MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Trouvailles

102.4

Bonjour, mon copain a eu cette pièce par un ami étant abonné à votre magazine, il aurait besoin de votre aide pour l’identifier : elle semble en argent, romaine et pèse 3,9 grammes. Merci d’avance. Ci-joint les photos, Deborah.
Il s’agit d’un beau denier de Cesar frappé en 47-46 avant JC en Afrique. Avers : anépigraphe. Tête diadémée de Vénus à droite, portant boucle d’oreille et collier. Revers : CAESAR. Énée nu marchant à gauche, tenant de la main droite le palladium et portant, sur son épaule, son père Anchise. Le cercle devant la bouche de Vénus est inhabituel. Il s’agit peut-être d’un poinçon. En tout état de cause la monnaies est en TTB et s’estime environ 400 euros du fait d’un léger décentrage.

102.1

Bonjour, voici quelques monnaies et objets trouvés dans le Morvan par Seb58 et Gégé. Je pense à une clé à platine et un Marc Aurèle trouvés dans le même trou. La monnaie royale a été trouvée par Vincent60 neveu de Seb58 et nouveau initié à la détection après une boursée de 22 monnaies, la Louis XIIII étant la 23e. Merci de votre attention et de vos informations sur les différentes monnaies. Bien cordialement, lecteur de M&D. Seb58
Ecu de Louis XIV le grand à la mèche longue, 1652 Troyes, LVD. XIIII. D. G. (MM) – (MG) FR. ET. NAV. REX. Buste enfantin de Louis XIV à droite, lauré, drapé et cuirassé à l’antique, portant l’ordre du Saint-Esprit, une longue mèche descendant sur la cuirasse (Louis XIV, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre). Revers : ..SIT. NOMEN. DOMINI. – S – .BENEDICTVM. 1652. Ecu de France couronné. (Béni soit le nom du Seigneur). Frappe de 175 092 exemplaires. Cette monnaie est en état TB++ sans rayure et coup profond, elle peut s’estimer 140 euros.
La monnaie romaine, un sesterce, n’est pas identifiable. A l’agrandissement on ne peut lire les lettres… Mais cette monnaie, malgré une belle patine présente une usure prononcée et des coups qui ont ôté du métal ; même si elle peut prendre place dans un médailler, son prix reste dérisoire.
Il n’en est pas de même pour la clé gallo-romaine à platine, c’est un très bel objet : les évidements de la platine servaient à l’ouverture et à la fermeture de la porte. Plus on souhaitait rendre la serrure inviolable, plus on compliquait le dessin intérieur de la platine, de façon à rendre le modèle quasiment inimitable. Période du II au IVe siècle.

101.21

Une nouvelle pointe de flèche de Palmela trouvée dans l’Aude près de Moux par Jacques. Elle vient compléter la carte de répartition et c’est donc la cinquante-neuvième.
Si Yannou79 pouvait compléter ses infos poids/tailles, ce serait parfait !

101.18

Bonjour vous trouverez ci-joint un denier argent de l’empereur romain Antonin le Pieux (virtus je pense), je ne suis pas sûr mais il a dû être fabriqué dans le sud de la France. Pourriez-vous me confirmer cela et me donner l’estimation… ? C’est ma première blanche, je détecte depuis peu… Merci. David
Oui c’est bien cela : ANTONINVS – AVG PIVS PP COS III. Tête laurée d’Antonin le Pieux à droite “Antoninus Augustus Pius Pater Patri, Consul tertium”, (Antonin auguste pieux père de la patrie, consul pour la troisième fois). Le revers est bien VIRTUS- AUG (la Virilité) casquée, vêtue militairement debout à gauche, tenant une haste renversée de la main droite et le parazonium de la main gauche. C’est votre première blanche et elle n’a pas de prix pour vous ! Mais malheureusement pour les collectionneurs c’est quasiment pareil. Trop abimée, c’est un état B, éventuellement une quinzaine d’euros.

