MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘monnaie américaine’

Flowing Hair

Ou « cheveux flottant », en référence à la chevelure qui semble flotter au vent. Cette pièce de monnaie en argent d’un dollar américain fut frappée en 1794, elle est considérée comme la vraie première monnaie des États-Unis d’Amérique. Lors de sa dernière présentation sur une vente aux enchères en 2013, elle a atteint le record mondial pour une monnaie de collection de 10 millions de dollars ! Son propriétaire a décidé de la vendre, elle passera au feu des enchères au mois d’octobre, les paris sont ouverts et tout le monde s’attend à un nouveau record… A suivre.

Source : cnn.com

Acheté 50 centimes

Un particulier a découvert sur un marché aux puces, en France, une « monnaie » en étain qui lui a semblé étrange et qu’il n’avait jamais vu auparavant, frappée d’une date : 1776 ! Il a acheté la monnaie 50 centimes, pas de quoi sans priver. Plusieurs numismates consultés n’ont pas vraiment su lui répondre, puis l’un d’eux a conseillé au nouveau propriétaire de la faire expertiser aux États-Unis. Résultat de l’estimation, environ 100 000 dollars !
Cette monnaie, bien que le terme « monnaie » face encore débat pour cette « rondelle d’étain », serait une des premières monnaies frappées par le premier gouvernement américain ! Mais certains chercheurs pensent au contraire qu’il s’agit d’une « monnaie » satirique frappée par les Anglais pour se moquer de la première monnaie américaine !
En 1776, nous sommes en pleine guerre d’indépendance des États-Unis contre l’Angleterre (1775-1783). Cette monnaie, si cela en est bien une, a donc une valeur historique considérable, il n’y a que très peu d’archives la concernant. Plusieurs monnaies auraient été frappées, en étain, en laiton, en argent et finalement aucune ne fut mise en circulation, seuls les billets furent officiellement émis pendant les premières années de la guerre d’indépendance. Une « monnaie » du même type, en argent cette fois, a été découverte aux États-Unis il y a six ans, elle a été vendue aux enchères pour 1 410 000 dollars…
Source : thehistoryblog.com

One Cent 1943

En 1947, John Lutes a 16 ans, dans la cour de son lycée du Massachusetts, États-Unis, il découvre une pièce d’un cent, la couleur lui semble étrange et il la met de côté, il vient sans le savoir de devenir numismate ! La monnaie est en cuivre/bronze, or pendant la Seconde Guerre mondiale, tous les cents américains étaient normalement frappés en acier zingué pour économiser le cuivre comme matière première. Quelques mois plus tard, John apprend que Ford, la marque de voiture, offre une Ford neuve à toute personne qui leur apporterait une monnaie de 1 cent en bronze ! Ford, contacté, lui répond que sa monnaie ne peut pas être en bronze, il n’y a pas de millésime 1943 frappé en bronze, donc pas de voiture… Il faudra attendre 1958, pour que l’on comprenne qu’il y a bien eu quelque cents « nombre inconnu » frappés en bronze au millésime 1943 ! John, conserve sa monnaie, il a finalement décidé de la vendre en 2019, on estime qu’une quarantaine de cents bronzes ont été frappés en 1943, probablement une planche de cuivre oubliée dans la machine et les monnaies furent mélangées au reste de la production… Le cent de John a atteint la somme de 204 000 dollars ! Cette fois, il a de quoi se payer une Ford…
Source : coinworld.com

Un cent à 2,6 millions !

Nouveau record mondial pour une monnaie américaine. Une monnaie d’un cent frappée en 1792, seize ans après l’Indépendance, d’après les numismates il n’y aurait qu’une dizaine d’exemplaires en circulation. On y retrouve, de profil, la Lady Liberty. Elle a atteint la somme record de 2,6 millions de dollars, environ 2,3 millions d’euros, lors d’une vente aux enchères à Beverly-Hil.
Source : reuters.com