MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Etats-Unis’

Double aigle 1933

Suite et fin, ou presque, d’une bataille judiciaire qui dure depuis 2004 ! Le trésor américain a finalement été débouté dans l’affaire du double aigle 1933, dix monnaies de ce type ayant été retrouvées dans la succession d’un numismate de Philadelphie, Israel Switt. Nous avons déjà évoqué cette affaire dans le n° 60 de Monnaies & Détections en octobre 2011… En 1933 les États-Unis lançaient l’émission d’une nouvelle 20 dollars or, le type « double aigle ». Suite à une crise financière mondiale, l’émission était interrompue et les monnaies furent fondues, toutes officiellement sauf trois exemplaires. L’un des trois exemplaires sera offert au roi Farouk d’Égypte. Seulement d’autres exemplaires devaient par la suite refaire surface ! Certainement volés par des employés du trésor à l’époque de la frappe. A chaque fois, les services secrets du trésor US, les retrouveront et les feront fondre ! Neuf exemplaires seront notamment saisis auprès d’Israel Switt. Seulement cette fois, après des années de procédures, les juges ont estimé que les héritiers de Switt n’étaient pas responsables des ces agissements… Les dix monnaies au double aigle de 1933 sont estimées à 80 millions de dollars ! Il y a donc désormais officiellement, treize monnaies au double aigle 1933 dans le monde, reste à savoir si ce sera un chiffre porte-bonheur…
Sources : dailymail.co.uk – Monnaies & Détections n° 60

Les trésors de Pablo Escobar

Pablo Escobar (1949-1993) a certainement été l’un des plus célèbres narcotrafiquants, régnant depuis son fief de Medellin, Colombie, sur le trafic de cocaïne à l’échelle mondiale. La coca fera de lui un multimilliardaire… De son vivant on le disait extrêmement paranoïaque, ce qui, vu son activité, n’avait rien d’étonnant ! Il avait donc pris la manie de cacher un peu partout de l’argent et des armes, au cas où… caches et dépôts qui sont devenus autant de trésors ! En l’espace de 2 mois, le hasard a voulu que trois d’entre eux refassent surface.
Tout d’abord dans une de ses anciennes villas située à Miami, États-Unis, rachetée 10 millions de dollars, par un Français qui voulait la démolir pour la bonne cause dit-on… Les ouvriers ont découvert sous les dalles de marbre de l’entrée un coffre-fort noyé sous le béton ! La découverte ayant été réalisée en fin de journée ils l’ont laissé en place… Évidemment, le lendemain matin le coffre s’était envolé ! On ne saura jamais ce qu’il contenait…
Deux semaines plus tard, ils ont trouvé un deuxième coffre sous les fondations ! Ce dernier doit être ouvert face aux caméras de télé, on en saura plus dans quelques semaines. Le propriétaire a décidé d’en faire un documentaire payant, la bonne cause ayant des limites… Le dernier coffre mesure environ 60 cm de côté pour un poids de 272 kilos ! Il y a de grandes chances pour qu’il soit plein et vu son faible volume ça sent l’or ! Saisie par la justice en 1987, la villa fut vendue aux enchères avant même la mort d’Escobar et apparemment le FBI n’avait pas eu l’idée d’y passer un coup de détecteur ou de radar de sol !
Alors que ces trouvailles de coffres-forts ramenaient Escobar dans l’actualité, plus bas en Amérique du Sud cette fois, un paysan colombien, José Mariena, qui creusait une tranchée dans son champ pour planter des palmiers à huile (quand ce n’est pas de la coca c’est de l’huile de palme toute aussi toxique !), est tombé sur des futs en plastique, il en a ouvert un et a bien failli avoir un infarctus, des liasses de billets de 100 dollars par centaines ! Par milliers ! 600 millions de dollars ! Soit environ 554 millions d’euros en cash ! Le pactole est attribué à Escobar, on ne prête qu’aux riches, il n’est pas le seul à avoir amassé des économies en cash dans le secteur et de toute façon 600 millions ne sont qu’une goutte d’eau parmi les milliards qu’il amassa, au sommet de sa gloire : le magazine Forbes lui attribua une fortune estimée à 25 milliards de dollars !
On espère que José, le paysan colombien, a mis un fut de côté pour lui, car le gouvernement a tout saisi et précisé qu’il ne touchera rien dessus ! Même pas une prime… la somme devant aller à la sécurité sociale ; vu le taux de corruption en Amérique du Sud et en Colombie, on demande à voir… Une chose est sûre en tout cas, ces trois découvertes vont certainement relancer la chasse aux trésors car Escobar a dû en cacher bien d’autres !
Sources: gentside.com & miamiherald.com

