MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘marine’

100 ans après la tragédie, le naufrage du paquebot l’Egypt reste dans les mémoires. Régulièrement la presse revient sur les circonstances de sa disparition et sur les recherches qui ont suivi. L’importante cargaison était en partie constituée de tonnes d’or et d’argent. Ce trésor extraordinaire n’a toujours pas été entièrement repêché.

Le SS l’Egypt

L’Egypt est un bateau à vapeur (Steamer Ship) construit en Ecosse aux chantiers maritimes de la ville de Greenock située sur l’estuaire du Clide. Il jauge près de 8000 tonnes, mesure 165 mètres de long, 16 mètres de large et sa vitesse est d’environ 30 km/h (15 nœuds). Il peut prendre à son bord plus de 500 passagers. Mis en service en 1897, il navigue du Royaume-Uni aux Indes et en Australie sous les couleurs de la Peninsular and Oriental Steam Navigation Company (Compagnie de navigation à vapeur péninsulaire et orientale), la P&O. Pendant la Première Guerre mondiale, sous les couleurs de la Croix-Rouge, il sert de navire-hôpital dans les Dardanelles. Il reprend son service normal au début des années 1920.

Le Steamer Ship l’Egypt.

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 102

97.01

Bonjour, j’ai trouvé cette pièce où médaille dans le jardin de mon voisin dans le 59. Que pouvez-vous me dire à son sujet ? Merci, Jean-Luc
Un bateau toute voile dehors, prend la mer, béni par un ecclésiastique sur la terre ferme à droite. Au revers on distingue un nom et semble-t-il une date : HEINDRICK ESTUE, les deux lignes suivantes sont moins visibles DERE MAANT DEN 28 DAGN 1773. Il semble que nous soyons en présence d’une médaille bénissant ou commémorant un voyageur ou un marin d’origine néerlandaise (Maant signifie appelle dans cette langue). La traduction des deux dernières lignes signifiant les 28 jours 1773. Une traversée de l’Atlantique correspondrait à cette durée à cette époque. Très originale trouvaille pleine d’émotion… On se trouverait donc en présence d’une médaille commémorant le voyage de ce monsieur ? Qui est capable de se lancer dans la recherche généalogique de cette personne pour confirmer cette belle hypothèse ?