MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘alliance’

L’alliance perdue

1 mars 2014, une bande de copains prospectant régulièrement les plages se retrouvent sur la plage de Notre-Dame-de-Monts, en Vendée. Parmi eux je retrouve mon pote Cyril, ce jour-là on aura l’occasion de voir six prospecteurs sur cette petite plage ! Les tempêtes de l’hiver 2013/2014 qui ont ravagé la côte atlantique ont créé bien des vocations, les années passées je n’avais jamais vu autant de prospecteurs sur les plages ! Ce n’est pas une mauvaise chose, plus on sera nombreux à pratiquer ce loisir, mieux ce sera… 

La plage a de nouveau subi un coup de mer et en ce 1er mars, une bande de galets assez gros a refait surface. Cyril me dit tout de suite en voyant la plage : « Hum ça va être bon ! » Je le crois sur parole, il connaît très bien ces plages et leurs mouvements de sable qui change la donne d’un jour sur l’autre. Sans oublier que son détecteur Deepstar lui donne l’avantage sur bien d’autres machines…

Et effectivement, la cueillette sera bonne, beaucoup de cibles de toutes sortes, ce qui est toujours plus intéressant que de prospecter un désert de sable. Rien d’exceptionnel, des monnaies de toutes époques, on trouvera même un Napoléon III, du plomb – ce qui est toujours bon signe… – et ce que l’on cherche tous à la plage, des bijoux. Du toc, plusieurs bijoux en argent et 3 en or. Trois bagues en or pour quatre prospecteurs, c’est pas mal ; rien d’exceptionnel comme je le disais, sauf pour Cyril : sa bague, une alliance, a une inscription gravée à l’intérieur de l’anneau. Les initiales et la date du mariage, c’est assez courant et ça permet souvent de retrouver les propriétaires, si on en a envie, quoique de nos jours les gens voyagent beaucoup et avec de simples initiales ce n’est pas évident… Mais cette alliance-là, elle est assez spéciale, non seulement les prénoms et noms des mariés sont gravés en entier, une très belle gravure à l’ancienne, on pourrait même dire à la plume d’oie, mais c’est surtout la date qui nous frappe tout de suite : Joséphine Arn & Auguste Merle, 25 Juin 1904 !

1904, elle a tout juste 110 ans !

 La suite dans Monnaies & Détections n° 76

La carotte et la chance !

Un couple de fermiers suédois a retrouvé une alliance autour… d’une carotte ! Une femme habitant une ferme suédoise avait perdu son alliance il y a 16 ans. Par chance, elle a pu remettre la main dessus en déterrant… une carotte ! Le légume avait poussé au milieu de l’anneau. Ce dernier a pu être mêlé aux épluchures de légumes données au mouton ou bien compostées. Voici seize années que Lena Paahlsson avait perdu tout espoir de retrouver un jour son alliance. Vivant dans une ferme, la Suédoise a néanmoins pu remettre la main sur le symbole de son union avec Ola Paahlsson en déterrant… une carotte !

Source : http://www.gentside.com/insolite/

L’alliance de l’amitié

Premières découvertes

Les plus anciens lecteurs de Monnaies et Détection se souviennent peut-être d’un précédent article que j’avais publié en Janvier 2003 dans le n° 8 de notre revue. J’y racontais la découverte totalement fortuite début 2000, dans le bois régional de Verneuil-sur-Seine (Yvelines), du site de crash d’un avion militaire allemand de la seconde guerre mondiale. J’avais alors mis au jour quelques pièces de cet avion (dont la partie arrière de la verrière mesurant 2,40 m de long (1)) qui m’avaient permis d’identifier le type d’appareil, en l’occurrence un chasseur bombardier Focke-Wulf 190 (2). Malgré l’aide de de l’ANSA (Association Normande pour le Souvenir Aérien), il ne m’avait alors pas été possible d’être plus précis : date du crash, numéro de l’appareil et nom du pilote se heurtaient au mur de l’oubli (et à l’absence d’éléments plus caractéristiques permettant une identification plus fine). Tout ce qu’il était possible de déduire était que le crash avait vraisemblablement eu lieu à la fin de la guerre (douilles des munitions en acier pour cause de pénurie de cuivre). Il faut dire que de très nombreux avions furent abattus dans le proche voisinage lors des combats de l’été 1944 (au moins une demi-douzaine d’avions recensés sur le périmètre de quelques villages limitrophes !).

Découvrez la suite dans Monnaies & Détections n° 69