One Dollar

Nouveau record pour une monnaie américaine : un dollar d’argent frappé à Philadelphie en 1794 a atteint la somme de 4 993 750 millions de dollars ! lors d’une vente aux enchères à Tucson, Arizona début octobre. Au mois de mars 2015 une monnaie identique était déjà passée en vente (M&D n° 81), atteignant déjà un prix record de 2,6 millions de dollars ! Les monnaies de collection américaines sont en passe de devenir le meilleur placement numismatique au monde, si elles atteignent de tels prix, ce n’est pas vraiment dû à leur rareté, mais plus aux moyens financiers des acheteurs qui se les disputent…

Source : http://tucson.com

Trésor de papier

Une photo achetée dans une brocante pour deux dollars se transforme en billet du loto pour l’acheteur. Il aura fallu un an, à la société numismatique de San Francisco, États-Unis, pour authentifier la photo d’un groupe jouant au crocket. Parmi les joueurs on aperçoit William Henry McCarty (chapeau haut de forme à gauche) plus connu par son pseudo de Billy the Kid ! De son vivant, Billy avait sa tête mise à prix pour 500 dollars, cette dernière photo connue a atteint la somme record de 5 millions de dollars aux enchères ! Très peu de photos du Kid nous sont parvenues, il est sensé avoir été tué à l’âge de 21 ans par Pat Garrett, en juillet 1881…

Source : liberation.fr

Les trésors de Mel Fisher aux enchères !

Il y a 30 ans, le 20 juillet 1985 c’était le jour ! Celui que le chasseur de trésor, Mel Fisher attendait et espérait après de nombreuses années de chasses aux trésors. Mel découvrait les premiers artefacts d’une des plus fabuleuses épaves à trésor, celle du Nuestra Señora de Atocha, qu’un ouragan avait envoyée par le fond en 1622 au large de la Floride, États-Unis. L’Atocha fera de Mel un homme riche, plus de 400 millions de dollars, après plusieurs procès, gagnés (il y a toujours des rapaces quand on trouve une fortune…) contre l’état de Floride. L’Atocha sera aussi à l’origine d’un des plus grands malheurs de sa vie, un de ses fils trouvera la mort en plongeant sur l’épave. Des tonnes d’or, d’argent, des milliers d’émeraudes, le site de fouille donne toujours, l’épave ayant été disloquée sur plus de 15 kilomètres !

Mel Fisher est décédé en 1998, pour célébrer les 30 ans de sa découverte la société Mel Fisher dirigée aujourd’hui par sa fille a mis aux enchères des objets, choisis parmi les préférés de Mel. Le résultat de la vente a été à la hauteur du légendaire trésor. Un calice en or : 370 000 €, une croix sertie d’émeraudes colombiennes : 106 000 €, plusieurs bagues serties elles aussi d’émeraudes, vendues entre 9 000 et 190 000 €, un lingot d’or bardé de poinçons : 84 000 €, pour 13 500 € on pouvait repartir avec une chaîne en or de 487 grammes ! Et ainsi de suite… le total de la vente ayant dépassé les 2 millions de dollars.

Le lot qui a le plus déçu par son résultat est une cuillère en or, probablement inca on peut y voir des condors, elle est partie à 55 000 € sur une estimation de 150 000 !

L’objet le plus étonnant et le plus mystérieux était certainement un bézoard serti dans un pendentif en or. Qu’est-ce qu’un bézoard ? Eh bien c’est un calcul d’origine humaine ou animale que l’on trouve, quelquefois, dans l’estomac de l’un ou de l’autre (comme les calculs rénaux qui sont plus connus…) En 1622 c’était considéré comme l’arme absolue contre le poison ! Peu ragoûtant, il s’est tout de même vendu 8 000 €. Quand on achète un objet ou une monnaie provenant d’un trésor aussi fantastique que celui de l’Atocha, on achète un bout de rêve et ça n’a pas vraiment de prix…

Source et résultat de tous les lots sur :

https://www.liveauctioneers.com/catalog/74178_the-mel-and-deo-fisher-collection-august-5

Cratère Diamond

Une touriste américaine en balade dans le célèbre cratère aux diamants, Arkansas, États-Unis, a trouvé un très beau diamant de 8,52 carats ! Il s’en trouve régulièrement, la seule condition étant de ne pas utiliser d’outil et vous gardez ce vous trouvez ! Aucune estimation n’a été donnée, mais un minimum de 100 000 dollars est facilement envisageable. La plus grosse pierre du cratère fut trouvée en 1924, une pierre de 40,2 carats ! Une fois taillée elle livra un beau diamant de 12,2 carats dont la valeur actuelle serait de 880 000 dollars…

Source : cnn.com

Un trésor sous l’escalier !

