée par les autorités royales françaises de contrôle des poids et mesures. Fin XIVe-début XVe siècle, d’après le style.

Vol d’une couronne en or

Début décembre, la cathédrale d’Angoulême a été visitée nuitamment. Après avoir cassé un vitrail, lui-même une pièce de collection signée Othoniel, le ou les voleurs ont brisé la vitrine des couronnes dans la salle du trésor, s’emparant d’une couronne en or, la couronne de Notre-Dame d’Obezine. La vitrine des reliquaires n’a, elle, pas été fracturée. Peut-être un vol sur commande, ce qui laisserait l’espoir de revoir un jour la couronne intacte…
Source : sudouest.fr

 

98.18

Je vous écris concernant ce denier découvert dans un champ de labour et je ne sais pas à qui il appartient. Pouvez-vous me donner des renseignements ? David à Cognac
Il s’agit d’un denier pour le duché de Normandie, LePoey d’Avant précise (927-943) Rouen. Avers : + VVILELMVS, croix cantonnée de quatre besants. Revers : + ROTOMA CIVITA, croix losangée en cœur, cantonnée de quatre croissants. Poey d’Avant conteste l’attribution de ce denier à Guillaume Longue épée, second duc de Normandie et Jarl des Normands de la Seine (voir l’excellente série télévisée VIKING à ce propos !). Il l’attribue plus volontiers à Guillaume comte d’Hyèmes de par le style. Nous sommes au début du 10e siècle ; c’est une monnaie rare. Elle est en TTB, son estimation est de 1 500 euros.

95.19

Bonjour, vous trouverez ci-joint deux photos d’une monnaie pour identification ainsi que sa cote. Je pense qu’il s’agit d’un solidus de Constantin, atelier de Trèves. Elle pèse 4,33 g. Vous pouvez la publier dans votre revue dont je suis abonné. (Monnaie trouvée en Charentes) bien cordialement, Patrick
Effectivement, très beau solidus extrêmement bien conservé, de Constantin le grand. Buste de l’empereur à droite, CONSTANTINUS PF AUG. Le revers représente Constantin à cheval à droite, la main droite levée. Monnaie frappée à Trèves en 312-313, la monnaie est en bel état SUP et s’estime 3600 euros.