MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Pologne’

1000 pièces d’argent

Un trésor du 17e siècle caché dans une église du 14e ! Découverte à l’actif d’une équipe d’archéologues polonais à proximité de la ville de Barczewo. Une majorité de monnaies polonaises de faible valeur à l’époque, des groschens, quelques pièces prussiennes et lituanienne, toutes en argent et ayant été frappées sous le long règne du Roi Sigismund III Vasas (1587-1632). La plupart des monnaies ont beaucoup circulé, l’une d’elle est même percée, laissant penser qu’elle fut un temps portée comme médaille. Le contenant, intact, est original pour un tel dépôt, une petite tasse de céramique émaillée qui était remplie à ras bord et qui est à elle seule un trésor.
Source : thefirstnews.com

Fibule or not fibule ?

C’est la question que l’on peut se poser en regardant les photos de cet objet en argent recouvert de feuilles d’or, découvert par un bûcheron polonais, dans une forêt de Poméranie. Malheureusement aucune des photos fournies par le musée de Okręgowe Koszalin ne montre l’objet dans sa totalité ! Difficile de se faire une idée, il est présenté comme un clip ou agrafe. Des fouilles lancées sur le site de la découverte ont permis de découvrir trois autres clips du même métal et rien d’autre ! Il n’est pas impossible que les morceaux de photo, montrent plusieurs clips… Les responsables du musée ont avancé comme hypothèse : la possibilité d’un marchand ambulant de fibules ? On ne peut pas vraiment dire, que ça fasse avancer le schmilblick…
Source : thefirstnews.com

Torque

Un jeune homme de 25 ans qui se promenait dans une forêt en Pologne a découvert deux torques en or datées de l’âge du bronze ! Il n’a pas eu besoin de détecteur, son téléphone lui a suffi. Alors qu’il parlait à sa petite amie, tout en marchant les yeux fixés au sol, il a aperçu un bout de fil jaune qui dépassait de l’humus et brillait au soleil ! Le premier est constitué d’un seul fil d’or torsadé, le second rassemble plusieurs fils d’or réunis par une boucle. Tous les deux sont constitués de fils très fins. Des découvertes similaires ont déjà eu lieu en République tchèque et en Allemagne.
Source : thefirstnews.com

Une pièce d’or

Et un sceau teutonique du 14e, ce sont là les plus belles découvertes d’un prospecteur polonais. Ce dernier a une particularité, il est policier et c’est même le site de la police de Strzelce Krajeńskie qui a publié les photos ! Il faut avouer que ce n’est pas banal, ce n’est pas en France que l’on verrait çà, même si de nombreux policiers et gendarmes prospectent pendant leurs loisirs, ils préfèrent rester discrets… L’inventeur a remis ses découvertes au musée local qui devrait les exposer après étude…
Source : thefirstnews.com

Un trésor sous le plâtre

Quand un chasseur de trésor trouve un trésor par hasard, c’est un signe du destin ! Piotr Koper est célèbre en Pologne pour avoir annoncé la découverte d’un trésor nazi « le train d’or » en 2015, une soi-disant découverte faite à l’aide d’un radar de sol, avec un de ses amis. On avait relayé cette info à l’époque. Le Gouvernement polonais avait plongé tête baissée, dépêchant l’armée sur place pour sécuriser la zone et empêcher le pillage… Les journalistes annonçaient 300 tonnes d’or et ou d’œuvres d’art ! Depuis 2015, malgré plusieurs forages à grandes profondeurs (on ne sait pas qui a payé la facture), pas de train et pas un gramme d’or…
Piotr qui travaillait récemment à la rénovation d’un palais près de Walbrzych au sud-ouest de la Pologne, a sûrement été le plus surpris, en arrachant le vieux plâtre d’une des grandes salles du palais : il a découvert des fresques murales, en assez bon état, qui ont été datées du 16e siècle. Plusieurs des fresques représentent Ferdinand Ier de Habsbourg, empereur du Saint Empire (1558-1564), un vrai trésor…
Source : bigwnews.com

