MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘monnaies romaines’

Trésor romain

Un superbe trésor de monnaies romaines en or, mis au jour aux Pays-Bas, grâce à des prospecteurs ! Tout commence en 1840, sur une colline du village de Lienden. Des travaux agricoles pour aplanir une colline permettent la découverte de 9 pièces d’or !, dont on a perdu la trace depuis. En 1916, un paysan en découvre une autre dans le sillon de sa charrue. Puis il faudra attendre 2012 pour que des prospecteurs ayant eu vent de cette histoire se mettent en chasse, les deux copains prospecteurs vont trouver 8 nouvelles pièces d’or ! Découverte qui sera bien entendu déclarée, les Pays-Bas ont adopté un système similaire à l’Angleterre et au Danemark, où les inventeurs de trésors ne sont pas spoliés de leurs trouvailles mais au contraire récompensés !
Suite à cette déclaration il faudra attendre cinq ans pour la fouille officielle. « Là apparemment c’est partout pareil, avec les fonctionnaires, il ne faut pas être pressé… » Fouille qui va donner 23 nouvelles monnaies et probablement les dernières du site. Avec un décapage en règle de la zone située dans un verger et des archéologues maniant des détecteurs de métaux, on aperçoit un Déus sur la photo. Les monnaies sont en superbe état et n’ont quasiment pas circulé, la plus récente est à l’effigie de l’empereur Majorien (457/461). Les archéologues pensent que le dépôt date de 460/470, il était donc composé de 41 pièces d’or, à moins qu’il y ait eu d’autres trouvailles non déclarées… Les 31 monnaies d’or (les dix premières de 1840 et 1916 étant perdues) sont déjà exposées au Musée de Nimègue.
Source : volkskrant.nl

87.04

Bonjour, je vous envoie quelques photos de monnaies pour la rubrique « trouvailles, identification, estimation » de Monnaies & Détections, merci et bonne continuation. La première a été trouvée dans le Gard à Rousson dans un labour, elle pèse 2,04 g, en bronze, diamètre 14 mm. La deuxième photo trouvée en labour dans le 84 à Sérignan pèse 19,01 g, en bronze, diamètre 33 mm. Puis un petit objet, si des fois vous avez une idée, en bronze je pense, trouvé dans le Gard à Pont Saint Esprit dans une vigne, poids 7,65 g et 28 mm x 22 mm. Merci, Thierry
La première monnaie est une monnaie pour Marseille comme l’indiquent immédiatement les caractères grecs MASSA, une drachme légère frappée entre 150 et 125 avant JC. La votre est encore plus légère (bonne balance ?), elle représente le profil d’Artémis à droite, diadémé ; au revers on retrouve à droite le lion marchant avec la légende déjà décrite. Cette monnaie est décentrée sur les deux faces et présente des coups d’engins agricoles, elle s’estime 80 euros.

La seconde est un peu plus récente, il s’agit d’un dupondius pour JULES CÉSAR ET OCTAVE “COPIA”. Avers : IMP. CAESAR. DIVI. IVLI. DIVI. F. Tête d’Octave nue à droite, adossée à la tête de César laurée à gauche ; entre les deux, une palme. “Imperator Cæsar Divi Iuli Divi Filii”, (L’imperator césar divin Jules fils du divin). Revers : COPIA. Proue de navire à droite ornée d’un œil et d’un dauphin ; un astre au-dessus. “Copia” (Copia). Il s’agit de la première émission avec la palme au milieu frappée en 36 avant JC. Votre revers est bien net, cette monnaie s’estime dans les 600-700 euros.

Enfin votre objet est une applique gallo-romaine probablement représentant un visage épais.

Trouvaille 87.09

Jean-Luc de Toulouse nous envoie ses dernières trouvailles : trois monnaies romaines. Un dupondius de Commode co-empereur avec Marc Aurèle, et deux sesterces de Gordien II et Philipe. De nos jours il est rare de trouver des monnaies dans ce bel état de conservation pour du bronze. Monnaies très courantes et les estimations s’établissent dans une fourchette de prix d’une cinquantaine d’euros pour le dupondius et une centaine pour les sesterces.

A ceci il faut rajouter cette bague dont la tête importante se présente sous la forme d’une corbeille enchassant une pierre taillée (ou verre !), le corps est un simple anneau supportant des incisions régulières et symétriques tout le long de son contours. Le métal est en argent affaibli. Pas de datation vraiment fiable à faire pour cette bague… entre haut moyen âge et XVIe siècle.

Un trésor de 22 000 monnaies romaines a été découvert par le détectoriste Laurence Egerton dans l’Est Devon. Il s’agit d’un des plus gros trésors de ce type jamais découverts en Angleterre. Le trésor date du IVe siècle après JC, et il a été déclaré officiellement comme trésor après l’enquête d’un officier de la Couronne. Les pièces, cachées en lieu sûr par leur propriétaire n’ont été redécouvertes que 17 siècles plus tard…

Un détectoriste de l’East Devon, au sud de l’Angleterre, a mis au jour l’un des plus gros trésors de monnaies romaines jamais découverts en Angleterre. L’annonce de la découverte par le British Museum date du 26 septembre 2014. Un musée local a immédiatement lancé une campagne de collecte de fonds pour acheter cette trouvaille remarquable qui présente un grand intérêt national. Le trésor est composé d’environ 22 000 monnaies qui datent de plus de 1700 ans. C’est le cinquième plus gros trésor de ce type découvert en Angleterre.

Laurence Egerton, âgé de 51 ans, un maçon en pré-retraite originaire de l’East Devon, a d’abord découvert deux anciennes pièces enterrées près de la surface dans un champ avec un détecteur de métaux en novembre l’année dernière. Après avoir creusé plus profondément, sa pelle a mis au jour des centaines de petites pièces romaines en cuivre.

Il découvre d’abord deux petites pièces en surface

Au départ, j’ai trouvé deux petites pièces qui étaient pratiquement à la surface” a déclaré Laurence Egerton. Puis, quand j’ai commencé à prospecter en quadrillage sur la zone, …

La suite dans Monnaies & Détections n° 79

Vue d’ensemble des pièces après un nettoyage léger.



Quelques monnaies du trésor de Bredon Hill. Le trésor est composé de 3874 pièces à l’effigie de 16 empereurs différents. Photo © Portable Antiquities Scheme

Un nouveau trésor de monnaies romaines a été découvert à Bredon Hill, en Angleterre. C’est un prospecteur qui a eu la chance de mettre la main sur ce trésor. L’annonce de cette trouvaille a été rendue publique par la BBC le 17 octobre dernier et rapportée de manière détaillée sur le site Internet du Portable Antiquities Scheme le 21 octobre 2011.

Le 17 octobre dernier, le Conseil général du Comté de Worcestershire a annoncé à la presse la découverte d’un important trésor romain. Le trésor a été mis au jour à Bredon Hill, près de la ville d’Evesham (voir carte ci-contre), le 18 juin 2011 par un détectoriste chanceux, et il contient des monnaies de 16 empereurs différents. Les recherches au sujet de ce trésor n’en sont qu’à leur commencement mais cette découverte a une importance nationale, ont précisé les responsables du Comté…

La suite dans Monnaies & Détections n° 61