MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Trouvailles

104.15

Pour les spécialistes des plombs, en voici un pas courant. Pour ma part c’est le premier que je trouve, toujours dans le 05.
Il est pourtant très connu ! C’est un plomb de sac de la Compagnie des Indes. A l’intérieur d’un cercle de grènetis, inscription circulaire “FLOREBO QUO FERAR” (Je prospère là où je m’implante), au centre un écu couronné, aux fleurs de lys. De l’autre côté, dans un cercle de grénetis, on remarque un blason ovale couronné de la compagnie, entouré de deux Indiens qui le soutiennent. Plomb de scellé pour la période 1749 à 1769.

104.5

Bonjour, petite sortie détection dans un champ. Pourriez-vous m’aider à identifier ces monnaies et me donner une estimation de leurs valeurs, merci à vous. Argent 0,40 g, 10 mm, billon 1,84 g, 25 mm. V.K 27
Vous avez là un jeton de Nuremberg à l’agnel. Avers : agneau pascal à gauche (imité de l’agnel d’or de Louis X 1315), au dessus, un bonfanon ; + HVRTE : BIEN : MOVTON. Le vôtre a été limé pour le réduire ou la tranche taillée pour servir d’aiguisoir à couteau par exemple. La valeur nulle de ces jetons s’y prêtait à l’époque.
Vient ensuite une menue monnaie du XIIIe siècle en bas argent, une maille de la cité de Gand en Flandres vers 1253, on voit de profil une tête de soldat portant le capuchon de mailles et une calotte en acier. Dans un grènetis, tête à gauche casquée. Le casque est orné de trois annelets. Une aigrette comme cimier. Derrière la tête, quatre points disposés en losange. Revers : croix longue double ancrée avec au centre un point. C’est une monnaie en état TB++ estimée à 30 euros.
Enfin votre dernière monnaie semble en argent, épaisse, elle pèse 1,55 g et fait 12 mm de diamètre. Sa tranche épaisse fait pencher pour une monnaie antique ou éventuellement mérovingienne. On exclut toute époque postérieure, mais en l’absence d’un quelconque indice, elle restera indéterminée.

104.02

Voici une monnaie argent trouvée dans un petit labour du 65. Elle me paraît très ancienne vu son diamètre de 2,7 cm, plus d’infos peut-être ? Merci. Et je rajoute ce bracelet en bronze et ces boucles d’oreilles trouvés dans le 34 par un ami il y a quelques années, plus d’infos ? Cordialement, pascalou 65.

C’est un dirhem d’Al-Andalous, an de l’Hejira 165 (782 de notre ère). Ces pièces des émirs Omeyades andalousis sont toujours anonymes, mais par la date on l’attribue à Abd al-Rahman I. La monnaie est TTB et s’estime 90 euros.

Très belle patine pour ce bracelet de la période du bronze final, avec une décoration sous la forme de lignes parallèles en trois séries, la plus épaisse centrale est séparée par des petits coups de poinçons obliques rappelant une forme végétale ; ce cartouche est reproduit plusieurs fois sur le corps du bracelet.

Concernant le second objet, il ne s’agit pas de boucle d’oreille, et vos photos manquent de renseignements pour une bonne identification. Quelle taille ? Avez-vous des photos à plat et de profil pour une meilleure appréhension de l’objet ? Il peut s’agir d’attache demi-ceint de ceinture ou d’agrafe de cape.

103.4

Si vous pouviez avoir une idée de ce que peut être cette trouvaille ? Cet objet mesure 14 mm de long pour 6 mm de large. Voici le revers et les tranches. Une pierre bleue qui pourrait ressembler à une émeraude est incrustée dedans. Trouvaille faite dans l’Aube vers St Lye. E
Difficile de se faire une idée avec vos images, à l’origine il s’agit d’un triangle rectangle décoré géométriquement comme une série de tresses en osier perpendiculaires. On ne distingue pas vraiment s’il y a une cassure, si l’épaisseur est la même de chaque bord, si votre « pierre » en est une ou simplement un fort point d’oxydation de cuivre qui produit cette couleur. Le décor n’est visible que sur un cinquième de l’objet, la surface de celui-ci s’étant fortement dégradée et gonflée. Le revers n’a pas l’air de présenter de décoration. Il peut donc s’agir d’un élément de décoration incrusté dans un meuble ancien, un coffre, voire un grand crucifix. Et ceci n’est bien sûr qu’une hypothèse parmi tant d’autres.

