MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Croisades’

Épée des croisades !

Belle découverte pour un plongeur israélien, Shlomi Katzin, qui plongeait sur la côte nord d’Israël dans la région de Carmel, une zone qui a de nombreuses criques naturelles où les bateaux s’abritent en cas de tempête. Dans l’une de ces criques, après justement une tempête qui avait déplacé beaucoup de sable, il a repéré à l’œil une superbe épée ! Bien que recouverte de concrétions et de coquillages, sa forme est parfaitement identifiable, une forme et une dimension qui laisse penser qu’il pourrait s’agir d’une épée ayant participé aux croisades ! Et qui aurait donc environ 900 ans ! L’épée a été remise à un laboratoire, il faudra au moins un an de traitement pour la nettoyer et stabiliser le métal…


Source : dailysabah.com

Les journaux « The times of Israël » et « Fokus Jérusalem » du 4 décembre 2018 dans leurs versions en français et en allemand, nous annoncent qu’au début du mois de décembre 2018 les services d’archéologie de Césarée en Israël ont présenté les monnaies d’un trésor récemment découvert dans cette ville. Ils nous rappellent aussi que c’est la deuxième fois en trois ans que des pièces de monnaies anciennes sont retrouvées dans l’antique cité.

Césarée

Reconstitution du port de Césarée tel qu’il était après sa construction au début du premier millénaire.

L’ancien village de Tour de Straton fut établi par les Perses entre le cinquième et le troisième siècle av. J.C. Il s’agrandit pendant la période grecque du troisième au premier siècle av. J.C. Rattaché à l’Empire Romain par Pompée en 33 av. J.C., la ville est détruite par un séisme qui ravage la Judée en 31 av. J.C. On peut d’ailleurs voir les vestiges de son enceinte un peu au nord de la Césarée maritime. En 29 av. J.C. Octave (premier empereur romain de 27 à 14 après J.C sous le nom d’Auguste) donne le village de la Tour de Straton en récompense à Hérode pour son ralliement dans la guerre qui l’opposait à Antoine. Il fait bâtir une large ville portuaire, ayant vocation à lui servir de capitale dans cette région de Judée centrale, et il la nomme Césarée en hommage à Jules César le père adoptif d’Octave.

La présence d’une communauté juive organisée à Césarée contribua sans doute à l’implantation du christianisme dans cette ville, qui finit par en devenir un centre important. Césarée est souvent mentionnée dans les Actes des Apôtres. Après la division de l’Empire romain en Empire romain d’occident et Empire romain d’orient en 395 après J.C., Césarée fait partie de ce dernier qui devient l’Empire byzantin après la disparition de l’Empire romain d’occident en 476. La religion de l’Empire est le christianisme mais païens et juifs côtoient les chrétiens.

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 104