121.22

Bonsoir, j’ai trouvé un poids monétaire ce week-end que je n’arrive pas à identifier car il pèse 5,80 grammes. Je le pense espagnol. Si vous pouvez m’en dire plus au sujet de la monnaie auquel il correspond et une datation. Merci à vous, cordialement, Jérôme 
Oui c’est un poids espagnol, croix potencée dans un quadrilobe, au revers une couronne, la légende dessous a disparu, corde en périphérie. Poids de forme discoïdale mais il y a un hic, votre poids donné ne correspond pas aux normes de poids des monnaies espagnoles de l’époque, ce poids devrait faire 6,64 pour le double écu et vous nous affirmez qu’il pèse 5,8 g ? L’usure n’est pas aussi importante pour qu’il perde autant ! Mystère ?!

119.08

Bonjour, et bravo pour votre revue. J’ai besoin de vos idées et votre savoir pour deux objets que j’ai trouvés dans le département du Nord. L’objet numéro 1 mesure 6,1 cm sur 0,5 et pèse 3,75 g. L’objet numéro 2 mesure 6,5 cm en totalité sur 1,3 cm et pèse 12,74 g. Sur ces 2 objets il y a des décorations qui pour moi sont faites à la main. Pour la monnaie et le poids monétaire tout a été trouvé dans le Nord aussi. 5 liras Vittorio Emanuele II 1,60 g pour 1,7 cm de diamètre. Le poids monétaire est pour l’ange d’or de Philippe VI de Valois, il pèse 6,05 g pour 1,8 cm de diamètre. Merci à vous et longue vie à votre revue, Benj.
Pour les deux morceaux d’objets, cela restera sans retour. Objets incomplets, petits, dont les possibilités d’utilisation sont extrêmement variées. Et vous avez raison concernant la décoration c’est du travail artisanal.
La monnaie italienne est connue, elle date de la circulation monétaire de l’union latine. Son poids est de 1,61 g au titre des 900 millièmes de même module que notre 5 francs or. Elle a été tirée à 600 000 exemplaires, atelier T pour Turin. La monnaie est en état TTB+ et peut se négocier entre 170 et 220 euros selon la fébrilité du collectionneur.
L’identification du poids est correcte, il y a beaucoup de variétés, le vôtre présente l’archange Saint Michel debout, couronné, tenant une croix à la longue hampe posée sur la tête d’un dragon gisant sous ses pieds, et l’écu de France aux trois lis. Une légende sur le côté « IDR » que nous n’avons retrouvée nulle part. Le revers est lisse.

119.03

Bonjour, j’ai un problème d’identification pour ces 2 trouvailles trouvées dans la Drôme… Un poids monétaire et une sublime monnaie romaine je suppose, mais je n’arrive pas à identifier le personnage à l’avers et encore moins le revers. Merci de m’aider, je vous suis depuis peu et j’adore… Cordialement, guillaume26.
Ah Guillaume ! Un poids monétaire sans indiquer le poids de celui-ci revient à commander un milk-shake à la banane sans la banane… c’est frustrant. Il s’agit d’un poids carré, avec un cavalier au galop à gauche et au revers une main d’Anvers avec deux lettres. Voilà ce que l’on a pu tirer comme information : « Le A, C, accostant la main du revers correspond aux initiales du maître balancier André Caers (1616-1617) d’Anvers. Ce poids monétaire est anglais, il fut frappé pour contrôler les demi-souverains de Jacques Ier. Mais cette main d’Anvers est présente aussi sur les monétaires de Hongrie et des Pays Bas. Le poids aurait permis d’éliminer la plupart des pays, néanmoins on penche pour un poids monétaire des Pays Bas bourguignons qui est le seul à présenter un avers avec un cavalier à droite et une main d’Anvers et des lettres pour un poids de 3,3 grammes. A suivre…
Votre « sublime monnaie romaine » est un follis frappé fin 307-fin 308 pour Maximien Hercule MAXIMIANVS P F S AVG. Avers : buste lauré et cuirassé de Maximien Hercule à droite, vu de trois quarts en avant “Maximianus Pius Felix Augustus” (Maximien Pieux Heureux Auguste). Revers : QVIES – AVG/ S|A// PTR Quies (le Repos) drapé debout à gauche, tenant un rameau de la main droite et un sceptre de la main gauche “Quies Augusti” (Le Repos de l’auguste). Cette monnaie en TTB peut valoir 120 euros mais la vôtre est à peine lisible, comptez une dizaine d’euros tout au plus.

115.6

Bonjour, j’ai trouvé un poids monétaire mais je n’arrive pas à le situer et le dater. Je vous le mets en pièce jointes, David 26g.
La photo est un peu floue mais on distingue XXI D V °°° soit 27,31 g. Il s’agit d’un poids monétaire de France Louis XIII ou Louis XIV jeune avec la tête laurée à droite. Pour le poids des écus français.

