MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘torque en or’

Torque

Un jeune homme de 25 ans qui se promenait dans une forêt en Pologne a découvert deux torques en or datées de l’âge du bronze ! Il n’a pas eu besoin de détecteur, son téléphone lui a suffi. Alors qu’il parlait à sa petite amie, tout en marchant les yeux fixés au sol, il a aperçu un bout de fil jaune qui dépassait de l’humus et brillait au soleil ! Le premier est constitué d’un seul fil d’or torsadé, le second rassemble plusieurs fils d’or réunis par une boucle. Tous les deux sont constitués de fils très fins. Des découvertes similaires ont déjà eu lieu en République tchèque et en Allemagne.
Source : thefirstnews.com

Les chercheurs viennent de découvrir un torque en or caché au cœur du plus gros trésor de monnaies gauloises jamais découvert, le trésor de Jersey. L’annonce de la découverte a été rendue publique le 22 novembre 2014. 

Le torque en or était enfoui au cœur du trésor.

Le trésor de Jersey n’avait pas livré tous ses secrets. En effet, le conservateur en chef du Musée de Jersey, où sont organisées les recherches sur le trésor, a annoncé la découverte d’un torque en or qui était caché au cœur de l’énorme bloc de monnaies de 750 kilos.

Le torque en or a été partiellement mis au jour alors que les experts étaient en train d’enlever méticuleusement des pièces qui l’entouraient.

Le trésor de Jersey contient environ 70 000 pièces de cuivre et d’argent attribuées au peuple gaulois des Coriosolites qui vivait entre les villes de Saint-Brieuc et Dinan avant la conquête romaine au Ier siècle avant JC.

Le trésor a été découvert en juin 2012 par deux détectoristes amateurs, Reg Mead et Richard Miles, à proximité du village de Grouville, sur l’Ile Anglo-Normande de Jersey. Les deux hommes prospectaient depuis des années sur leur île quand ils ont fait cette trouvaille exceptionnelle.

Reg Mead et Richard Miles avaient eu vent de la découverte de monnaies gauloises dans un champ quelques années auparavant, et un important trésor constitué de 35 000 monnaies gauloises avait déjà été découvert sur l’île, à La Marquanderie, en 1935. C’est peut-être avec l’idée de ce trésor en tête que les compères sont partis à la chasse au trésor…

Ils découvrent un énorme bloc de monnaies gauloises

Quoi qu’il en soit, Reg Mead et Richard Miles ont d’abord commencé par découvrir un petit ensemble de pièces gauloises, avant de se rendre compte qu’il y en avait beaucoup plus en dessous…

La suite dans Monnaies & Détections n° 80