Bague sceau

Une belle bague sceau en or avec une intaille en cornaline rouge, une variété de calcédoine, découverte par un prospecteur polonais. Sa datation était assez facile, elle porte à l’intérieur de l’anneau la date de 1713 ! Aux dires de l’inventeur, elle a été découverte sur le site d’une ancienne auberge, aujourd’hui disparue, probablement un ancien relais postal. Elle a un poids de 8 g et a été vendue aux enchères 2500 euros…
Source : md-arena

Le château de Człuchów, en Pologne, est une ancienne forteresse bâtie au XIVe siècle par l’Ordre des Chevaliers Teutoniques. Sa construction est achevée vers 1365 et elle est restée longtemps une place forte réputée pour être imprenable. Le 29 juillet 2017, lors de fouilles archéologiques dans la cour du château, un trésor composé de pièces d’argent datant de la première moitié du XVIIe siècle a été découvert. Il est très probable qu’il a été caché en 1655 ou 1656 pendant le siège de ce château par l’armée suédoise.

Les origines du château de Człuchów

En Palestine en 1190, au début de la IIIe croisade, devant la ville de Saint Jean d’Acre, des pèlerins d’origine allemande créent un ordre destiné à porter secours aux malades et blessés. Reconnu ordre hospitalier par le pape Clément III en 1191, il se transforme en 1197 en un ordre militaire qui prend le nom d’Ordre des Chevaliers Teutoniques. Cet ordre, qui gagne rapidement de l’importance, s’installe dans de nombreuses villes de Palestine et d’Europe. Pendant le siècle qui suit, les Chevaliers Teutoniques avancent vers l’est de l’Europe avec la volonté de christianiser les populations de ces régions. Ils construisent de nouvelles villes et créent en 1226 l’Etat monastique des Chevaliers Teutoniques. En 1242, ils sont stoppés lors de la bataille du lac Peïpous par le prince de Novgorod, Alexandre Nevski – qui est au cœur de l’œuvre cinématographique qu’est Alexandre Nevski, tourné en 1938 par Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein. Malgré cette défaite l’Ordre des Chevaliers Teutoniques rêve toujours de construire un grand royaume teutonique établi sur l’ensemble du sud-est de la mer Baltique. Au cours de la première moitié du XIVe siècle, l’ordre s’empare ou achète de nombreuses possessions dont la ville de Dantzig (l’actuelle Gdansk). C’est à cette époque, en 1325, au sud-ouest de l’actuelle Voïvodie de Poméranie en Pologne, que débute la construction de l’immense forteresse de Człuchów (Schlochau en allemand) dont la construction s’achève vers 1365. C’est la plus importante forteresse de la région après celle de Malbork (Marienbourg en allemand). D’autres villes passent sous la domination des Chevaliers Teutoniques jusqu’en 1409.

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 99

500 pièces d’or

 

 

 

 

 

 

 

Un nouveau trésor découvert dans une cathédrale. Après le trésor de Cluny trouvé en France (voir le dernier numéro de Monnaies & Détections), c’est une cathédrale polonaise qui vient de délivrer un superbe trésor !

Les archéologues polonais ont découvert à seulement 10 cm de profondeur, dans la cathédrale de Saint Martin et Nicolas à Bydgoszcz, dans le nord de la Pologne, un énorme trésor d’époque médiévale, probablement caché vers 1652 d’après le millésime des monnaies. Près de 500 pièces d’or et 200 artefacts, pour la plupart des bijoux, reliquaires, bagues, croix, chaines, le tout principalement en or ! Les monnaies ont été frappées entre le XVI et XVIIe en Pologne, Autriche, Hollande et Allemagne, la date du dépôt, vers 1632, coïncide avec une invasion de l’armé suédoise. Une première estimation, évalue le trésor à une valeur marchande de plus d’un million d’euros.

Sources : earth-chronicles.com & http://z-news.link

 

261 kg

Tel est le poids de la plus grosse météorite de Pologne, découverte par une équipe de chercheurs franco-polonais le 4 octobre 2012 dans la Réserve de météorites de Morasko, située à 10 km au nord de Poznan. Déterrée le 8 octobre à près de 2.2 m de profondeur, la météorite est actuellement exposée à la faculté de géographie et de géologie de l’Université Adam Mickiewicz (AMU) de Poznan. Composée à 93 % de fer et 6 % de nickel, cette trouvaille extraterrestre contribuera au débat sur les origines de notre univers.