MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘record’

Record pour un Louis d’Or

Qui n’est pas vraiment un Louis d’or d’ailleurs, puisque cette monnaie vaut quatre Louis d’or, il y avait les Louis d’or, les doubles Louis, les quatre, les six… La monnaie royale n’ayant rien inventé, elle a simplement copié les Romains !
Revenons à cette monnaie de quatre Louis d’or, frappée en l’an de grâce 1640 à l’atelier de Paris. Cette monnaie était proposée aux enchères fin septembre à Bordeaux. Sur une estimation de 70 000 euros, elle a explosé les estimations atteignant la somme colossale de 288 000 euros ! Nouveau record mondial pour ce type de monnaie ! À la question : peut-on découvrir une telle monnaie dans un trésor ? La réponse est oui ! C’est rare, mais tout à fait possible, le seul problème étant que si vous la trouvez en France et que vous la déclarez, vous n’aurez droit à rien…
Source : parismatch.com

Lesedi La Rona

C’est le nom donné au plus gros diamant du monde, de taille « émeraude », rectangulaire aux coins coupés. Le Lesedi La Rona, qui se traduit par « notre lumière » dans la langue officielle du Botswana où il fut découvert en 2017. Le diamant brut pesait 1109 carats, le brut étant le deuxième plus gros diamant découvert depuis un siècle, il a donné naissance à 67 pierres dont le poids est compris entre un et vingt-six carats et l’exceptionnel Lesedi La Rona qui lui, atteint les 302,37 carats. Il aura fallu 18 mois de taille et polissage pour obtenir cette pierre, dont le prix n’a pas été précisé…
Source : metro.co.uk

Météorite record de 477 kilos

Une équipe, privée française, de recherche spécialisée sur les météorites et qui s’est baptisée « Société astronomique de France » (SAF), a réussi l’exploit de trouver la nouvelle plus grosse météorite de France ! Depuis le début 2018, elle arpente un terrain, privé, dans le département de l’Aube, à Saint Aubin avec un détecteur expérimental, sans plus de précision. Elle a découvert 123 morceaux du météore qui seraient tombés là, il y a au moins 50 000 ans… Le premier morceau fut découvert en 1968, et le total de tout ce qui a été collecté dépasse désormais les 6 tonnes ! Le plus gros morceau a été sorti au mois d’octobre, il pèse 477 kilos ! Sa composition est assez courante pour une météorite, la plus grosse partie détectable est du nickel (11 %) et on y trouve aussi en plus petite quantité du cobalt et du phosphore. L’équipe de SAF a basé ses recherches sur la découverte connue de 1968. A méditer, il y a des centaines d’impacts connus en France et bien d’autres météorites à retrouver…
Source : leparisien.fr

Pépite d’or écossaise

Un chercheur d’or écossais a réussi l’exploit de battre le record d’Écosse de la plus grosse pépite d’or. En 1808 il fut découvert une pépite de 59 g dans la région du Cornwall. Il y a deux ans, un chercheur d’or a trouvé, à vue et en plongée, une pépite de 85,7 grammes !
Il a conservé sa découverte secrète pendant deux ans pour continuer ses recherches tranquillement et sans concurrence. Sans réussir à en trouver une autre… La pépite, nommée « pépite Douglas » est estimée à plus de 50 000 Livres Sterling ! La rivière où elle a été découverte n’est pas connue, l’inventeur garde son secret pour éviter une ruée vers l’or…
Elle a la forme caractéristique des pépites d’or dites « roulées », l’or est lisse et arrondi sur les angles, contrairement aux pépites de filon qui sont plus cristallisées et elle contient pas mal d’impuretés, dont du quartz bien visible. Pour les spécialistes, il ne fait aucun doute que la zone de découverte en contient d’autres !
Source : independent.co.uk

34 kilos !

30 centimètres de large, 67 centimètres de long, il s’agit du nouveau record concernant les perles fines ! Si on peut appeler ça une perle… Cette monstruosité de la nature est une concrétion de nacre naturelle provenant d’un bénitier géant « Tridacna Gigas » le plus gros mollusque bivalve du monde. On avait déjà évoqué les perles géantes dans un ancien numéro : Monnaies & Détections n° 50. Le dernier record connu était de 6,3 kilos, avec 34 kilos ce monstre pulvérise tout et de loin. Cette perle a été découverte il y a plus de 10 ans dans la mer de Palawan aux Philippines. La perle dite de Lao-Tseu pesant 6,3 kg en provient aussi. Le pêcheur qui avait trouvé cette concrétion de nacre l’avait mise sous son lit, comme porte-bonheur et il l’a gardé pendant 10 ans ! Il a fallu que sa maison soit ravagée par un incendie pour qu’elle soit vue… Ce qui devrait tout de même faire son bonheur, elle est estimée à plus d’un million d’euros !
Sources : courrierinternational.com / Monnaies & Détections n° 50