MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Forrest Fenn’

Qui a trouvé le Trésor de Forrest Fenn ?

On vous en parlait dans le numéro 116 de Monnaies & Détections, un très gros vendeur de détecteur de métaux aux États-Unis, la « Kellyco Metal Detectors » offrait une prime à l’inventeur du trésor de Forrest Fenn, 10 000 dollars pour une interview !

La prime ne l’a pas vraiment convaincu, mais l’inventeur était déjà en contact avec un écrivain pour raconter son histoire !
Un petit rappel des faits. En 2010 Forrest Fenn publie un livre, une chasse au trésor, sous la forme de poèmes et d’indices pouvant conduire à un coffre caché dans une région sauvage du Nouveau-Mexique, un coffre contenant des pépites d’or, des pièces, des bijoux et des objets amérindiens ; valeur du coffre, en 2010, un million de dollars ! Forrest Fenn, raconte avoir caché son trésor à un endroit où il pensait s’allonger et mourir en 1988, après qu’on lui a diagnostiqué un cancer… Il montre plusieurs photos du coffre et de son contenu.
Ayant finalement vaincu la maladie, il cacha à cet endroit près de vingt ans plus tard, une partie de sa fortune, il était sur la fin de sa vie, marchand d’art, antiquaire. La chasse au trésor, commence tout doucement, puis le bouche à oreille et les médias, font le reste et finalement des milliers de gens vont se lancer à la recherche du coffre, chasse au trésor qui causa, involontairement, la mort de deux ou trois personnes, la zone de recherche étant sauvage et escarpée… Ces morts et le tapage médiatique qui en découle, renforceront encore plus le nombre de chercheurs !

La suite dans Monnaies & Détections n° 117

Le trésor de Forrest Fenn

Forrest Fenn, un millionnaire américain excentrique affirme avoir caché un trésor d’une valeur de un à deux millions de dollars dans les montagnes au nord de Santa Fé, dans l’Etat du Nouveau Mexique. Des dizaines de chasseurs de trésor se sont lancés à la recherche du trésor, jusqu’ici sans succès…

C’est en 2009 ou 2010 que le trésor de Forrest Fenn a été caché, mais l’histoire de cette chasse au trésor commence véritablement en octobre 2010 avec la parution du livre “The Thrill of the Chase”, que l’on pourrait traduire ainsi : “La fièvre de la chasse au trésor”. Dans ce livre, Forrest Fenn explique avoir caché un trésor dans les montagnes au nord de Santa Fé, dans l’Etat du Nouveau Mexique. Les indices pour retrouver le trésor se trouvent dans le livre, affirme-t-il, et il invite les lecteurs à se lancer dans la chasse au trésor…

Un trésor d’une valeur de 1 à 3 millions de dollars

Le trésor de Forrest Fenn ©

Forrest Fenn décrit dans son livre le trésor avec d’assez nombreux détails, mais sans toutefois lui donner une valeur exacte. Aussi peut-on lire dans les journaux des estimations variant de 1 à 3 millions de dollars. Il faut dire que les importantes variations des cours de l’or qui ont eu lieu depuis 2010 n’aident pas à préciser la valeur d’un tel trésor.

Le trésor, dont on peut voir une photo ci-dessus, est essentiellement composé de pièces d’or, de pépites ou d’objets en or, auxquels sont rajoutés quelques bijoux sertis de pierres précieuses ainsi que quelques objets indiens. L’ensemble qui pèse une vingtaine de kilos est contenu dans un coffre finement ouvragé qui vaudrait à lui tout seul 25 000 dollars… Comme le dit lui-même Forrest Fenn, il s’agit du coffre au trésor parfait. En le voyant on pense en effet aux trésors tels qu’ils sont présentés au grand public par le cinéma dans des films tels qu’Indiana Jones.

Dans son livre, Forrest Fenn indique que la valeur de collection des objets contenus dans le coffre dépasse largement leur simple poids en or. Il décrit en détail les objets qui constituent le trésor : des pièces d’or, essentiellement des 10 dollars et 20 dollars américains du XIXe siècle (les Eagle et les double Eagle), ainsi que d’authentiques et très grosses pépites d’or découvertes en Alaska. Il rajoute à cela un objet en or précolombien présentant des figures d’animaux, et d’anciennes jades chinoises sur lesquelles sont gravés des visages humains.

Le trésor, dont le contenu complet et exact n’est pas dévoilé (ce qui explique aussi les estimations variées de sa valeur vénale), contient aussi une bague espagnole en or du XVIIe siècle sertie d’une large émeraude. Cette bague, précise-t-il, a été découverte au détecteur de métaux…

Lisez la suite dans Monnaies & Détections n° 72