MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘jeton nuremberg’

Trouvaille 40.03

Comme vous me l’avez demandé, je vous renvoie les pièces scannées en plus grand. Pour la pièce que vous pensiez être un jeton, les inscriptions sur les contours sont “pietat et lvstitia avec une date 1567”, et au verso “vinci vos avtmoi” R.R. Pour les quatre pièces, pourriez-vous me faire une cotation approximative, Lilian & Claire ?

Le premier est un jeton de comte, très probablement un jeton de Nuremberg avec un cavalier au revers daté de 1565. L’avers porte l’inscription “PIETATE ET JUSTICIA” avec un écu couronné. Au revers, un cavalier brandit une épée sur un cheval cabré à droite, avec la légende “AUT VINCI VOS AVTMORI” en exergue. Il pourrait s’agir de Hans KRAUWINCKEL ou Kilian KOCH, signalés vers 1586. Estimé à 20 €.

La deuxième est une monnaie de la Révolution, un cinq centimes du Directoire en bronze de l’an 5 BB (Strasbourg). Frappé à trois millions d’exemplaires, son état est B, d’une valeur faible de 3 à 6 euros.

La dernière pièce est un double tournois de Louis XIII daté de 1633 D (Lyon), sans valeur réelle apparente.

Trouvaille 38.37 bis

À gauche : Un jeton de Nuremberg. L’ouvrage de référence pour ces jetons est le Mitchiner et je ne le possède pas ! A/LVDOVICVS MAGNUS REX, buste de Louis XIV à droite. R/LAZA : GOTTLTAVFFERS.RECH : PF, écu à trois fleurs de lis couronné. La suivante est une vaquette du Béarn, pour Louis XIII. A/LVDOVI.13.D.G.F.ET.NAV.REX, champ écartelé de deux vaches et deux L couronnés. R/.GRATIA.DEI.SVM.ID.Q.SVM, croix dans un quadrilobe tréflé, millésime distribué dans chaque canton de la croix. Duplessy 1355, 1356, 1357 suivant les millésimes. 150€.

Trouvaille 34.06

Jean-Luc du lot : un jeton de Nuremberg  XVII° siècle : a l’avers : GALLIA FORTIT  (la Gaule forte) le revers : HIS FLORENTIBUS  FLOREBIT  AT REGN en jeton, en  gros le royaume s’épanouit comme les fleurs. Les lettres HL en dessous désignent le graveur Hans Laufer   comptez tout au plus une demi douzaine d’euro, bien qu’un jeton identique sur eBay n’a pas dépassé les 3 euros…..

Trouvaille 28.24

bonsoir, pouvez-vous m’identifier les monnaies ci- joints car je collectionne que les monnaies française qu’a partir du 19 ième siècles. d’avance merci beaucoup de votre aide cordialement David

Il s’agit pour la plupart de jetons de comptes ou de Nuremberg, certains sont plus récents (on aperçoit l’effigie de Louis XIII sur l’n des jetons et enfin la monnaie en billon a gauche peu détaillée doit être une monnaie de lorraine ville de Nancy attribué à un des Charles de ce duché monnaie estimée à une vingtaine d’euros.

Trouvaille 21.21

Pouvez vous m’identifier cette monnaie que j’ai trouvée dans un lot de pièces en bourse. Elle  mesure 27 mm et pèse 2,9 g. Merci d’avance. Pascal

               Pseudo monnaie – en fait un jeton de Nuremberg faisant partie de la série inspirée des  médaillons romains antiques gravés par Hans Krauwinckel, graveur de la 2e moitié du XVIe s – avers – césar – revers: écu portant SPQR ( légende des étendards romains : SENATVS POPVLVSQUE ROMANVS = le Sénat et le peuple romains )  – légende circulaire: INSIGNA CIVITATIS ROM ( insigne des citoyens de Rome) –10 €

Trouvaille 19.01

Très joli jeton frappé à Nuremberg et envoyé par Patricia,  variante de type assez rare car daté au revers 1596 et destiné à l’exportation en France. Ces jetons à faible coût de production concurrençaient (déjà) les productions nationales.. Henri IV vainqueur ( allusion rappelée en légende de revers) en cuirasse  à cheval, foulant des trophées des ennemis vaincus

Trouvaille 14.33

Encore un Alain  qui a trouvé , sans indication de région, ce très joli jeton de Nuremberg qui a été frappé en l’honneur du Dauphin de France ( Gallicus Delphinus) avec son portrait lauré à l’avers et son symbole, le dauphin au revers, de la devise « J’aime et suis aimé. » Le graveur est Wolf Laufer. La légende est RECH(en)PFEN(nig) MACH.IN.NUR(e)NB(erg)

Trouvaille 14.16

De Eric à Marseille

 C’est un jeton de Nuremberg fin XVIe -graveur Hans Krauwinckel -HK en exergue – allégories -de Pygmalion à l’avers et Mars et Vénus, au revers (légende MARTIUS ET VENUS) jeton de compte

Trouvaille 13.14

Pour terminer la série de jetons , anonyme a trouvé ce très classique jeton de Nuremberg fin XVI° siècle. A l’ avers trois lys  et trois couronnes  au revers le globe impérial germanique dans un trilobe qui est évidemment inspiré des revers de monnaies de ce pays.

Trouvaille 13.12

René, dans le département 04, a trouvé aussi un jeton , mais celui- ci est plus récent et est attribué à Nuremberg. Il s’agit du buste du roi Louis XIII à gauche  à col fraisé , le buste étant entouré par la légende habituelle LUDOVICUS XIII DG FRAN ET NAV .Au revers les armes de France et de Navarre sont rassemblées sous la même couronne. Le message est clair. En légende on distingue le nom de HANS LAUFER qui est à l’origine de ce jeton vers le début du XVII° siècle.