MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Catégorie : Trouvailles

96.14

Bonjour, vous trouverez ci-joint les photos d’un denier de Caligula et Agripinne, avant et après nettoyage (brosse à dents et eau déminéralisée), que j’aimerais faire paraître dans votre revue. Il pèse 3,8 g, diamètre 17 mm. Le flanc est légèrement décalé et le temps a laissé une cicatrice au dessus de l’oeil de Caligula, mais je pense que c’est un très bel exemplaire. Monnaie trouvée dans le 28 près de Toury. Je n’ai trouvé que très peu d’exemplaires sur le net, pouvez-vous m’en dire plus ? Cordialement, Frédéric
Beau denier en argent en état TB, hélas cette cicatrice à l’œil…, monnaie frappée en 37/38 après Jesus Christ. Avers C CAESAR AVG GERM P M TR POT. Tête de Caligula à droite. “Caius Cæsar Augustus Germanicus Pontifex Maximus Tribunicia Potestate Consul” (Caius césar auguste germanique grand pontife revêtu de la puissance tribunitienne consul). Revers : AGRIPPINA. MAT. C. CAES AVG GERM. Buste drapé d’Agrippine mère à droite avec une chevelure ornementée se terminant par une queue de cheval. “Agrippina Mater Caii Cæsaris Augusti Germanici” (Agrippine mère de Caius César auguste germanique). La monnaie est légèrement décentrée sur le revers, la balafre au-dessus de l’œil de Caligula se prolonge dans la légende à 16 heures et lui ote le grade SUP pour le passer en TB++. Néanmoins cette monnaie est plaisante à regarder et sa rareté est extrême. On l’estime à 2 200 euros.

96.04

Je vous soumets cette monnaie mérovingienne. Elle provient du sud du département 41. Un Triens en or de 12 mm de diamètre pour un poids de 1,19 g. Je vois comme atelier PECTAVIS. Pouvez-vous m’en dire plus sur cette jolie monnaie ? Si vous estimez qu’elle peut figurer dans votre prochaine revue, j’en serais ravi étant un fidèle lecteur ainsi qu’un abonné régulier. Cordialement, Jean-Pierre
Très belle trouvaille qui semble inédite. L’attribution de l’atelier n’est pas à remettre en cause, la lecture est aisée : PECTAVIS. Nous n’avons trouvé de référence nulle part sur un Triens or provenant de Poitiers avec ce portrait stylisé à droite et la légende PECTAVIS. Le revers présente une petite croix pattée et le nom du monétaire +VVILVVLFS ? Ou VVILVMFUS et VVILVAFUS ? Les deux petits V couchés avant le F pouvant être les pattes du A ou d’une autre lettre. Cette monnaie est inédite et ne peut être cotée.

96.08

Bonjour, ci-joint des photos de deux monnaies trouvées dans le 17 pour confirmation d’indentification. Pour la première je pense à un drachme pictons santons à l’hippophore. La seconde est, il me semble, une obole même peuple à la petite tête humaine au-dessus du cheval. Vous pouvez les publier dans votre revue dont je suis abonné. Patrick
C’est exact, votre monnaie s’apparente à la série de “dérivés à l’hippophore en argent (Santo-Pictones)”. DT. S 3677 tête à droite avec mèches aquitaniques. Au revers : cheval androcéphale galopant à droite conduit par un aurige étendant la main droite ; entre les pattes du cheval, hippophore. Etat TB + elle est estimée à 120 euros.
Pour la seconde difficile de se décider pour son attribution. S’il s’agit d’une tête humaine, elle est peu reconnaissable et la monnaie est vraiment usée, on ne peut que vous croire avec ce revers que nous n’avons pu attribuer avec certitude : cheval à droite surmonté d’une tête humaine.

96.05

Voici un objet trouvé en bord de route, proche d’une église, en Seine-et-Marne. Ce serait en bronze et c’est assez lourd. Lorsque je l’ai trouvé il était couvert d’une épaisse couche de calcaire difficile à retirer. Cela me fait penser à un bouchon de tonneau, pouvez-vous m’en dire plus ? Il mesure 6,5 cm de longueur. La tête fait 3,5 cm de large et en bas 1,5 cm. Jeje77detection.
Il s’agit bien d’un robinet quart de tour en bronze, son usage est divers, mais plus particulièrement dans la tonnellerie. Sa datation est large XVII-XIXe siècle.