101.19

Bonjour, je cherche à identifier cette petite monnaie, je dis monnaie car le style la rapproche plus d’un triens que d’un denier. Il me semble pourtant qu’elle est en argent, mais électrum possible et pas moyen de vérifier pour l’instant. Ces monnaies restent pour moi un mystère et leur lecture compliquée, mais pour un petit détectoriste comme moi c’est le Saint Graal. Je sais que parmi vous il y a des pointures dans le domaine, alors peut-être arriverez-vous à mettre une origine sur cette pièce trouvée dans le département de la Creuse. Poids : 1,3 g, 13 mm de diamètre environ. Merci, Nic
Elle semble inconnue au bataillon ! Ce type de portrait de face, très frustre dans son ensemble, avec un revers montrant un personnage debout de face et tête casquée tournée à droite est peu usité en monnaie gallo-romaine. Il doit donc s’agir d’une imitation datée du VI-VIIe siècle. Le personnage porte quelque chose dans chaque main, un globe ? Le portrait de face est peu courant et se retrouve plutôt sur les monnaies byzantines. On pourrait envisager que l’artisan s’en est inspiré. La lecture des légende est aléatoire. Avers : +VPVC –E-E(O ou U)-. Au revers : +RIXU—A-. Amis lecteurs vous le savez, si vous avez une information à nous communiquer pour identifier la monnaie de Nic soyez-en remerciés.

101.8

J’ai trouvé dans un champ de Seine-Maritime une matrice de sceau qui fait environ 2 cm par 3 cm et la tige derrière de la matrice fait 4,5 cm. On distingue un homme tendant un objet à une femme (une bourse ?) dans des costumes qui me font penser à ceux du XVIIIe siècle. Ça m’a l’air en bronze. J’ai essayé d’en faire l’impression dans de la cire tiède mais ça n’a rien donné de probant. Pourriez-vous m’en dire plus sur cet objet ? Merci d’avance, JB75

Cela ressemble a un gros clou décoratif du début XVIIIe siècle avec une scène galante gravée : une femme en robe à volants ou panier tend la main à un galant tenant une bourse. C’est un type de clou qui pourrait avoir été utilisé pour achever l’ornementation de décors divers (grande tapisserie murale de palais ou d’une vaste demeure) ou encore clou de décor de la caisse d’un carrosse, ou du vantail d’une grande porte cochère d’un hôtel particulier décorée de sculptures sur bois dorées ou peintes. Décor d’une scène de petit théâtre privé (toujours avec des ornementations sculptées et peintes nécessitant la fixation de pièces de bois annexes de décor par de la clouterie adaptée.

101.5

Bonjour, j’ai trouvé une belle monnaie en forêt, pourriez-vous m’aider pour l’identification ? Détecteur 59
C’est un joli blanc dit “guénar” de Charles VI frappé en 1411 : + KAROLVS: FRANCORV: REX, Écu de France (Charles, roi des Francs). Revers : + SIT: NOME: DNI: BENEDICTV. Croix cantonnée aux 1 et 4 d’une couronne, aux 2 et 3 d’un lis. (Béni soit le nom du Seigneur). L’usure ne permet pas de retrouver le point secret d’atelier, c’est une monnaie en état TB+ qui s’estime 20 euros.

101.09

Roland59 prospecte en forêt de Haute-Marne, il a fait cette sympathique trouvaille : une fibule géométrique émaillée ; plate avec chaque angle orné d’un globe ocellé, chaque longueur est aussi globulée et ocellée correspondant aux angles d’une autre figure géométrique inscrite dans la première. Surface émaillée bleue pour le grand carré tandis que le petit supporte deux cercles concentriques décorés et non émaillés. Nous proposons une datation plus tardive que celle des figures géométriques à cause de la présence d’ocelles : III-Ve siècle.

101.14

Voici un bracelet trouvé dans la région du Lot ce weekend, mais malheureusement après plusieurs recherches, impossible de trouver de quoi il s’agit. Pourriez-vous m’aider ? Stéphane 46.
Vraisemblablement un bracelet moderne en provenance du Maghreb, en cuivre ou laiton avec décor floral et inclusion de lettre arabes.

101.15

Bonjour, je vous envoie la photo recto/verso d’une pièce que j’ai depuis un certain temps, un ami qui est abonné chez vous m’a conseillé de vous contacter. Pouvez-vous m’aider pour l’identification et le cas échéant de sa valeur ? Par avance je vous remercie, Claude
Reproduction moderne et fantaisiste d’une monnaie d’Henri IV sans aucune valeur. Faite par moulage, le métal doit être en principe assez léger.