MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘XVI°’

Trouvaille 131.13

Bonjour. Mes remerciements pour vos renseignements concernant mon bouton (129.08 Je vous joins les photos de 2 objets trouvés le long d’un ru du 52. Une sorte de passant avec  2 visages (bronze; 30,7 g; 8 cm par 25 mm). Une rouelle ou amulette que je trouve magnifique (bronze; 19,2 g; 35 mm de diamètre; 1cm d’épaisseur max) avec traces de peinture bleue. Ce détail est-il courant? Merci pour vos réponses même sans publication et bonne continuation à l’équipe de Monnaie et détection. Chris.

Passant de réglage de courroie ou harnais. Double boucle avec des excroissances décoratives sous la forme de deux visages humains de face, le passant avait un ardillon aujourd’hui disparu qui se positionnait sur le visage du haut. Vous pouvez voir à son menton l’emplacement prévu pour recevoir ce dernier et l’usure crée par l’utilisation. Notez que ce passant se plaçait de manière à avoir l’ardillon en haut et les visages dans le bon sens. La légère courbe de l’ensemble permettait le passage de la courroie de cuir de manière à former un fond plat confortable sur le corps pour une utilisation potentiellement humaine. Datation probable XVI°-XVIII° siècle.

122.24

Paul dans la commune de Teulat a trouvé ce dé à coudre médiéval en bronze de grande taille avec la ponctuation habituelle et un liséré sur la base probable datation XVIe siècle.

120.22

Bonjour, j’ai trouvé dans le secteur des Hautes-Alpes cette bague en bronze de 5,35 g qui me fait penser à celles du haut moyen-âge… N’ayant aucune assurance sur les datations, merci de m’aider à identifier ces objets, si possible… Encore un grand merci pour votre magazine, Dan’s du 05.
Bague en bronze à anneau plat avec un chaton quadrangulaire surélevé enchâssant une verroterie de couleur blanche. Deux petites excroissances sur l’épaule concluent un élargissement de l’anneau. Nous la datons entre le XVIe et le XVIIe siècle.

115.01

Bonjour, Pourriez-vous m’aider à identifier une statuette retrouvée dans les affaires de mon beau-frère aujourd’hui décédé, passionné de détection ? Le lieu de découverte est très vraisemblablement le Tarn, dans les alentours de Brassac. Elle mesure 7,5 cm de hauteur et représente un éphèbe maniant ce qui semble être une fronde. En bronze, elle est recouverte de concrétions blanchâtres, verdies par endroits par le contact avec le métal. Espérant que vous pourrez m’aider, bien cordialement, Gisèle.
Elle n’est résolument pas antique, son style est indéfinissable. Le socle n’est pas un élément habituel d’une statuette gallo-romaine, si vous n’aviez précisé qu’il tenait une fronde on ne l’aurait pas deviné et ce n’est toujours pas évident. Ces concrétions blanchâtres ne sont pas les corrosions habituelles du bronze, ce qui nous fait penser à un autre métal. Bref elle continuera à garder son mystère.

Trouvaille 86.03

Pourriez-vous m’aider à identifier ces deux bagues et estimer la valeur de ce sesterce trouvé dans le sud de Caen (14) ? Elle pèse 18 g environ et son diamètre est de 32 mm. Les deux bagues ont été trouvées en Haute Normandie (76). La bague en or pèse 3 g et son diamètre intérieur est de 17 mm. Pas de poinçon visible. La deuxième bague est sans doute en bronze, pèse 3 g et son diamètre intérieur est de 22 mm. Sébastien
La bague en or peut être datée du XVIe au XVIIe siècle : à cette époque apparut la mode des bagues FEDE. Son nom vient de l’Italien “Mani in fede” (mains en confiance). Sous les Romains, cela représentait un contrat de mariage, puis elle fut utilisée par les premiers Chrétiens et s’est considérablement développée surtout à partir du XVIe siècle. L’autre anneau est trop simpliste pour le dater formellement, anneau rond avec un renflement central plus épais. Il est probable qu’elle soit de la période antique mais sans certitude.

