MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Monnaie italienne’

105.2

Bonjour, je viens de trouver cette pièce dans un champ en Indre-et-Loire près de Savigny-en-Véron, il me semble qu’elle est italienne de 1893, pourriez-vous m’indiquer sa valeur ainsi que son histoire ? Car mes recherches sur Internet ne donnent pas de résultats précis (en particulier l’année). Merci d’avance, Johann
Pourtant c’est une année courante, plus de 28 millions de pièces frappées ! Le graveur est Filippo Spéranza. Humbert Ier (en italien Umberto I), né le 14 mars 1844 et mort le 29 juillet 1900, de la maison de Savoie, est roi d’Italie du 9 janvier 1878 jusqu’à son assassinat. Il est le fils de Victor-Emmanuel II et d’Adélaïde de Habsbourg-Lorraine. Cette monnaie est plaisante à trouver quand on est débutant mais elle ne vous permettrait pas de vous offrir un café au comptoir du coin…

104.8

Passionné par l’archéologie, je pratique la détection de passion depuis environ 5 ans et je me fais le plaisir de vous envoyer ma première monnaie en or. Un magnifique florin trouvé à Bonnefontaine dans le Jura. Mais le problème est que je n’ai pas trouvé d’image de florin où une amphore se situe à la droite de Saint Jean-Baptiste. Si vous pouviez m’apporter votre aide ce serait magnifique (je m’excuse si le flash de l’appareil photo vous gêne). Merci d’avance, et bonne continuation. Un de vos fidèles lecteurs, Bruno.
Monnaie italienne de Florence en état TB++ : FLOR-ENTIA. : (Florence). Grande fleur de lis épanouie. Revers : .S. IOHA-NNES. B (MM). Saint Jean Baptiste debout de face, nimbé, barbu, vêtu de la peau de mouton, tendant la main droite et tenant un sceptre cruciforme bouleté. Traduction revers : (Saint Jean-Baptiste). Le premier florin frappé à Florence date de l’année 1252, il fait 3,5 g et 24 carats et les monnaies sont frappées en grand nombre jusqu’au XVe siècle. L’exemplaire que vous proposez comporte comme différent une lampe à deux anses, attribué à Lapo di Niccoló, maitre graveur, premier semestre 1343. Votre monnaie s’estime 450 euros.

90.09

Trouvées dans une petite poche au fond d’un tiroir poussiéreux par Jean, deux monnaies dont Jean aimerait connaitre l’origine et la valeur de collection.
L’écu en argent est attribué à Ferdinand II roi de Naples, Italie, royaume des deux Sicile, 120 grana, 1838. Avers : FERDINANDVS II. DEI GRATIA REX 1834. Portrait à droite de Ferdinand II des Deux-Siciles. Revers : REGNI VTR. – SIC. ET HIER. Armes couronnées de Bourbon-Sicile. La monnaie a une vilaine rayure à 3 heures et son usure lui confère un état TB maximum. Elle s’échange pour une trentaine d’euros.
La seconde monnaie est une pièce en or espagnole de 14 g, poids théorique. Avers : CAROL. III. D. G. – HISP. ET. IND. R. Buste de Charles III à droite, les cheveux noués par un ruban, cuirassé et drapé, plus le collier de l’Ordre de la Toison d’or ; fleur 1788 fleur. (Charles III, par la grâce de Dieu, roi d’Espagne et des Indes).
Revers : AUSPICE. DEO .S. IN UTROQ. FELIX. Écu couronné à multiples quartiers entouré du collier de l’Ordre de la Toison d’or, accosté de 4-S, coupant la légende en haut et en bas. La traduction est (Sous le regard de Dieu, dans un monde et l’autre). Cette monnaie est très courante et se vend à peine au dessus du poids dans cet état TTB 500 euros.