MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘lingot’

Lingot d’or viking

Très belle découverte à l’actif d’un prospecteur irlandais, Tom Crawford qui a, grâce à son détecteur de métaux, mis la main sur un petit lingot, de l’or pur à 86 % et considéré d’époque viking. Trouvaille réalisée dans un champ anonyme de Loughbrickland qui d’après l’histoire locale fut mise à sac par les Vikings en l’an 883.

Il a par la même occasion déclaré une boucle médiévale en argent au motif de fleur, le tout ayant eu droit d’image dans le journal local… 

Source : belfasttelegraph.com

Lingot tungstènisé !

Cette expression : lingot tungstènisé, est devenue la phobie de beaucoup de marchands d’or. On vous en avait déjà montré dans les Nº 58 & 64 de Monnaies & Détections. En voici un autre, découvert cette fois aux États-Unis. Un lingot de 10 onces d’un célèbre et très réputé fondeur suisse… Fourré au tungstène !  Le plus incroyable de l’histoire, c’est la façon qui a conduit à la découverte de l’arnaque.

Un particulier qui investi apparemment beaucoup d’argent dans les lingots d’or, avait entendu parler des lingots fourrés au tungstène, qui rappelons-le, a presque la même masse volumique que l’or, mais qui ne vaut pas grand chose au poids. Notre investisseur s’est mis en tête de vérifier tous ses lingots simplement en les forant à l’aide d’une perceuse ! Et l’un des lingots s’est avéré être en toc !

La découverte a été faite à Manhattan et à la vitesse d’internet a créé un début de panique chez les investisseurs du marché de l’or, les particuliers, car les professionnels eux le savent très bien et depuis de nombreuses années ! Ces découvertes, sporadiques, de lingots fourrés au tungstène ne sont que le sommet de l’iceberg, les lingots étant très rarement refondus et encore plus rarement forés à la perceuse…

Source : zerohedge.com

12 lingots d’or

Découverte peu banale pour des douaniers italiens lors d’un simple contrôle de routine à la frontière entre l’Italie et la Suisse, du côté de Lugano. Le conducteur, accompagné de sa femme et de ses enfants, leur est apparu bien nerveux, tout comme sa femme… Nervosité fatale, qui leur a donné l’envie de fouiller le véhicule et d’y trouver 12 lingots d’or d’une valeur marchande d’environ 4,5 millions d’euros. L’italien a pu prouver qu’il avait bien acheté légalement cet or, ce qui n’a pas empêché sa confiscation sans compter les poursuites engagées pour évasion fiscale…

Source : liberation.fr

Dans un champ

Deux employés communaux suisses, qui étaient occupés à couper l’herbe dans un champ de Klingnau ont fait une surprenante découverte : un paquet qu’ils ont d’abord pris pour de la drogue ; en réalité le paquet contenait 2,5 kilos d’or ! sous la forme de lingots. Ils ont remis leur trouvaille à la police qui pense avoir à faire à de l’or volé. Aucun des lingots ne porte de marquage… Si personne ne les réclame, les 2,5 kilos devraient revenir dans un an et un jour, aux deux inventeurs. Un joli pactole à environ 40 euros le gramme et peut être bien plus dans un an…
Source : ladepeche.fr

Trouvaille 65.01

Trouvé par Olivier aux alentours de Perpignan, un petit lingot probablement d’origine gauloise d’un poids de 7,92 g très proche du statère de la même époque. Il a été découvert avec un Deus près des deux oboles à l’amphore. Nous pensons que ce sont des tartémorions à l’amphore attribuables à la cité de Ruscino, divisionnaires des oboles à l’hippocampe ou cheval de mer issus de la même cité Sordes (très peu d’exemplaires connus, cette monnaie est répertoriée au musée PUIG).

Lingot d’or au tungstène !

On vous en avait déjà parlé dans le N° 58 de Monnaies & Détections, les lingots d’or fourrés au tungstène ne sont plus un mythe ! En voici un nouveau, cette fois un lingot d’or d’un kilo d’origine suisse, ce qui inspire toujours confiance… Les arnaqueurs – après avoir foré le lingot dans le sens de la longueur et récupéré 40 % de sa masse d’or, remplacé par du tungstène qui a la même masse volumique de 19,3 – ont refermé le tout avec du bon or. Mais ils ont commis une erreur fatale. Une erreur de 2 grammes ! Qui a conduit aux contrôles plus poussés, d’abord avec un analyseur XRF portable qui a décelé une anomalie de structure, le lingot a alors été coupé en deux révélant la supercherie. L’escroc s’en sort quand même, le lingot avait déjà changé de main… Depuis des années, des rumeurs persistantes prétendent que de nombreuses barres de banque de 12 kilos seraient fourrées au tungstène ! Et que plusieurs pays en détiendraient, sans le savoir, de grandes quantités voire des tonnes ! Ces lingots de banque étant rarement pour ne pas dire, jamais refondus, jusqu’ici tout va bien…

Source : silverdoctors.blogspot.fr