MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Archive pour février, 2008

Trouvaille 41.22

Trouvaille de Jacques à Cazeres (31) un bracelet gallo romain en bronze consistant un un serpent stylisé, le corps de celui ci s’enroulait autours du poignet. Une silique ou demi-silique d’Honorius très abimée, les cinq lettres  HONOR ne permettent pas de douter de l’empereur monnaies trop abimée pour rentrer dans une collection. Enfin une ampoule de pèlerin en plomb très simple  sans décor pour une face et une fleur à sis pétales d’impression très molle sur l’autre face.

Trouvaille 41.21

de Christophe dans le département du Nord : une médaille militaire  représentant un aigle, les ailes déployées et les serres tenant  une couronne de lauriers ? A l’intérieur de celle ci, deux personnages tenant un bouclier ou appuyés sur un autel, l’image est de mauvaise qualité on ne peut voir les détails mais il est écrit 1917-1918 World service war.

Au revers, une très grande inscription déchiffrable par bribes : BY THE PEOPLE OF NORTH BERGEN —– cela semble être un remerciement, mais je n’ai pas trouvé de détails sur cette médaille. Les  passionnés de militariat nous renseigneront surement… Christophe excelle avec ses colles, son dragon me laisse sans idée, un bijou ornemental original, semble être en cuivre….

Trouvaille 41.20.cinquo

Sceau – Bronze (Hauteur. 20mm X Diamètre. 18mm X Poids. 7,89grs) le sceau est du XIII° siècle, motif floral central  légende SG (sigillum) MONTAN les deux dernières lettres sont illisibles…

ZIZI (Longueur. 20mm X Poids. 1.34grs) non Pascal ce n’est pas un phallus mais je ne vois pas ce que cela pourrait être. les extrémités ne se terminent pas harmonieusement comme elles auraient du si cela avait été un phallus et il n’y a pas d’anneau de suspension. MO**

Christ (Hauteur. 68mm X Poids. 6.28grs) enfin on termine par un christ qui ornait une croix chrétienne, probablement XVI° siècle.

Trouvaille 41.20.quarto

Drachme à la tête (Diamètre. 12,5mm X Poids. 1,98grs)  l’avers devrait représenter une tête. Ici absente, le revers  présente une croix ou l’on distingue très nettement une tête à gauche quatrième canton  et un S couché et strié dans le second canton cette monnaie est très rare. voir Le numéraire celtique II Georges Depeyrot un exemplaire recensé à Magalas. Le Lopez présente un second exemplaire  trouvé à Tanus. Il serait bon que pascal dans le 33 spécifie les communes de trouvailles pour une répartition future importante…monnaie difficile à estimer, entre  500 et 800 €  Toutes les monnaies  précédentes  sont issues de la vallée de l’Hérault.

Elusate (Diamètre. 18mm X Poids. 2,87grs). Elusate région du Gers, cheval stylisé et portrait dégénéré à l’avers : 150 €

Trouvaille 41.20.ter

Drachme au sanglier (Diamètre. 12,5mm X Poids. 2,19grs)  tète a droite bouclée, revers sanglier a gauche cercle pointé en dessus et en dessous de l’animal : 70 €

Drachme à la main (Diamètre. 12,5mm X Poids. 1,39grs) variante 2 (petits traits dans le croissant au premier canton   avers sans signe distinctifs 150 €

Trouvaille 41.20.bis

B : Drachme au cavalier (Diamètre. 14mm X Poids. 1,89grs) monnaie ruthènes ( région de Rodez)  un visage à droite les cheveux stylisés , un cheval à droite galopant avec un cavalier monnaie très rare 700 €

Drachme au demi cheval (Diamètre. 12,5mm X Poids. 2grs) tête à droite, bandeau et cheveux bouclés, revers : cheval à droite 150 €

trouvaille 41.20

Bonjour, pourriez-vous m’aider à identifier ces monnaies trouvées dans la région de LODEVE. Très cordialement Pascal 33


Commençons par le sesterce d’Antonin le pieux : avers : ANTONINVS AVG – PIVS P P TR P XXIII (Antonin Auguste Pieux Père de la Patrie revêtu de la vingt-troisième puissance tribunitienne). Revers : PIETATI – AVG COS IIII/ S|C. (À la Piété de l’auguste consul pour la quatrième fois). La Piété est  debout à gauche, elle tient  un globe de la main droite, et de la gauche un enfant ; à ses pieds, un enfant de chaque côté.la monnaie a une jolie patine mais l’usure est importante ; elle peut s’estimer à 120 €. La suite est une série de monnaie gauloise à majorité du Sud ouest. A : Un Bronze cheval courant à droite, un animal en dessous courant dans le même sens (Diamètre. 14mm X Poids. 2,18grs) Arverne ? pas pu l’identifier. non ID**

Trouvaille 41.19

Pourriez vous me donner plus de renseignements sur cette monnaie ?Bipbip08.

Cette monnaie est un denier de Reims: C’est une monnaie rare qui n’est pas au cabinet des médailles il y a deux variétés : 1 :+ FRANCORVM REX, buste de face du roi // +ARCHIEPICO REM, buste de face de l’évêque. 2  + FRANCORVM REX, buste de face du roi // +ARCHIEPICOPV, buste de face de l’évêque Toutes deux sont attribuées à l’évêque Gerbert (991/998) et au roi Hugues Capet (987-996) ; le premier type avec le nom de Reims daterait de 991/995 et le second, sans le nom de la cité, de 995/996. Pour cet exemplaire de mauvaise qualité,  il est difficile de savoir à quel type il appartient et le mauvais état de la monnaie ne lui confère qu’une valeur d’étude à 120-150 €

Trouvaille 41.17

DE Belgique Demande d‘identification  Objet n ° 1 / en bronze que je pense antique de     60x 60 mm      , une belle   colle ?         Et enfin 5 petits tubes en         Zamack      fort dégradés que je pense être du ZAMACK fermé par un bouchon en laiton 45 millimètre de hauteur Voir schéma grandeur nature  NOSTROMO

Antique, je ne le pense pas ! Trop régulier comme travail, des gouges et angles droits, ca ressemble trop à une pièce usinée mais pour usage mystère, en effet, c’est une colle !

Quand à vos petites bouteilles en zamak, c’est certainement pour un usage militaire mais ce n’est pas notre partie et on nous renseignera peut être  au prochain numéro. ou alors douilles?? MO**

Trouvaille 41.16

Bonsoir, suite au dernier numéro de loisirs détections je poste cet objet que je pense être une enseigne. Pouvez-vous m’en dire un peu plus ainsi que le dater merci d’avance. Trouvé dans le 47, dimension 25*25mm. Gui

Cet objet est postérieur aux grands pèlerinages du XIV° siècle, il ne s’agit pas d’un pèlerin marchant avec son bâton mais d’un personnage féminin tenant un lys qui pourrait être une évocation de Jeanne d’arc petite bergère paysanne ayant secouru les lys de  France. Il s’agit d’un élément décoratif sur meuble qui était initialement carré(les bouts en angles, fragmentés ont disparu .il y avait donc 4 trous carrés en angle pour y fixer des clous  et fixer tout çà a une paroi en bois