MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Trouvailles

114.24

Bonjour, pouvez-vous m’aider à estimer ces pièces de monnaies ? 2 pièces romaines en bronze. Merci d’avance, Patrick.
La première est, soit un padouan, soit une reproduction moderne vendue aux touristes.
La seconde est un sesterce de Faustine senior, femme d’Antonin le pieu, avec un bige d’éléphant à droite et la mention abrégée EX SC. Il s’agit aussi d’un faux mais de bonne qualité de gravure, mis à part la légende ne signifiant rien.

114.13

Bonjour, je me permets de vous envoyer ce superbe objet trouvé par mon frère dans un labour en Haute-Saône. Une rouelle à bélière en or qui a miraculeusement échappé aux engins agricoles. Diamètre : 14 mm, poids : 2 g. Ce serait un plaisir de partager cette trouvaille avec tous les lecteurs de votre revue à laquelle je suis abonnée depuis de nombreuses années. Merci, Nathalie.
Que voilà un très bel objet sauvé de la destruction irrémédiable des engins agricoles, votre frère devrait se faire récompenser par une médaille pour sa participation au sauvetage de notre patrimoine mais nos instances officielles bornées et à œillères ne le verraient pas de la même manière. Il s’agit d’une broche en or dont la datation est estimée de la fin du IXe siècle au XIIIe siècle. Broche ronde cerclée d’un large anneau comportant deux sillons profonds et parallèles, elle est ajourée avec une bossette centrale de laquelle partent quatre lignes bouletées à angles droits formant une croix. Dans chaque canton se trouve le même élément : une courbe se repliant sur elle même à chaque extrémité ; le tout contient deux rajouts supplémentaires à l’opposé du cercle l’un de l’autre : un petit cercle évidé et une sorte de W épais ou empennage de flèche. On n’a pas pu définir un quelconque symbolisme dans ces deux derniers éléments.

114.18

Bonjour, je viens vers vous car j’ai trouvé dans un champ de vigne (83) cette monnaie en argent. Son poids est de moins d’un gramme, sa longueur 1,5 cm et sa largueur 1,2 cm. Je pense à une mérovingienne, mais je ne trouve aucune ressemblante pour déterminer plus précisément la période. Pouvez-vous m’en dire plus ? Cordialement, Bruno.
Il s’agit d’une monnaie espagnole frappée dans leurs colonies américaines. Sachez que la tour et le lion sont les symboles de la Castille et du Léon depuis le XVe siècle. Passé le milieu du XVIe siècle, les Espagnols émirent plus fréquemment des valeurs plus lourdes sur des flans épaissis. Ces macuquinas, ou « épis » furent tout simplement découpées sur des feuilles ou des cylindres coulés. C’est la raison pour laquelle la frappe est de très mauvaise qualité. Les valeurs d’estimations sont très élastiques, chères aux USA quand elles sont trouvées dans une épave et peu demandées en Europe.

114.7

Demande d’estimation par Daniel pour cette toute petite monnaie d’or mexicaine de 0,5 g et 22 k, probablement pas trouvée au détecteur : c’est une monnaie fantaisie moderne qui a été frappée en très grand nombre d’exemplaires et qui sert surtout en montage pour les bijoutiers. Le poids d’un demi-gramme est actuellement au 11 août de 27,19 euros et cette monnaie ne peut se vendre au-dessus du cours de l’or. Elle sera plus difficile à vendre du fait de la rayure sur le portrait et du grand nombre d’exemplaires offert à la vente.

114.04

Bonjour, j’ai trouvé ces petites billes en plein champ, qu’est-ce que c’est ? Les petites billes et la pièce plate pèsent 20 g, diamètre 25 mm, la grosse bille 80 g, diamètre 35 mm et la grosse a un marquage que je lis LFL 66. S63.
A priori il doit s’agir de militaria. D’habitude le métal qui compose le plomb est blanc. Mais si vous les avez nettoyées, vous  avez fait sauter cette patine et remis le métal à sa couleur d’origine. Nous n’avons pas d’explication sur ce marquage qui se lit plus LFE 66. On a contacté des spécialistes de militaria et leurs réponses sont assez laconiques :  « j’ai consulté tous les tireurs à la poudre noire que je connais, et même le président et plusieurs membres de la ligue Midi-Pyrénées de Tir, personne n’a une idée… certains pensent à une unité de mesure… on me dit aussi que, d’après la photo, le bout marqué ne doit pas être en plomb mais rajouté… »

114.02

Bonjour je suis tombé sur cet objet en forêt au pied d’un arbre secteur Gironde. Je pense à une pointe de flèche en bronze que l’on m’a identifiée comme une éventuelle pointe de flèche type Palmela du chalcolithique ! Trouvée à Léognan en Gironde. Poids 7,01 g pour 6 cm. Vous en pensez quoi ? Merci pour tous ce que vous apportez au quotidien. Bien cordialement, Ludovic.
Merci pour l’envoi de votre Palmela, elle est donc la soixante-septième répertoriée. Il aura fallu six mois pour en rajouter une de plus.

