MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘denier Charlemagne’

Charlemagne sur eBay

Peut-on faire « fortune » ou au moins une bonne affaire sur eBay, la réponse est oui, à condition d’avoir l’œil averti d’un bon numismate ! Le « Centre Charlemagne » musée d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne et consacré à Charlemagne a récemment fait une affaire sur eBay. Un Normand a mis en vente des monnaies, une collection réalisée par son grand-père, dans le lot, il y avait un rarissime denier d’argent pesant 1,51 gramme pour 19 mm, avec quelques manques, cette monnaie fut frappée « probablement » après septembre de l’an 813, quand Louis le Pieux, fils de Charlemagne fut nommé co-empereur. La mort de Charlemagne quatre mois plus tard, le 24 janvier 814 à Aix-la-Chapelle mit un terme à cette série de monnaies ! Elle est considérée comme étant la plus fidèle concernant le portrait de Charlemagne, ayant été frappée de son vivant et juste avant sa mort. Celle-ci est connue à moins de 50 exemplaires.
Le musée d’Aix n’a pas précisé à quel prix il a réussi à obtenir cette monnaie, ce contentant de dire qu’il s’agit d’une somme à quatre chiffres (en euro) et de rajouter qu’une telle monnaie, même avec ses manques, aurait pu atteindre 160 000 euros dans une vente officielle !
Moralité de cette histoire, si vous vendez une monnaie, trouvée au détecteur ou dans la collection de votre grand-père, tâchez de l’avoir parfaitement identifiée avant, après c’est trop tard…

Source : centre-charlemagne.eu

95.11

Pourriez-vous me trouver l’atelier de ce joli denier de Charlemagne ainsi que me donner une estimation ? En vous remerciant. Etienne
Denier de Charlemagne, type de 771 -774 CARO-LUS en deux lignes, avec présence de globules entre les lignes. Revers : croix cantonnée des lettres ARDIS, nombreuses variétés de légendes ponctuations et gravure d’après l’ouvrage « Le numéraire carolingien corpus des monnaies » de G depeyrot, il est précisé que l’on peut raisonnablement rattacher ARDIS à l’atelier d’Arles. Mais l’auteur a préféré créer une référence supplémentaire pour ARDIS. Votre monnaie mériterait un petit nettoyage très précautionneux car elle est TTB et s’estime entre 2800 et 3000 euros.

Trouvaille 68.05

Bonjour à tous. J’ai trouvé cette monnaie dans l’Aube, près de Troyes, en plantant un arbre dans mon jardin. Après des recherches sur internet, je pense qu’il s’agit d’un denier Charlemagne. J’aimerais avoir votre avis sur l’identification et l’estimation de cette monnaie. Avers : caro lvs sur deux lignes. Revers : monogramme ANDE. Taille : 18 mm. Poids : 1,14 g. Métal : argent. En vous en remerciant, et félicitations pour votre revue.

Nouchy nous livre une hypothèse pour le monogramme ANDE, il s’agirait de ANGERS, mais pour d’autres auteurs l’atelier au monogramme ANDE est en fait indéterminé. On retrouve ce monogramme sur d’autres monnaies frappées sous Carloman, Georges Depeyrot en a étudié un dans son livre « Le numéraire Carolingien corpus des monnaies » (2e édition) Cette monnaie frappée sous Charlemagne avec le monogramme ANDE est rare, son état est TTB et son estimation est plus ou moins 6000 €.

Trouvaille 63.13

Trouvé au Nord de Strasbourg par Collpassion ce denier carolingien de diamètre 16,9 mm et d’un poids de 1.16 g. Il s’agit d’un rare denier de Charlemagne CI-RO/LVS comportant au revers le nom d’une personne ODALRICVS (en légende circulaire autour d’une croisette pommelée, les lettres sont aussi pommetées, cercle de grènetis.) et non celui d’un atelier, il s’avère de plus qu’il serait de même coin que celui du cabinet de médaille de la BNF (photo d’après le PROU). Monnaie hors cote de par sa rareté.

Trouvaille 34.07 ter

C/Il s’agit d’un denier de Charlemagne pour la ville de milan A/ +CARLVS REX FR  croix R/ +MEDIOL monogramme carolin Réf : Gariel 178 / Dep 662 très belle conservation pour ce rare denier :1800€

Trouvaille 33.15

Bonjour, je viens de sortir de terre cette monnaie près de Coutances dans le département de la Manche cela semble être un denier en argent de Charlemagne frappé à Tours (diamètre 20 mm pour 1g08) est-il possible d’estimer sa valeur malgré le morceau manquant et un début de fissure du métal car cette monnaie était pliée en deux .

 C’est effectivement un denier de Charlemagne pour tours mais bien qu’assez rare sa valeur reste symbolique en cet état….

Trouvaille 16.15

Pat de la Mayenne a trouvé ces trois monnaies. Deux carolingiennes du IX° siècle, une de Louis le Pieux , type de 822-840 atelier indéterminé encore appelé le denier au temple; la légende est X RISTIANA RELIGIO , présence d’un temple avec quatre colonnes au revers, HLUDOVVICUS IMP.Louis le Pieux a régné de 814 à 840 de notre ère. A droite, il s’agit d’un denier de Charlemagne ou Charles le Chauve( indéterminé ) du type le plus courant, à savoir croix et légende CARLUS REX FR et monogramme carolingien entouré de +METULLO. Tout début du IX° siècle.. Enfin la monnaie en or est un statère Aulerce Cenomani comme ceux qui ont défrayé la chronique avec le fameux trésor du Mans. Le cheval a une tête humaine et un personnage couché tient deux objets dans ses mains . Cette monnaie a été frappée de –80 à –50 avant Jésus -Christ.. Le portrait est bien centré, la scène du revers est un peu décalée c’est une monnaie qui pourrait faire trois mille euros en  vente aux enchères si vous pouvez bien sûr justifier sa provenance….

Trouvaille 10.30

Vincent dans les pyrénées atlantiques a trouvé ces deux monnaies en argent : la plus petite a gauche est très lisible et un débutant en se penchant dessus  déchiffrera facilement la légende suivante : CARLUS REX FR  et au revers : BITURICAS cette dernière légende fait penser à Bourges dans le cher et la variante Bituricas en lieu et place de Biturices rappelle immanquablement un denier de Charlemagne. L’état est correct est son estimation est de 360 €

La  seconde est un joli teston du Béarn représentant Henri II (III du Béarn et henry IV  de France celui la même qui aimait la poule au pot.le buste du roi est lauré a droite  la légende se lit : HENRICUS II DG REX NAVARE d petite vache B gland. Le revers présente l’écu couronné écartelé de navare aux premier et quatrième cantons, au deuxième  le Béarn et au troisième  le Bourbon vendome  le tout entre deux H couronnés. Le millésime suit 1575 et une étoile engagée dans la couronne. C’est un des variétés les plus courantes. Estimée à 120 €