109.3

Bonjour. En pièce jointe, des trouvailles faites depuis plusieurs années avec mon Déus. J’avais très envie de vous les montrer pour identification et pour apprendre tout ce qu’il est possible sur ces objets et monnaies. Cordialement, davidou23
Votre monnaie en argent, assez usée, est une drachme légère de Marseille. Avers : anépigraphe. Buste d’Artémis diadémé et drapé à droite, avec collier et boucles d’oreilles ; arc et carquois sur l’épaule. Revers : lettres grecques entre les pattes du lion. Lion bondissant à droite. MASSA//LIHTWN/ H-A. Seule la légende sous les pattes du lion est visible ; votre monnaie est en état Tb, il y a des coups sur le portrait, c’est une monnaie à 80 euros.
En deux, un poids monétaire transformé ! Il semble qu’il s’agisse du poids monétaire hexagonal pour le florin au XIIIe siècle à Florence. Celui-ci a été rogné sur ses six faces pour devenir une sorte de rouage. On remarquera sur la branche de gauche l’angle exact de l’hexagone original.
En trois une modeste bague en cuivre, un simple anneau plat sur lequel on a soudé une tôle de cuivre présentant deux cartouches. Au milieu, un cœur couronné ? Une croix sur la gauche et le dernier n’est pas visible. Datation probable : période révolutionnaire et bague appartenant à un royaliste.
La monnaie suivante est un denier carolingien de Louis le pieux. Avers : HLUDOVVICUS IMP, croix cantonnée de quatre besants. Revers : PISTIANA RELIGIO, temple à quatre colonnes. Votre monnaie est en état TB+ et s’envisage dans un médailler pour 70 euros.
Enfin la dernière monnaie est un sol coronat pour Robert D’Anjou, comté de Provence : R: IE-R: ET: SICIL: – REX (ponctuation par double annelet). Avers : couronne fleurdelisée (Robert, roi et Jérusalem et de Sicile). Revers : + COM-ES: P-VIN-CIE. Croix fleurdelisée coupant la légende, cantonnée de quatre lis. Cette monnaie présente une usure de circulation, son prix en état TB++ est de 40 euros.

100.3

François à Lanta a trouvé ce poids monétaire d’Isabelle et Ferdinand d’Espagne 1470. 2 cm x 2 cm, épaisseur 8 mm, poids 26 g. Il fut trouvé à Barbaira. A l’avers, la frappe très faible laisse à peine entrevoir ou deviner le faisceau de flèches nouées et au revers l’indication VIII R est pour la pièce de huit réaux.
Il a trouvé comme tout prospecteur un 10 centimes Napoléon. Ces monnaies sont les premiers plaisirs du débutant, ensuite quand on est sur un endroit où l’on trouve de belles monnaies, c’est « zut encore un Napo ! » Celui-ci a le mérite d’être en bon état : 1857, MA pour Marseille, le franc poche le cote 60 euros pour un TTB mais cette patine noire est un peu moins agréable, espérez plutôt aux alentours de 15 euros.

99.17

Bonjour, j’ai trouvé ce poids de ville au cours d’une sortie avec des amis, j’ai effectué quelques recherches et il correspond à la ville de Béziers ! Si quelqu’un peut m’en dire plus à son sujet, j’aimerais bien savoir ! Merci ! Poids 24,1 g, épaisseur 0,5 cm, hauteur 3 cm, largeur 2,7 cm. Chevreuil34
Rare et très beau poids uniface en forme d’écu et aux armes (trois fleurs de lys surmontant quatre bandes horizontales) pour la ville de Béziers, doté d’une belle patine uniforme. Ce poids était en usage dans la ville du XVIe au XVIIIe siècle. Il s’agit de 1/16e de livre ou once. ID Ricko34

98.07

Une ID pour ce poids svp ? C’est mon premier et je n’y connais absolument rien et je ne trouve rien nulle part… Merci d’avance et bonne détection à vous. 1,5 cm/1,5cm environ, 13 g environ. Sprtm31
Il doit s’agir d’un poids monétaire du franc d’Henri III (1574-1589). Poids de tolérance : XI D, un grain (pour la ponctuation). Au droit, croix feuillue et fleurdelisée portant H en cœur. 13 g environ ? Le « environ » nous permet d’affirmer que le poids devrait plutôt tourner en dessous à peine de 14 g…

93.13

Bonjour, pouvez-vous me donner des précisions sur ce poids monétaire trouvé dans un bois sur la commune de Carpentras, Vaucluse ? Je ne le retrouve pas sur le net. Merci d’avance et surtout merci pour votre revue qui est excellente. Le poids monétaire pèse 4,40 g. Bernard 84
Poids de III deniers et XV grains : à l’avers un portrait royal : Henry III ? En fonction du poids en deniers et grains, nous trouvons deux possibilités pour ce poids dans notre dernière doc : poids pour le demi-teston (de Louis XII à Henri III) le poids du demi-teston est passé de III D, XVIII G. à III D, XIV G. sur cette période. Il existe une multitude d’exemplaires pour ce poids suivant l’époque. Ce poids existe avec tête à droite ou à gauche, laurée ou pas.