MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Lot’

101.14

Voici un bracelet trouvé dans la région du Lot ce weekend, mais malheureusement après plusieurs recherches, impossible de trouver de quoi il s’agit. Pourriez-vous m’aider ? Stéphane 46.
Vraisemblablement un bracelet moderne en provenance du Maghreb, en cuivre ou laiton avec décor floral et inclusion de lettre arabes.

98.10

Je soumets à votre sagacité, et à celle des lecteurs, ce double-tournois trouvé sur un chemin. Outre le fait qu’il est en bon état par rapport aux nombreuses « savonnettes » que l’on trouve d’ordinaire, la légende me paraît curieuse. D’abord au niveau de la date : si le 1 et le 6 sont classiques, le 8 et surtout le 2 le sont beaucoup moins. D’autre part, nous avons un monogramme avec les lettres A et M (pour Arthur Masson), jusque-là rien d’anormal, mais, par contre, il manque le second « O » de TOURNOIS. S’agirait-il d’une frappe illégale ? Par avance, merci ! Luc du Lot
On constate surtout au revers, un poinçon fêlé, dû au nombre de frappes. La patte du E (à 16 h) se prolonge pour toucher la base d’une des fleurs de lys, c’est la première fêlure. Dans la date, c’est la même chose le 2 s’est détérioré pour former cette espèce de virgule. Quant au 8 nous y verrions plutôt un 3 avec une fêlure se créant entre les trois branches du chiffre… La faute sur la légende n’est pas répertoriée par les livres, Le monde numismatique, n’a pas fini de répertorier toutes les variantes de chaque type de pièce.

95.01

Rémi à Varaire a trouvé cette très jolie plaque boucle mérovingienne étamée, VIIe-VIIIe siècle. Un motif animal est représenté deux fois mais l’animal n’est pas vraiment identifiable. Toutes les têtes de rivets ont disparu ainsi que la boucle, l’ardillon et la contre plaque. On suppose que Rémi a prospecté consciencieusement la zone autour de cette trouvaille ?

94.03

Salut, je vous présente cette monnaie mérovingienne en argent trouvée dans le Lot, commune de Livernon, diamètre 10 mm. Merci par avance pour votre identification, Maxence.
Sans légende tête à droite, devant le profil cinq globules disposés en demi-cercle. Le revers présente une croix grecque cantonnée des lettres BVNA séparées par un globule prolongeant les bras de la croix.
A priori, ce denier n’est pas attribué. Il apparaît en deux exemplaires dans le trésor de Nice cimiez d’où la référence issue de Morel Fatio N° 275 et à notre connaissance, il n’apparaît nulle part ailleurs. Le style du buste est assez commun et la légende BVNA si tant est qu’elle se lit dans ce sens, n’est pas connue. Son lieu de découverte pourrait nous aiguiller, mais le Lot est assez central. Néanmoins on pourrait peut-être rattacher le buste à certains atelier Lozérien, qui ne sont pas très loin géographiquement. Mais comparaison n’est pas raison. En l’absence de vente et comme de coutume, nous ne pouvons coter cette monnaie.

94.03

Salut, je vous présente cette monnaie mérovingienne en argent trouvée dans le Lot, commune de Livernon, diamètre 10 mm. Merci par avance pour votre identification, Maxence.
Sans légende tête à droite, devant le profil cinq globules disposés en demi-cercle. Le revers présente une croix grecque cantonnée des lettres BVNA séparées par un globule prolongeant les bras de la croix.
A priori, ce denier n’est pas attribué. Il apparaît en deux exemplaires dans le trésor de Nice cimiez d’où la référence issue de Morel Fatio N° 275 et à notre connaissance, il n’apparaît nulle part ailleurs. Le style du buste est assez commun et la légende BVNA si tant est qu’elle se lit dans ce sens, n’est pas connue. Son lieu de découverte pourrait nous aiguiller, mais le Lot est assez central. Néanmoins on pourrait peut-être rattacher le buste à certains atelier Lozérien, qui ne sont pas très loin géographiquement. Mais comparaison n’est pas raison. En l’absence de vente et comme de coutume, nous ne pouvons coter cette monnaie.

Trouvaille 79.09

Jolies trouvailles de monnaies sélectionnées par Pierre dans le Lot. De gauche à droite :

Un écu au soleil de Louis XIII 1616 D (Lyon) en état TB+ déclassé à cause du pli redressé… Avers : LVDOVICVS XIII D G FRAN ET NAVA REX. Ecu couronné surmonté d’un soleil. Revers : CHRISTVS REGNAT VINCIT IMP. (millésime). Croix aux bras torsadés et fleurdelisés. 1305 exemplaires relevés sur le Droulers : valeur 1 300 euros en égard à l’atelier Lyon et ce millésime qui apparait peu courant est introuvable dans les ventes passées.

Vient ensuite un escudo de Séville pour Jeanne et Charles d’Espagne (1516-1555) : avers : IOANA ET KAROLVS : écu couronné, à multiples quartiers ; à gauche un G, à droite une S. Revers : HISPANIARVM. RE. Croix potencée dans un quadrilobe tréflé aux angles, la monnaie est en état TB+ et s’estime 250-280 euros.

On continue avec un teston du premier type de François Ier frappé à Angers, lettre F et point secret 7. Avers : (couronnelle) FRANCISCVS : I D : GRA : FRANCOR : REX. Buste du roi à droite coiffé d’une couronne ouverte sur un chaperon. Revers : (couronnelle) XPS : VINCIT : XPS : REGNAT : XPS : IMP. Ecu de France couronné dans un polylobe ponctué. Cet atelier sort peu souvent, l’état de la monnaie est un TB maximum et son estimation est de 550 euros.

Enfin on termine cette jolie série par un huitième d’écu d’Henry IIII, avec une contremarque au lys qui la range au rang des monnaies très recherchées par les collectionneurs. Ecu de face, 4e type 1603 Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. Quantité frappée : 85 201. Flanc irrégulier TB+/TTB 350 euros.