MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘plaque’

Trouvaille 86.21

Hier, avec mon père, j’ai acheté un XP ADX 150 à Loisirs-détections de Toulouse. Aujourd’hui, c’est ma première journée de détection avec cet appareil autour de chez moi et j’ai fait plusieurs trouvailles. En photo 1 : 3 Napoléons, 1 pièce de 2 F de 1944, 2 boutons, des déchets de bronze… Mais, le plus joli, c’est une petite plaque de 4 cm x 3 cm, en bronze, représentant un rémouleur (photo 2 face et 3 dos). J’aimerais savoir ce que c’est, son utilisation et son époque. Zacharie, 10 ans, Revel.
Bienvenue Zacharie dans le monde merveilleux de la prospection. Au vu de tes débuts tu as un bel avenir devant toi. Les objets divers que tu as ramassés sont le quotidien de tous les prospecteurs, sauf : sauf la plaque que tu présentes qui est un crochet de tablier (XVII-XIXe) avec les symboles correspondant à son métier.

Trouvaille 76.25

Bonjour à tous, voici une plaque en plomb (9 x 5,5 cm) trouvée en labour dans le nord Isère près de Meyssiez (38). Je pense à une plaque commémorant une alliance entre deux familles ? un mariage ? Pouvez-vous me le confirmer et peut-être m’en dire plus ? Merci d’avance, cordialement, Laurent

Votre hypothèse est bonne, la forme des écus, les deux victoires soutenant une couronne et la décoration chargée de végétaux penche pour un style du XVIIe siècle. La couronne comporte trois fleurs de lys et deux demi fleurs de lys, il s’agit d’une couronne de Fils de France. L’écu de gauche est l’écu de France, l’écu de droite est aux armes de la Maison d’Espagne. Cette plaque date du début juin 1660, date de l’union entre le roi de France Louis XIV avec l’infante d’Espagne, Marie-Thérèse d’Autriche, pour conclure la paix et le traité des Pyrénées par cette union. Les deux écus armoriés sont unis par des “lacs d’amour” cordons de mariage symbolisant une union matrimoniale et “amoureuse”. On voit donc les armes de France  tenues par une victoire ailée, armes accolées aux armes de la maison d’Espagne tenues par une autre victoire (l’honneur étant sauf, chaque souverain concluant une guerre par une victoire – diplomatique – afin qu’aucun pays ne perde la face)… Cette plaque était fixée sur un bien (selon la taille : coffre, carrosse etc.) appartenant à un membre de la suite espagnole de l’Infante (ou ambassadeur, diplomate espagnol de l’entourage de l’Infante), se rendant à la cour de France pour les noces royales. En effet, l’Infante n’est pas encore mariée, mais le projet de mariage est déjà conclu et ratifié (lacs d’amour autour des écus), sinon la plaque porterait les armes de la Reine de France, (les mêmes armes mais mi-parti fondues en un seul écu) post -mariage. Cette plaque de plomb devait être colorée de peintures ou émaillée en surface.

Trouvaille 73.18

Philippe de l’Isle Jourdain, a trouvé notre objet mystère du mois : une petite plaque métallique de poids léger, alliage d’aluminium, en tout cas cela n’est pas du métal argent, qui représente un timbre poste classique avec sa dentition : il est écrit : timbre or 0.47 100000F ? On suppose que cela provient d’un jeu de société inconnu pour nous. La toile ne nous a pas délivré d’information à ce sujet alors ami lecteur si vous avez déjà vu cela merci de nous envoyer votre identification.