Trouvaille 61.19

Je pratique la détection de loisir depuis plus de trois ans et plus sérieusement depuis un an et demi.
Lecteur assidu de votre magasine et abonné depuis plus de deux ans, je vous envoie des photos de deux objets pour identification et, s’il y a une valeur, même si pour moi ça a une valeur exceptionnel a mes yeux (surtout la croix qui est ma plus belle trouvaille a ce jour) mes deux trouvailles ont été faite en seine et marne dans des champs avec autorisation La croix en bronze, fait 6 cm en largeur et 6.5 en hauteur, étant cassé, je dirais qu’elle doit faire 7 cm en entier. Je la daterais entre 1400 et 1450. Croix type FRA ANGELICO. Merci de me dire si je me suis trompé. 
La médaille en argent fait 3.4 cm de haut et 2.5 de large sur la face, on lit en haut H.G.A.A en bas JUNE 26TH 1914. Au dos au centre H.A.PALMER. En haut FAT TORINI et en bas FAS.
Je ne pourrais vous dire son poids, mais elle pèse bien.
  En vous remerciant par avance et continuez  votre magasine est super. Alexandre

Pour le crucifix, je dirai extrême fin XVIe s ou début XVIIe siècle
en tout cas c’est nettement post médiéval.

La médaille ne s’ouvre pas en fait ce n’est pas une médaille ni un pendentif, il semble que ce soit un objet commémoratif, les inscriptions que vous avez eu l’amabilité de nous envoyer pourront donner des indices a un lecteur qui se fera un devoir de nous renseigner sur le prochain numéro…. MO**

Trouvaille 58.06

Vous trouverez ci-joint un serpent en bronze trouvé cet été dans une vigne du coté du village du POUGET Il mesure 41 mm x 28 mm Merci de m’indiquer de quoi il s’agit Frédéric

Il s’agit d’un crochet de ceinture du XVI° siècle (voir id 48.22 et 19.05) Pour mémoire : Le crochet le plus petit (coté tête) est fermé et attaché à un lien en cuir à la ceinture proprement dite. La ceinture n’était pas réglable  et directement adaptée à la corpulence de l’utilisateur et celui-ci passait simplement un lien en cuir dans le crochet resté libre.

Trouvaille 57.10

« Un petit objet coloré, un passant de courroie en cuivre avec une décoration florale en pâte de verre très bien conservée a été trouvé par Gilles en Ille-et-Vilaine. Objet de belle fraîcheur de probable bouton de manchette XIX° siècle

Trouvaille 54.07

Christophe : bonsoir, voici un petit objet trouvé fortuitement. Serait-ce une lampe à huile ?
Non, il s’agit d’une goutteuse, en forme de barquette pour cet exemplaire, ou en forme d’étoile. C’est généralement un objet lourd taillé à la lime et datant du XVIe et XVIIe siècle. Ces objets étaient destinés à récupérer les gouttes d’huile suintant et coulant sous les lampes. Le crochet permettait de la fixer sous la lampe. Le fait de trouver cela en pleine nature nous indique que les gens du peuple se déplaçaient facilement avec la lampe équipée de la goutteuse, qui se décrochaient bien sûr facilement lors du moindre cahot ou sursaut…

Trouvaille 45.04

Alain dans la Garonne avec ces deux objets, une bague en or dont l’origine médiévale est probable. Le chaton de forme ronde contenait une pierre qui a disparu. La médaille ne pose pas de problèmes : c’est une mauvaise imitation moderne, fin XVIe siècle, d’une monnaie grecque antique ou d’une monnaie de la République romaine, en plomb (?) réalisée à une époque (fin de la Renaissance) où existait un engouement pour l’art antique et les lettres, la littérature antique, et où tout bourgeois cultivé se targuait de cette culture fraîchement acquise afin de briller dans la bonne société.