Quelque part dans le Tennessee, États-Unis, vit un homme qui a préféré garder l’anonymat et que, pour le côté pratique, nous appellerons Tom Sawyer. Tom, a passé une grande partie de son enfance chez ses grands-parents qui possédaient une ferme, il y passait la plupart de ses vacances et comme tous les enfants, il y a sûrement rêvé de pirates et joué à la chasse aux trésors… Le temps passant, ses grands-parents l’ont quitté et un jour Tom a hérité de la ferme… Décidé a y vivre, il a entrepris des travaux de rénovation.

Alors qu’il arrachait une vieille moquette sous le cagibi de l’escalier montant au premier, il est tombé sur une dalle en béton coulé dans le plancher en bois et laissant apparaître une plaque ronde. Il arrache la plaque et dessous, serti dans la dalle, il y a un coffre fort ! Tom, n’en revenait pas, lui qui avait quasiment grandi dans cette maison, n’avait jamais entendu parler d’un coffre et il ne pensait même pas que ses grands-parents auraient eu quelque chose à y déposer ! Il lui faudra une bonne journée aidé d’un ami serrurier pour forcer le coffre. Et là… il croit d’abord voir des briques couleur rouille/ocre, il s’agit en réalité de boîtes en fer qui ont rouillé et à l’intérieur des boîtes, un vrai trésor ! Des pièces d’argent, des pièces d’or, des lingots d’argent, quelques bijoux et montres ainsi que plusieurs liasses de billets. Malheureusement les billets ont beaucoup souffert. Quelques années plus tôt la maison avait subi un dégât des eaux inondant le rez-de-chaussée, d’où les boîtes rouillées… Malgré tout, le pactole est assez important, de quoi payer une bonne partie des travaux ! Et il a donné à Tom et son frère l’idée de faire de plus amples recherches dans la maison. Ils ont bien fait, une table basse a révélé une cache avec un double fond, livrant une collection de vieux pistolets et de billets de 1 dollar.

Si Tom n’avait pas fait lui-même ces découvertes, il aurait, comme il le dit lui même, eu beaucoup de mal à y croire. Il en a retenu une bonne leçon, c’est que tout le monde a des secrets ! Certains étant mieux cachés que d’autres…

Source : viralnova.com-Tennessee

Le jackpot pour 3 pences

John Stoner, 42 ans, est un prospecteur anglais… Début septembre il fait une sortie détection avec un groupe d’amis. Rien de plus banal, surtout en Angleterre, la prospection se fait dans un champ du Nottinghamshire, choisi au hasard et avec bien sûr l’autorisation du propriétaire. John équipé d’un Etrac de chez Minelab trouve quelques monnaies, dont une belle petite pièce de cuivre frappée en 1652, il la range avec les autres trouvailles sans plus d’attention.

Une fois rentré, un des ses amis intrigué par cette monnaie l’expose sur Facebook, pour essayer d’en savoir plus, dans les minutes qui suivent c’est une avalanche de réponses !

Votre copain a gagné le gros lot, l’euro million, le jackpot !

La petite monnaie de 3 pences est une rareté numismatique, frappée à Boston, Massachusetts, par les premiers colons anglais de ce qui était alors la Nouvelle-Angleterre et qui une centaine d’années plus tard, après une guerre d’indépendance, allait devenir les États-Unis d’Amérique !

La petite monnaie de cuivre, âgée de seulement 362 ans, est estimée à 1 million de dollars ! et d’après les experts, elle devrait franchir cette barre lors de sa prochaine vente aux enchères. A suivre…

Source : catholic.org/news

Une rondelle de cuivre à 1 million de dollars !

Penny 1793

Un penny en cuivre, frappé en 1793 à Philadelphie, États-Unis, a atteint lors d’une vente aux enchères au mois de janvier, la somme record de 1.38 million de dollars ! Bien qu’elle soit rare, il est possible de trouver de telles monnaies aux détecteurs de métaux, mais aux États-Unis seulement. Certaines monnaies trouvées en France, infiniment plus rares n’atteignent que très difficilement les cent mille euros…

Source : usatoday.com