103.9

Pièce trouvée dans la Marne, à côté de Chalons en Champagne, pour identifications/valeurs. Merci d’avance, Philippe. 
Denier d’argent posthume de Faustine frappé en 141 : DIVA FAUSTINA, buste drapé et voilé à droite, revers : AETERNITAS Junon, debout à gauche tenant un sceptre et tendant le bras gauche. Un même denier s’est vendu moins de 20 euros sur ebay et plus de 100 sur les sites de ventes spécialisés en numismatique…

103.8

Est-il possible d’avoir des informations sur une bague romaine en or de 4,3 g ? Merci par avance, Robin.
Belle trouvaille ! Bague en or dont le demi diamètre supérieur de l’anneau s’élargit progressivement pour atteindre la largeur du chaton plat, gravé de X EVTV I en trois lignes. De chaque côté de l’anneau, il y a présence d’un épaulement constitué de deux bossettes. Une photo du profil aurait été la bienvenue. Datée probablement du premier siècle au troisième après JC. L’inscription est peut être le résultat du tria nomina de son propriétaire.

103.1

Christelle a trouvé cette gauloise dans le département du Tarn, son poids est de 1,8 g. Il s’agit d’un exemplaire particulièrement bien venu et assez bien centré de la série dite « au daim » (tourné à droite, mais qui retourne la tête vers la gauche). Cette série du sud-ouest, qui circulait dans le Tarn et le sud-ouest avec les monnaies « à la croix », comporte plusieurs variétés dont deux figurent au La Tour (BnF 3566 et 3567 Pl. X). Le poids de votre pentapole au daim est un peu plus faible que le poids moyen d’autres exemplaires connus. Cette monnaie a été frappée au premier siècle avant Jésus Christ, tête stylisée à droite avec grenetis, daim bondissant au revers, un signe X derrière la croupe et à l’exergue le haut des lettre COP. Cette monnaie est assez rare et son état TTB lui attribue une estimation à 350 euros.

103.02

Voici une petite monnaie trouvée par mon pote Eloi pendant le rallye de Najac de cette année… Il m’a demandé de la poster, car on sèche pour l’identification. Poids : 2,42 g, pour un diamètre de 2 cm environ… Métal : argent.
Il s’agit de 1/4 boudjou 1245 H. Frappé en Algérie pour Mahmoud II (1223-1255 H.) (1830). Etat TB, métal marqué, poreux, estimée à 15 euros. ID Rico

103.10

Bonjour, en faisant du tri dans des caisses, j’ai retrouvé ce cheval en bronze que j’ai trouvé en 1982 (j’étais alors âgé de 12 ans) dans le lit d’une rivière, en Espagne… à 100 mètres d’un pont médiéval. Je l’avais nettoyé moyennement et je vous en envoie les photos pour identification. Hauteur 16,50 cm, largeur 11,50 cm. Antiquité ? Médiéval ? Autre ? Merci d’avance, Olivier.
Il s’agit d’une réplique moderne et fantaisiste de statuette de cheval de la période étrusque ou grecque, VIIIe siècle avant JC.

102.24

Je me permets de vous faire partager cette jolie petite épingle en bronze découverte dans le 45 et dont j’ignore la datation ainsi que la fonction exacte de celle-ci ? Elle est en bronze avec une tête de type cruciforme dans le même style que certaines fibules, elle mesure 56 mm pour un poids de 9,56 g. A l’origine elle devait être entièrement dorée à l’or, quelques traces de dorure sont d’ailleurs encore visibles. Peut-être pourriez-vous avoir plus d’informations que moi sur l’identification de cette épingle ? En tout cas merci pour votre magazine que j’ai toujours autant de plaisir à lire. Cordialement, Ado 45.
Epingle du haut Moyen-âge dorée à l’or dont le sommet présente quatre bulbes sur le même plan horizontal et d’égal angle entre eux, ils sont surmontés d’un même bulbe à la verticale.