MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘clé’

102.1

Bonjour, voici quelques monnaies et objets trouvés dans le Morvan par Seb58 et Gégé. Je pense à une clé à platine et un Marc Aurèle trouvés dans le même trou. La monnaie royale a été trouvée par Vincent60 neveu de Seb58 et nouveau initié à la détection après une boursée de 22 monnaies, la Louis XIIII étant la 23e. Merci de votre attention et de vos informations sur les différentes monnaies. Bien cordialement, lecteur de M&D. Seb58
Ecu de Louis XIV le grand à la mèche longue, 1652 Troyes, LVD. XIIII. D. G. (MM) – (MG) FR. ET. NAV. REX. Buste enfantin de Louis XIV à droite, lauré, drapé et cuirassé à l’antique, portant l’ordre du Saint-Esprit, une longue mèche descendant sur la cuirasse (Louis XIV, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre). Revers : ..SIT. NOMEN. DOMINI. – S – .BENEDICTVM. 1652. Ecu de France couronné. (Béni soit le nom du Seigneur). Frappe de 175 092 exemplaires. Cette monnaie est en état TB++ sans rayure et coup profond, elle peut s’estimer 140 euros.
La monnaie romaine, un sesterce, n’est pas identifiable. A l’agrandissement on ne peut lire les lettres… Mais cette monnaie, malgré une belle patine présente une usure prononcée et des coups qui ont ôté du métal ; même si elle peut prendre place dans un médailler, son prix reste dérisoire.
Il n’en est pas de même pour la clé gallo-romaine à platine, c’est un très bel objet : les évidements de la platine servaient à l’ouverture et à la fermeture de la porte. Plus on souhaitait rendre la serrure inviolable, plus on compliquait le dessin intérieur de la platine, de façon à rendre le modèle quasiment inimitable. Période du II au IVe siècle.

Trouvaille 84.23

Bonjour, pouvez-vous svp identifier ces deux objets en bronze trouvés au même endroit dans le dép. 27 ? Je pense à une tête de chien et à une clé. Antique ou Moyen-âge ? Cordialement, merci, Emmanuel.

Il s’agit d’une petite sculpture en bronze de tête de chien, il n’y a rien à redire dessus, vous avez raison, d’origine antique probablement et affinée à la lime (les traces sont nettement visibles). Pas de datation fine possible.

Concernant la clé en bronze, il s’agit d’une clé antique du Ier au IIIe siècle de notre ère, au paneton déporté et à la tige pleine. L’anneau est remplacé par un trou percé dans le corps de la tige. On compte quatre dents dont trois sont cassées, à part quelques points d’oxydation la patine est bien conservée.

Trouvaille 71.28

Bonjour, j’ai trouvé une bague en or avec agate veinée, 2,60 g, 1,5 cm de diamètre, 2,2 cm de hauteur, région narbonnaise, vraisemblablement gallo romaine ? à certifier. Matériel employé : vénérable Musqueteer XS acheté en 97 chez Loisir Détection !! 

Une très belle trouvaille par Régis à Narbonne, une bague en or avec anneau de section carrée se renforçant au niveau de l’épaule. Le chaton est nettement séparé par un décrochement du jonc, il est de forme ovale et serti d’une sardoine à strates brunes et blanches alternées en forme de cône tronqué, ce qui, vu de dessus, lui donne l’apparence d’un œil. Ce type de pierre était très recherché pour ses vertus prophylactiques. Bague du IIIe siècle. La photo n’est pas très nette et ne permet pas de confirmer si il y a une gravure sur le dessus de la pierre.

Ah oui, accessoirement la bague est nonchalamment posée sur une clé en bronze gallo-romaine.

Trouvaille 71.13

Magnifique clé en bronze trouvée par Nathalie à Melun ! Clé datant du XIVe au XVe siècle : clé à tige de section ronde avec décor de lignes gravées. Paneton complexe comprenant dix dents de longueurs identiques, transversales et symétriques. Très jolie tête d’inspiration gothique ajourée. Belle trouvaille !

Trouvaille 66.19

Très jolie clé en bronze avec sceau trouvée par Jean-paul en Isère. Un canon plein et un paneton constitué de deux dents uniquement avec un trou à la base, la décoration de la tige se situe sur le tiers de la partie terminale sous forme de traits géométriques. L’anneau quant à lui supporte trois ocelles de type mérovingien. Une particularité de cet objet est la présence d’une sorte de cachet ou sceau difficilement identifiable à l’exact opposé de la tige. La représentation du cachet ne permet pas de reconnaitre quoi que ce soit… ce qui n’enlève rien à la beauté de cette clé.
Datation proposée VIIe-VIIIe siècle.