MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘pépite d’or’

Une pépite d’or française de 218 grammes !

Vu au journal de 20 h sur Tf1, le 4 juillet, la plus grosse pépite d’or découverte en France (et déclarée) depuis un siècle ! Découverte par un amateur orpailleur, la trouvaille remonte à 2012… homologuée en 2014… Le lieu de la découverte restait un mystère, ça on peut le comprendre ! On en sait désormais un peu plus : cette superbe pépite, de 5 cm sur 3 et d’un poids record pour la France de 218 g, a été trouvée dans le Limousin, dans la rivière de la Vézère. On voit clairement que c’est de l’or roulé, une pépite du même type que celle des Avols, la patate d’or de l’Ardèche, découverte, elle, en 1889 et pesant 543 g. Contrairement à la pépite de Bretagne découverte ces dernières années, de type filonien qui pesait plus de 240 g à sa découverte et seulement 140 après avoir été nettoyée de toutes les impuretés, quartz et autres minéraux… Cette nouvelle pépite prouve qu’il est possible de faire de très belles découvertes d’or natif
en France, celle-ci a été découverte à la batée, elle doit pourtant bien sonner avec un détecteur ! Si vous avez
envie de passer l’été les pieds dans l’eau, le Limousin vous tend les bras…
Sources : Tf1, journal du 4 juillet 2017.
A relire sur le sujet « Du rêve à la réalité » M&D n° 43, un article qui recense les plus grosses pépites d’or du monde et de France.

4,3 Kilos

Cela fait maintenant 37 ans que Syd Pearson parcourt les plaines d’Australie à la recherche du métal jaune. Et il en en trouvé des pépites en 37 ans, au détecteur de métaux et par orpaillage ! Mais en décembre dernier, alors qu’il était dans la région de Victoria, Syd a réalisé sa plus belle trouvaille, son GPX 5000 équipé d’une grosse bobine elliptique a accroché une cible qu’il a tout de suite sentie comme bonne et volumineuse, Syd le dit lui-même : il en tremblait ! Et pour cause, une énorme pépite de 4,3 kilos ! Syd a eu droit à plusieurs passages sur les chaines de TV australiennes et de nombreux reportages, sa pépite est estimée à 200 000 € soit 50 000 € de plus que sa valeur à la fonte ! Une plus-value courante pour les pépites de collection hors normes, et il est bien possible qu’elle fasse mieux dans une vente aux enchères…
Source : thewest.com

97 grammes d’or

C’est la plus grosse pépite d’or découverte à ce jour en Angleterre, découverte avec un détecteur de métaux ! On doit cette belle trouvaille au prospecteur Vincent Thurkettle. Si la pépite, grosse comme un œuf, est bien la plus grosse pépite d’or natif trouvée au Royaume-Uni, elle n’en est pas vraiment originaire ! En effet, Vincent a réalisé sa découverte sur une plage du Norfolk, près de Moelfre, sur le site du naufrage du Royal Charter, qui sombra sur la côte dans un ouragan en 1859. La découverte remonte à 2012, Vincent n’en a parlé que tout récemment, il voulait exploiter la plage tranquillement avant, on ne peut pas vraiment le blâmer pour ça, j’en aurais certainement fait autant…
Étant donné qu’il s’agit du domaine maritime, la pépite revient à la couronne, Vincent va tout de même recevoir une compensation financière pour sa découverte.
On a longtemps supposé que le Royal Charter, transportait, outre des monnaies en or et argent, une certaine quantité d’or natif ramenée par des chercheurs d’or, c’est désormais une certitude !
Source : bbc.com

Une pépite d’or à la plage !

Une belle et surprenante découverte pour un beachcomber, un prospecteur de plage anglais, Merlin Cadogan qui avec son Excalibur a trouvé sur une plage du Devon, une pépite d’or de 37,7 grammes ! Elle est superbe et a tout d’une authentique pépite, les analyses n’ont pas réussi à prouver le contraire, il est toujours possible de trouver de l’or antique refondu simplement en terre, ce qui donnera l’apparence d’une pépite… Ce n’est, apparemment, pas le cas pour celle de Merlin. L’or contient pas mal d’impuretés et titre entre 18 et 19 carats.

« Les vraies pépites d’or, trouvées en Europe titrent rarement à plus de 20 carats, plus elles sont grosses plus elles contiennent d’impuretés, contrairement aux paillettes qui sont plus proches de l’or pur. » Merlin a mené son enquête et sait désormais que des pépites d’or ont bien été trouvées, au 19e, sur les hauteurs qui entourent la baie où il a fait sa découverte. La « Cadogan pépite », c’est désormais son nom, qui se trouve maintenant dans un musée anglais, devient la plus grosse pépite d’or jamais trouvée dans la région du Devon, jusqu’à la prochaine…

Sources : http://www.findmall.com & Merlin Cadogan

Merci à Merlin Cadogan pour les photos de cet article.

Trouvaille 76.17

Peu courante la trouvaille de Régis ; une pépite d’or montée en pendentif ? Comment le propriétaire a pu perdre cela sans la chaine ? Autre monnaie pas si fréquente que cela à trouver avec son appareil, il s’agit d’un écu de 5 francs de Louis XVIII 1822 W (Lille), frappée à 4 839 410 exemplaires, ce qui en fait une frappe courante. La monnaie est dans un état B+ et se négocie à peine au dessus de sa valeur métallique 20 €.