MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Portable Antiquities Scheme’

Le Treasure Act

Interview d’Anni Byard, archéologue au British Museum, par Gary Blackwell sur le Treasure Act lors d’un rallye de détection anglais.

Gary Blackwell :
J’ai obtenu un entretien avec Anni Byard, elle est ce qu’on appelle ici en Angleterre un « FLO », c’est à dire « un officier de liaison » en charge des découvertes réalisées par les utilisateurs de détecteurs de métaux. Elle travaille pour le PAS, le Portable Antiquities Scheme.
Cet entretien s’est déroulé lors d’une journée de détection organisée par « Metal Detectives » et « XP Adventures », j’ai pu passer du temps à discuter avec elle, et lui poser des questions à propos du Treasure Act et de la déclaration des trouvailles.
Ce jour-là, elle a été très occupée, 78 personnes participaient à ce rassemblement de chercheurs… et 68 trouvailles ont été déclarées, comme vous le voyez, c’est un résultat superbe !
Je vous laisse avec l’entretien d’Anni Byard, j’espère que vous apprécierez :

G.B. : Bonjour Anni Byard, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le Treasure Act et comment les détectoristes le respectent-ils ?
Anni Byard : Le Treasure Act est apparu en 1996, il a remplacé les anciennes lois relatives à la découverte de trésors. Nous avons établi 3 critères principaux pour définir ce qu’est un trésor :
Le plus simple est… tout objet en or ou argent ou contenant plus de 10 % d’or ou d’argent en poids et de plus de 300 ans.
Pour les monnaies, c’est un peu différent, 2 pièces en argent ou en or trouvées au même endroit peuvent être considérées comme trésor.
Les objets protohistoriques datant d’avant l’époque romaine ou l’Age de Fer sont automatiquement considérés comme trésor.

G.B. : Combien y a-t-il de FLO en Angleterre et au Pays de Galles ?
A.B. : En ce moment je pense qu’il y en a 39, nous sommes implantés dans les musées, les universités et les conseils régionaux.

G.B. : Si je viens à trouver quelque chose que je considère être un trésor, combien de temps ai-je pour le déclarer ?
A.B. : Si vous trouvez quelque chose que vous pensez être un trésor ou un objet archéologique, vous avez 14 jours pour le déclarer auprès des instances archéologiques, mais la plupart des gens le déclarent auprès de leur FLO qui le déclare pour eux.

G.B. : Donc quelle est la réelle procédure à suivre si je trouve un trésor, que se passe-t-il ensuite ?
A.B. : Une fois que la découverte a été déclarée aux instances archéologiques, un rapport est écrit, l’objet est photographié puis envoyé au musée.
… Lisez la suite dans Monnaies & Détections n° 88

Les Anglais n’en finissent pas de se féliciter du succès de la Loi sur les Trésors (“Treasure Act”) adoptée en 1996. Cette loi permet aux prospecteurs de conserver leurs trouvailles à condition de les déclarer officiellement. Le site Internet dédié à la présentation des découvertes, le “Treasure and Portable Antiquities Scheme”, présente même des conseils assez précis sur ce qu’il convient de faire lors d’une découverte d’objet. Nous exposons ci-dessous quelques-uns de ces conseils, qui peuvent également être utiles aux prospecteurs français. 

Le site du “Treasure and Portable Antiquities Scheme” (= Programme pour les trésors et les antiquités mobilières”), que l’on peut consulter à l’adresse suivante : http://finds.org.uk/ a enregistré 157 188 trouvailles en 2009 et 2010 et pas moins de 1638 cas de Trésors (respectivement 778 et 860 cas en 2009 et 2010). Le site présente actuellement 750 000 trouvailles d’objets divers et de monnaies qui constituent une source de documentation extraordinaire pour les archéologues.

Le ministre de la Culture, Ed Vaizey l’a reconnu lui-même : “Il ne fait aucun doute que le programme pour les trésors et les antiquités mobilières, tout autant que la loi sur les trésors de 1996 ont été de très grands succès. Ces deux dispositifs aident à enrichir les collections des musées avec les plus importantes découvertes archéologiques qui sont acquises pour la nation”.

Assez logiquement, le “Portable antiquities scheme” a donc produit et diffusé une “Note sur la conservation des objets” qui est destinée aux prospecteurs. Nous présentons ci-dessous quelques conseils tirés de cette note.

Avez-vous préparé votre prospection ?

Les premiers conseils donnés par le Portable Antiquities scheme (que l’on abrègera par les lettres “PAS”) concernent la préparation des sorties en prospection. Avant de partir, il est recommandé de créer un système pour numéroter vos trouvailles et surtout pour noter l’endroit où ces trouvailles ont eu lieu. Naturellement, il faut pour cela se munir du matériel nécessaire : des feutres et des sachets appropriés. …

La suite dans Monnaies & Détections n° 78

Objets découverts en prospection. De façon générale, à l’exception de l’or qui est inaltérable, les métaux doivent être conservés dans des emballages secs.