MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Trouvailles

119.02

Veuillez m’identifier cette trouvaille (dans un bois) bien oxydée, peut-être un bouton mais de quel vêtement ? Son poids est de 8 grammes et son diamètre de 33 millimètres. Cordialement, Pierre en Haute-Saône.
De par son grand diamètre, ce bouton devait être sur un vêtement style pardessus. Mais ne nous demandez pas la marque et la couleur du vêtement, on serait bien embêtés !

119.7

Bonjour, pourrais-je savoir qui a émis cette monnaie de 1,20 g trouvée dans le 38 près de Voiron ? Sa rareté et sa valeur si c’est possible ? Cordialement, Arnaud.
Il s’agit d’une monnaie helvète, un denier NINNO, 80-50 avant JC. A l’avers : NINNO. Description avers : tête à gauche, la légende devant le visage et grènetis. Revers : NINNO. Sanglier enseigne à gauche ; grènetis. L’avers est bien centré, il manque une partie du sanglier mais la monnaie en TTB peut s’évaluer 300 euros.

119.03

Bonjour, j’ai un problème d’identification pour ces 2 trouvailles trouvées dans la Drôme… Un poids monétaire et une sublime monnaie romaine je suppose, mais je n’arrive pas à identifier le personnage à l’avers et encore moins le revers. Merci de m’aider, je vous suis depuis peu et j’adore… Cordialement, guillaume26.
Ah Guillaume ! Un poids monétaire sans indiquer le poids de celui-ci revient à commander un milk-shake à la banane sans la banane… c’est frustrant. Il s’agit d’un poids carré, avec un cavalier au galop à gauche et au revers une main d’Anvers avec deux lettres. Voilà ce que l’on a pu tirer comme information : « Le A, C, accostant la main du revers correspond aux initiales du maître balancier André Caers (1616-1617) d’Anvers. Ce poids monétaire est anglais, il fut frappé pour contrôler les demi-souverains de Jacques Ier. Mais cette main d’Anvers est présente aussi sur les monétaires de Hongrie et des Pays Bas. Le poids aurait permis d’éliminer la plupart des pays, néanmoins on penche pour un poids monétaire des Pays Bas bourguignons qui est le seul à présenter un avers avec un cavalier à droite et une main d’Anvers et des lettres pour un poids de 3,3 grammes. A suivre…
Votre « sublime monnaie romaine » est un follis frappé fin 307-fin 308 pour Maximien Hercule MAXIMIANVS P F S AVG. Avers : buste lauré et cuirassé de Maximien Hercule à droite, vu de trois quarts en avant “Maximianus Pius Felix Augustus” (Maximien Pieux Heureux Auguste). Revers : QVIES – AVG/ S|A// PTR Quies (le Repos) drapé debout à gauche, tenant un rameau de la main droite et un sceptre de la main gauche “Quies Augusti” (Le Repos de l’auguste). Cette monnaie en TTB peut valoir 120 euros mais la vôtre est à peine lisible, comptez une dizaine d’euros tout au plus.

119.04

J’ai  trouvé  cet artefact  dans une  vigne, pourriez-vous  m’aider  à l’identifier ? Diamètre 16 mm, épaisseur 3 mm, poids 6,5 g, lieu Tarn proche Albi. Encore merci et bonne semaine à vous, Olivier.
Il s’agit d’un poids de ville pour la ville d’Albi, ce n’est pas un hasard si vous l’avez trouvé près d’Albi. Avers : lettre B majuscule accostée de deux besants le tout dans un grenetis large. Revers : tour crénelée accostée des lettres CA (non visible sur votre exemplaire). Un problème se pose néanmoins, le poids que vous indiquez ne correspond pas aux poids habituels des poids de villes, une once pèse aux alentours de trente grammes et c’est différent selon les régions, or vous nous signalez un poids de 6,5 g ? Faute de frappe ?

119.01

Bonjour, voici un portrait en plomb. Je n’arrive pas à le dater ni à savoir son utilité. Pourriez-vous m’aider à le dater et l’identifier ? Ce portrait me fait penser à Arlequin. 146 g. Merci à vous, Jeje77detection. 
Et nous à Cyrano de Bergerac ! Le chapeau, la plume, la moustache, le bouc et le long nez, oui on pense vraiment à lui, petite applique destinée à être suspendue peut-être.

