MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Compagnie des Indes’

104.15

Pour les spécialistes des plombs, en voici un pas courant. Pour ma part c’est le premier que je trouve, toujours dans le 05.
Il est pourtant très connu ! C’est un plomb de sac de la Compagnie des Indes. A l’intérieur d’un cercle de grènetis, inscription circulaire “FLOREBO QUO FERAR” (Je prospère là où je m’implante), au centre un écu couronné, aux fleurs de lys. De l’autre côté, dans un cercle de grénetis, on remarque un blason ovale couronné de la compagnie, entouré de deux Indiens qui le soutiennent. Plomb de scellé pour la période 1749 à 1769.

Les trésors du Rooswijk

Découverte en 2005, l’épave du Rooswijk, navire hollandais de la Compagnie des Indes Orientales fit naufrage en janvier 1740 sur un banc de sable au large du Kent, Angleterre. Aucun des 250 membres d’équipages, soldats et passagers, n’en réchappa, c’est d’ailleurs le hasard d’un déplacement de sable sur le haut fond qui est à l’origine de la découverte. Les archéologues anglais et hollandais qui exploitent l’épave y ont trouvé un beau trésor de monnaies, des dollars d’argent mexicain, en parfait état et frappées pour le plus grand nombre entre 1735 et 1738. Le navire étant considéré comme militaire, sa cargaison appartient aux Hollandais. La fouille n’étant pas finie et personne n’ayant retrouvé d’archive, on ne sait pas ce que transportait le Rooswijk, il est donc possible que l’épave réserve encore de belles surprises…
Source : theguardian.com

Trouvaille 80.06

Trouvaille de Emmanuel à Castelnaudary. Plomb de la Compagnie des Indes. Avers : les armes royales entourées de la légende FLOREBO QU FERAR (je prospère là où je m’implante). Au revers les armes de la Compagnie des Indes. Sa datation se situe à la deuxième moitié du XVIIIe siècle.