MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Shah Jahan’

De 1526 à 1857, règne en Inde la dynastie moghole, une lignée d’empereurs musulmans.

Babour, le premier empereur moghol était, par son père, un descendant du conquérant turc Rimor, et par sa mère, le descendant du conquérant mongol Gengis Khan.

Babour envahit le Nord de l’Inde par l’Afghanistan, bat le souverain de Delhi, le Sultan Ibrahim Lodi, en 1526 et s’établit aux alentours d’Agra où il fonde l’Empire Moghol sur les ruines du Sultanat de Delhi.

Square Mohur or, de l’empereur moghol Shah Jahan

En 1627, son arrière-arrière-petit-fils, Shah Jahan succède à son père Jahangir, puis est proclamé empereur en 1628. Il réside à Agra, la ville la plus prospère et la plus richement décorée, de l’un des empires les plus étendus du monde médiéval.

Auparavant, vers 1608, Shah Jahan a rencontré Arjumand Bânu Begam, lors d’un banquet. Ils sont alors seulement âgés de 16 et 15 ans. Dès le premier regard, le prince et la jeune fille tombent amoureux. Ils ne se marient cependant que le 27 mars 1612. C’est un véritable mariage d’amour. La jeune fille, alors âgée de 19 ans, devient la troisième épouse de Shah Jahan et sa favorite. Elle prend alors un nouveau nom : Mumtaz Mahal qui signifie en persan « La Lumière du Palais ».

Mumtaz Mahal est née en avril 1593 à Agra, dans une famille noble d’origine iranienne. Son père Asaf Khan III, est le frère de Nur Jahan, mère de Shah Jahan et épouse de Jahangir, le père de Shah Jahan. Elle est donc la cousine germaine de Shah Jahan.

Elle est renommée pour sa beauté et chantée par les poètes, de son vivant.

A partir de son mariage, Shah Jahan éperdument amoureux, qui est polygame selon la coutume musulmane, va devenir quasiment monogame.

Mumtaz Mahal accompagne son époux dans ses visites de l’Empire ainsi que dans ses campagnes militaires. C’est au cours de l’une de ces dernières, contre les Lodi dans le Dekkan, qu’elle meurt, à Burhanpur, en donnant naissance à son quatorzième enfant, le 17 juin 1631. Elle est inhumée temporairement dans les jardins de Zainabad à Burhanpur. Désespéré, Shah Jahan décide de faire construire près d’Agra, un mausolée, pour servir de tombeau et rendre hommage à la défunte : ce sera le Taj Mahal.

Le 11 décembre de la même année, Mumtaz Mahal est alors transférée et inhumée dans ce mausolée, bien que non achevé.

On raconte que… (La suite dans Monnaies & Détections n° 76)