Chercheurs d’or

Des chercheurs d’or au Yukon, dans la région de Dawson City, Canada, ont réalisé une surprenante découverte. Alors qu’ils déblayaient une épaisse couche de sédiment, du téphra volcanique vieux d’environ 29 000 ans… pour atteindre le fond des vallées, là où se trouvent les plus importants placers d’or natif, ils sont tombés sur les restes de trois mammouths ! Un adulte, assez vieux, un autre plus jeune et un petit, les trois sont assez bien conservés, certains ossements étant encore connectés (reliés). Les fossiles ont été remis aux paléontologues du Yukon, certains d’entre eux ont émis l’hypothèse que ces trois mammouths seraient morts ensevelis vivants par une tempête de sable de poussières volcaniques ! Ce qui expliquerait la proximité des trois dépouilles et leurs très bonnes conservations, les dépouilles auraient ainsi échappé aux charognards…


Source : 45secondes.fr

118.18

Pierre dans le Tarn a trouvé cette matrice de sceau dont l’anneau de préhension est cassé hélas. C’est un sceau d’un artisan ou d’un chevalier de la fin du XIVe au début XVe siècle représentant un motif floral dans un écu. Ce dernier est au centre d’un double quadrilobe imbriqué et supportant un motif en forme de trèfle. La légende est la suivante : S. B NAT DE LOT, soit Bernard ou Bernat (en forme occitane) du Lot.

118.03

Bonjour à tous et toutes, une grande joie de vous transmettre ces quelques photos de ce que je pense identifier comme un denier mérovingien (trouvé dans les Hautes-Alpes) et d’une pendeloque trilobée découverte dans les Bouches-du-Rhône. Je serais bien heureux de pouvoir faire partager ces deux beautés avec vous et vos lecteurs et vous remercie par avance de votre expertise éclairée. Encore merci et bravo pour nous faire rêver à chaque parution de vôtre merveilleuse revue. Salutations, Jean Marc.
Bourgogne, Chalon-sur-Saône, denier à la croix. Avers : étoile à six branches dans un grènetis. Revers : croix cantonnée de quatre besants, dans un grènetis. Monnaie incomplète légende pas visible TB+ à 150 euros.
Le pendant est en bronze de période antique, on ne distingue pas bien la base qui serait trilobée mais on ne se lancera pas sur une datation qui serait trop aléatoire pour cet objet…

118.04

J’ai trouvé ces objets dans un champ de labour dans le Perche Ornais commune de Berd’huis. J’ai aussi trouvé cette monnaie il y a 4 ans commune de Saint-Hilaire-sur-Erre dans un champ, elle est en électrum je pense, elle pèse 5,26 g, dimensions 2,2 x 2,8. Quelle est sa valeur et l’origine ? Gilles

Commençons par le passe guide. Bronze, dimensions 3,8 cm x 2,9 cm de h poids 23 g. On l’estime plutôt du IIe millénaire que du premier. C’est instinctif mais on n’a rien pour le confirmer. Il était fixé sur une armature en bois, char, charrette, voiture etc. etc.

Le second aussi en bronze, de dimensions 3,5 x 3,5, le poids est de 8 g, est tout simplement une boucle en bronze dont l’axe en fer sur lequel prenait attache l’ardillon a disparu avec le temps. Notez la décoration symétrique de part et d’autres de l’emplacement prévu de l’ardillon.

On continue par un petit pendant circulaire plat contenant une étoile à huit branches avec un besant entre chaque branche, même époque que la boucle.

Puis une petite croix joliment décorée et conservée. C’était aussi un pendant ou applique représentant une croix bouletée avec une pâte de verre bleue au centre, la photo du revers n’est pas présente mais on distingue à l’extrémité d’une des branches le restant du système de fixation.

Et on termine pour les objets par un plomb de sac. Avers : un personnage auréolé (saint), une croix à gauche et un champ de lys, le tout dans un losange. Au revers légende en deux lignes peu lisible : -VVIV, en dessous seule se distingue la première lettre  qui est un R. Ami lecteur, si ce plomb vous est familier, merci de nous le faire savoir.

Passons enfin à la monnaie, elle est abimée et difficilement identifiable, on pense à un statère Diablinte au type de Jublains au cheval androcéphale. Même si la tête androcéphale est peu visible, d’autres éléments semblent prouver que c’est bien cette monnaie. Les deux mèches se prolongeant sous l’oreille à l’horizontale, la roue sous la queue du cheval. C’est une monnaie en TB, vraisemblablement un statère argent proche de l’exemplaire DT2169 et 70, son état lui confère une estimation de 250-300 euros. 

118.13

Bonjour, j’ai trouvé sur un chemin en Haute-Garonne cette petite boucle de ceinture avec un peu de couleur et quelques motifs (7 cm/2 cm). J’ai du mal à la dater et son origine. Merci pour votre aide, Alain.
Jolie petite boucle émaillée et dorée. Le résultat final est un travail de qualité pour une boucle de cette taille. Elle devait être d’usage personnel car finement travaillée. Sans certitude mais il semble que la chape présente un écu de gueule mais on n’arrive pas à déterminer si la couleur rouge était uniforme sur le côté gauche de l’écu ou si une autre couleur a complètement disparu. En tout état de cause cela reste une belle boucle et le plaisir de sa découverte est irremplaçable. Sa datation probable est XIII- XIVe siècle.