MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘tétradrachmes’

Trésor celtique

40 monnaies d’argent ont été découvertes en Slovaquie, dans la région de Turčianske Teplice.
Les pièces, des tétradrachmes, ont été mises au jour par une fouille archéologique dans un terrain en pente. L’article slovaque qui relate cette découverte est intéressant, non pas pour les pièces en elles-mêmes, mais pour la réflexion des archéologues slovaques. Ces derniers se plaignent d’une recrudescence des archéologues amateurs – ce sont les termes employés – autrement dit, des prospecteurs utilisant des détecteurs de métaux, dont le nombre explose dans les pays de l’Est. Ils se plaignent de passer très souvent, trop souvent, après eux ! Et demandent clairement un texte de loi pour une meilleure entente avec les prospecteurs et que ces derniers soient encouragés à déclarer leurs trouvailles !
Voilà au moins des archéologues capables de regarder la vérité en face, ils ont très bien compris qu’il est impossible de faire marche arrière, vu le nombre croissant de détecteurs en circulation, ça ne peut que s’accentuer… Alors, autant en tirer profit !
Source : spectator.sme.sk

Paul Croituru et son fils âgé de 13 ans ont découvert un trésor de 300 monnaies grecques antiques. Des experts ont déclaré que chaque pièce pouvait valoir 500 euros, ce qui ferait une valeur totale de 150 000 euros. Mais le père a préféré déclarer le trésor aux autorités et ne recevra que 15 000 euros. Il aurait pu vendre les pièces discrètement, mais il a préféré donner le bon exemple à son fils. 

Un roumain et son fils ont découvert un trésor de monnaies grecques antiques alors qu’ils pratiquaient la chasse au trésor avec un détecteur de métaux. L’homme a déclaré qu’il allait s’offrir un nouveau détecteur de métaux avec l’argent du trésor.

Paul Croituru, âgé de 37 ans, a déterré un trésor de monnaies d’argent d’une valeur d’environ 150 000 euros, soit 10 fois la somme qu’il gagne en un an en tant que conseiller municipal.

Mais le père qui a découvert les monnaies grecques avec l’aide de son fils Alexandre, âgé de 13 ans, a immédiatement déclaré sa trouvaille aux autorités et va perdre l’essentiel de la valeur du trésor en raison des règles locales en matière de découvertes de trésors.

Les pièces découvertes sont des faux tétradrachmes d’époque qui sont vieux de 2 350 ans. Chaque pièce pourrait valoir aux alentours de 500 euros…

La suite dans Monnaies & Détections n° 28