MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘pièce d’or’

Ornithologues

Ils ont d’habitude les yeux en l’air, pour une fois Michael Cross, Australien, regardait par terre, ce qui lui a permis de découvrir, de visu, une rare pièce d’or, elle brillait au soleil après un bel orage ! Un demi-souverain frappé en 1865 et estimé à environ 5000 $ AU. Le plus drôle de l’histoire est le lieu de la découverte, un des plus gros terrains de camping de Leonora, dans le Goldfield et fréquenté depuis des décennies par des milliers de prospecteurs, tous chercheurs d’or !


Source : abc.net.au

4 millions d’euros

Pour une seule pièce d’or ! Record historique pour une monnaie islamique, frappée en l’an 723 dans le Calife du successeur direct du prophète Mahomet, à partir d’or qui provenait d’une mine ayant appartenu à Mahomet. C’est ce pedigree et la rareté de cette pièce qui lui a fait pulvériser son estimation, plus du double. Elle était détenue dans une collection privée et est repartie chez un particulier, un collectionneur qui a porté l’enchère à 3 720 000 Livres Sterling, soit plus de quatre millions d’euros avec les frais ! Ce qui en fait la monnaie omeyyade (de la dynastie des Omeyyade) la plus chère à ce jour…

Source : thesun.co.uk

95.06

Bonjour, enfin une petite jaune, comment je suis content ! Est-ce qu’il serait possible d’avoir des infos ? Merci, seb 31
VALENTINIEN II. Solidus, 22 novembre 375 – 15 mai 392. Thessalonique. 379. DN VALENTINIANVS IVN PF AVG. Buste diadémé, drapé et cuirassé de Valentinien II à droite. Revers : VICTORIA AVGG. Les deux empereurs drapés, assis de face, tenant ensemble un globe ; derrière, une Victoire éployée ; à l’exergue, TESOB. Cet exemplaire a subi une avarie importante quand il naviguait d’année en année dans son champ, les socs ne l’ont pas épargné et ceci-lui donne une valeur de 250 euros.

 

Monnaie byzantine

Une belle et rare monnaie byzantine, c’est la découverte d’archéologues allemands sur le site du nouveau parlement de la ville de Mayence. D’après eux, la monnaie aurait probablement été perdue lors d’un débarquement sur les bords du Rhin. Elle fut frappée en l’an 610 à Constantinople, l’actuelle Istanbul. Son pouvoir d’achat était très élevé pour l’époque, d’après les archéologues allemands on pouvait s’acheter deux chevaux avec cette seule pièce d’or.
Source : ffh.de/news-service

 

Gold coins

Une pièce d’or et celle-là, comme le dit l’expression, vaut bien son pesant d’or, frappée en 1936 au millésime de 1937 en préparation du couronnement du futur roi Édouard VIII. Ce dernier abdiquera quelques mois plus tard pour épouser une roturière américaine (shocking) la monnaie à son effigie ne sera donc pas frappée. Seulement 6 exemplaires furent conservés, 4 se trouvent dans des musées anglais, une cinquième dans la collection royale et la sixième qui est encore aux mains de particuliers. Cette dernière a été adjugée début mai au prix record pour une monnaie anglaise de 516 000 livres sterling ! environ 646 000 euros. L’acheteur a précisé qu’il la garderait, considérant que les monnaies anglaises sont sous-estimées et que c’est un bon placement. Et il a certainement raison, lors de sa dernière vente en 1984, cette monnaie fut vendue 40 000 livres soit 50 000 €. Son ancien propriétaire a donc fait une plus-value, sur 30 ans, de 596 000 euros…
Source : dailymail.co.uk

Le Rallye aux pièces d’or


123 souverains et 12 demi-souverains. © Crédits photos : Gordon .P & Adam .S

27 novembre 2011, dans les Twinstead comté de l’Essex, Angleterre. 150 prospecteurs finissent de s’équiper, les bottes sont chaussées, les détecteurs montés et si le terrain est bien trempé il fait beau. Tous sont réunis pour un rallye de détection comme ils s’en organisent quasiment tous les week-ends, nous sommes au pays de la détection ! Ce rallye organisé par Paul. J, à pour but de réunir des fonds grâce aux tickets d’entrée repas et buvette, pour les Boys scouts. 

Le rallye commence, le champ mis à disposition par un agriculteur et choisi au hasard est immense et n’a aucune histoire particulière, mais le hasard fait quelquefois bien les choses… Alors que l’esprit bon enfant règne et que les prospecteurs s’éparpillent dans tous les sens, l’un d’eux pousse un cri : « De l’or ! » Sûrement un débutant, car c’était bien la chose à ne pas faire… Tous se rapprochent de l’heureux inventeur qui tient dans sa main un souverain d’or bien jaune et comme neuf, quand un autre prospecteur crie à son tour : « De l’or ! »

Oui, la fièvre de l’or existe bien…

La suite dans Monnaies & Détections n° 62