113.8

Jeune prospecteur de 17 ans, je vous envoie une pièce trouvée derrière chez moi dans le 85. Poids : 2 grammes (je ne possède pas de balance assez précise) ; diamètre : 17,5 mm. Je n’ose pas trop la nettoyer par peur de l’abîmer. Pourriez-vous me la dater et me la valoriser, ainsi que me dire si c’est de l’argent ou du billon ? Au plaisir de vous lire dans ma revue préférée. Guillaume 
Pas facile c’est sûr ! Très peu de relief, trois ou quatre lettres à peine lisibles pour les légendes et en plus nous ne sommes pas persuadés de comprendre l’avers : est-ce réellement un personnage coiffé tenant un bâton ? Ce n’est pas évident. L’aspect de la monnaie nous donne du XIIIe siècle en intuition. Finalement la seule chose de reconnaissable c’est la croix double avec les quatre étoiles cantonnées, on s’est donc dirigé sur un bugne de l’évêché de Metz mais les légendes ne correspondent pas… On pensait à une monnaie anglophone, on est allé sur le monnayage anglais et on a trouvé le penny d’Alexander III roi d’Ecosse de 1249-1286. Avers : + ALEXANDER DEI GRA. Tête couronnée à gauche d’Alexandre III d’Écosse ; devant lui le haut d’un sceptre fleurdelisé (Alexandre, par la grâce de Dieu). Revers : + ROB ER ONB ER. Croix coupant la légende, cantonnée de quatre étoiles. On distingue bien les trois lettres NDE (N et D liés) sur l’avers et ER sur l’autre face. C’est une monnaie en TB du monnayeur Robert à Bertwik. Estimation 70 euros.

113.01

Bonjour à tous et à toutes, je me permets de vous solliciter afin d’identifier plusieurs objets, car je sèche complètement… Tous trouvés dans les mêmes champs en Ariège ! Je commence par ces 2 monnaies votives en plomb ? Époque gallo-romaine ? Les 2 font 1,3 cm de diamètre. La première pèse 1,3 g, métal : en plomb je suppose… La deuxième pareil 1,3 cm de diamètre, mais plus lourde 1,9 g, même genre «d’objet» avec des symboles plutôt similaires. Ensuite cet objet en plomb ou jeton de compte médiéval, diamètre 2 cm, poids 5 g. Un autre, élément très décoré, sûrement un bijou ? Aucune idée de ce que c’est et de l’époque. Si vous avez une idée ? 5,2 cm de long pour un diamètre de 5 mm, creux en cuivre ou bronze avec un genre de fil d’or ou cuivre entortillé. On continue avec cette «monnaie en plomb» qui s’est cassée sortie de terre. Poids total 2,3 g, diamètre de 2,2 cm, je ne sais pas à quoi cela peut servir, le châtel tournois, me fait penser à du médiéval. Et pour finir, un genre de broche que je pense d’époque mérovingienne mais sans aucune certitude… Poids 6,8 g, longueur 6,3 cm, en cuivre. Hugo
Commençons par les deux objets. Oui il s’agit d’une broche constituée de trois fils de cuivre parallèles de section carrée, supportant dix coupelles par fil. Probablement que ces coupelles contenaient des éclats de verres colorés aujourd’hui disparus. Période du haut moyen âge. Le second objet est un tube en fer sur lequel sont enroulés en spirale deux fils de bronze de diamètres différents. Au vu de notre description se basant uniquement sur une photo, on ne peut pas vous préciser s’il y a un fil d’or intercalé avec les fils de bronze ou s’il s’agit d’autre chose. L’objet semble cassé aux deux extrémités mais le prolongement en fer augure certainement le manche d’un petit outil. Le dépôt de rouille en son centre semble être dû au contact avec un morceau de fer dans le sol et non faire partie de cet objet.
Deux de vos plombs sont quasiment identiques : il s’agit de méreaux du XVe portant un M gothique arrondi, on peut suggérer que ce M est l’initiale de Missa et que vous avez deux méreaux rémunérant la présence à la messe.
Ce contexte collerait avec le plomb suivant, un méreau ecclésiastique portant au centre une crosse episcopale entre un croissant et une étoile ou soleil à rayons, au revers la lettre B en forme de briquet, style début XIVe.
Le dernier plomb, bien vu, est un méreau de rémunération au décor d’un tournois avec la croix ancrée au revers, dans un cercle de bordure hachurée de style début XIIIe. S’ils ont tous été trouvés ensemble, c’est bien un ensemble médiéval, probablement religieux pour le contexte, allant du XIIIe au XVe siècle.

113.05

Je suis un grand lecteur de votre revue que j’attends toujours avec impatience. Je vous envoie pour une identification un objet trouvé dans une prairie du Lot-et-Garonne. L’objet mesure 3 cm de diamètre, on dirait un joueur de tambour. Je pense qu’il est en cuivre. Tony.
Il peut s’agir d’une décoration d’extrémité de haut de canne. En tôle repoussée, il représente effectivement un joueur de tambour debout en marche dans un cercle paysagé. Une alternance d’écus et de visages séparés par un élément floral est présente dans le cercle extérieur. La datation proposée est XVIIIe-XIXe siècle.

113.09

Un après-midi dans un champ du 45, il y a quelques mois de cela, détection avec mon détecteur Déus. J’ai trouvé une petite statuette en surface. Pourriez-vous m’aider à l’identifier ? Elle est en bronze. Merci. Loïc 
Il s’agit d’un chérubin tenant un objet non identifié. Plutôt XVIII-XIXe siècle que gallo-romain.