MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Mont Blanc’

Le trésor du Malabar Princess

On avait déjà évoqué cette histoire dans le N° 66 de Monnaies & Détections, il y a 1 an, après la découverte dans le Mont Blanc d’une valise diplomatique. Recrachée par un glacier, cette valise provenait d’un avion, le Kangchenjunga, qui s’y était crashé en 1966. Un drame qui avait eu un précédent, 16 ans plus tôt un autre avion s’était écrasé quasiment au même endroit… dans le glacier des Bossons, un Lockheed constellation d’Air India, surnommé depuis : Le Malabar Princess, assurant la liaison Bombay-Londres via Le Caire-Zurich. Depuis ce tragique accident, une légende persistante laissait penser que le Malabar Princess transportait une fortune en bijoux, la collection d’une princesse indienne qui se serait trouvée en première classe. La réalité vient une fois de plus de rattraper la légende ! Un jeune alpiniste en balade sur le Bossons a découvert, de visu, une petite boîte portant la mention made in India et contenant une petite fortune en bijoux et pierres précieuses, une première estimation parle de plus ou moins 200 000 euros ! L’alpiniste a déclaré sa trouvaille, sinon on ne vous en parlerait pas…

Une enquête a été ouverte et avec l’aide du consulat indien, une recherche pour trouver d’éventuels héritiers va être lancée. Si aucun n’est identifié, ce qui sera difficile, la boîte ne portant aucun nom et il y avait certainement plus de bijoux dans cet avion… La petite boîte sera considérée comme un trésor et partagée pour moitié entre l’inventeur et la commune, Chamonix, propriétaire du glacier. À suivre…

Sources : euronews.com / M&D N° 66

Valise diplomatique…

Surprenante découverte pour des alpinistes sur le Mont Blanc, prévenus la veille, fin août, par des touristes qui avaient aperçu quelque chose de brillant sur les pentes du glacier des Bossons. Deux pisteurs secouristes se sont rendus sur place et ont découvert parmi des débris d’avion une valise diplomatique ! Cette dernière provient de l’avion d’Air India « le Kangchenjunga » qui s’était crashé là, le 24 janvier 1966 emportant avec lui les 117 passagers et membres d’équipages.

Les pisteurs pensaient trouver les débris d’un autre avion, lui aussi d’Air India, le « Malabar Princess », qui s’écrasa presque au même endroit 16 ans plus tôt ! Et qui lui fut en grande partie avalé par le glacier.

Le 3 août 1950, un Lockheed L-749 Constellation d’Air India International assurant la liaison Bombay Londres via Le Caire et Genève se crashait sur le Mont Blanc (Hergé se serait inspiré de ce drame pour écrire Tintin au Tibet), à 4.677 mètres d’altitude. Deux cordées de secours furent envoyées sur place, deux jours après le drame, le temps qu’un avion suisse localise l’épave, la cordée partie de Chamonix devait coûter la vie à René Payot chef de cordée qui tomba dans une crevasse…

Le glacier avala une grande partie des débris de l’avion (le Malabar Princess) et de ses passagers. Pendant des décennies, les alpinistes des Bossons ont fait de macabres découvertes « mains, bras, jambes… », et divers débris rendus par les fontes du glacier. Parmi tous les alpinistes qui arpentent les Bossons, beaucoup connaissent la légende du Malabar Princess, il est supposé avoir eu parmi les premières classes, une princesse indienne qui se rendait à Londres et qui aurait transporté avec elle, une très grande collection de bijoux, bijoux qui, toujours d’après l’histoire locale, sont encore dans la glace…

Sources : lefigaro.fr & aiguilledumidi.net