96.01

Bonjour, pourriez-vous identifier cette monnaie ? Elle me pose un problème. Merci et meilleures salutations. Diamètre 17 mm, poids 3,05 g, épaisseur 1,5 mm, légèrement bombée côté amphore, plat sur autre face. Merci d’avance. Gérard, un abonné content de votre revue.
Il s’agit d’un bronze Prutah datant de la troisième année de la guerre contre les Juifs (68-69 après Jésus-Christ. A l’avers, amphore avec deux anses et inscription hébraïque signifiant année trois. Au revers, une feuille de vigne occupe la majeure partie du flan avec une autre inscription dans la même langue, Liberté de Zion. Cette monnaie est certainement revenue dans le havresac d’un légionnaire qui a fait cette campagne, pour terminer près de deux mille ans plus tard dans votre vitrine. Ces monnaies sont des frappes frustres, celle-ci s’évalue environ 60 euros.

96.03

Joël a trouvé dans le Tarn cet objet à tête de bélier. Il mesure 5,5 cm, paraît en bronze avec des restes d’argenture et comporte à son extrémité des traces de rouille d’une partie manquante. Il s’agit bien sûr du manche d’une patère gallo-romaine Ie au IIIe siècle de notre ère.

96.02

Bonjour, je suis nouveau dans la prospection et j’ai vu sur votre magazine que l’on pouvait faire identifier certains objets. Alors si vous pouviez m’aider ce serait avec joie car je suis très novice dans ce domaine ; je vous joins 4 photos : un bouton je pense, diamètre 35 mm en cuivre et une boucle dont sur le blason on observe des restes de peinture bleue et de dorure. Merci, David
Le bouton présente un soleil sur sa face décorée, il semble en cuivre. Ce type d’objet est très difficile à dater précisément, l’anneau de préhension est assez fin. Période XVIIIe à XIXe siècle.

96.06

Bonjour, ça fait déjà un petit moment que je lis votre magazine (habitant à la frontière française, côté belge), je me permets de vous contacter afin d’avoir une aide sur l’identification de cette petite monnaie en argent trouvée en Belgique (commune de Beauraing), impossible pour moi de trouver son ID, j’ai vraiment hâte d’en savoir un peu plus sur celle-ci, si possible, inconnue pour l’instant même auprès de plusieurs numismates. J’espère que vous pourrez apporter une aide ou même pourquoi pas un lecteur du magazine. Pour info elle pèse 0,7 g et mesure 12 mm de diamètre. D’avance je vous remercie, cordialement, Sébastien.
La question est de savoir s’il s’agit d’une monnaie ? Pour sept dixième de gramme et douze millimètre de diamètre, on peut aussi bien être sur une maille du nord et de l’est de la France, qu’un objet monétiforme dont l’usage nous échappe. Nous n’avons pas retrouvé cette monnaie si c’en est une. On peut logiquement écarter la maille, le style de la symbolique du flan s’en éloigne. Commençons par le commencement : on distingue peut-être une épée en pal ou une croix dans un espèce d’ovale, les traits horizontaux et verticaux du pourtour sont certainement une légende. L’autre face présente un tableau : nous y distinguons un pont sur lequel est posée une chaise curule ? Et plusieurs personnages debout autour de la personne (ou l’objet) posé sur la chaise. Serait-ce un temple ? Nous donnons notre langue au chat et espérons qu’un lecteur sagace pourra nous éclairer sur cet objet monétiforme qui nous pose problème d’identification.

95.19

Bonjour, vous trouverez ci-joint deux photos d’une monnaie pour identification ainsi que sa cote. Je pense qu’il s’agit d’un solidus de Constantin, atelier de Trèves. Elle pèse 4,33 g. Vous pouvez la publier dans votre revue dont je suis abonné. (Monnaie trouvée en Charentes) bien cordialement, Patrick
Effectivement, très beau solidus extrêmement bien conservé, de Constantin le grand. Buste de l’empereur à droite, CONSTANTINUS PF AUG. Le revers représente Constantin à cheval à droite, la main droite levée. Monnaie frappée à Trèves en 312-313, la monnaie est en bel état SUP et s’estime 3600 euros.

95.08

Laurent à Bordeaux nous envoie cet intéressant objet : il semble s’agir d’un moule à bijoux ayant deux faces externes sur lesquelles on coule le métal en fusion. La grande plaque ronde parait comporter des motifs arabes et le revers montre très nettement une demie perle décorée de bossettes avec une tige à chaque extrémité.