MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Territoire de Belfort’

L’État restitue une météorite à son inventeur !

La belle histoire a commencé il y a déjà quatre ans : le 23 juin 2010, je trouvais avec un détecteur Technipulse la troisième plus grosse météorite de France (364 kg) !

Je vous ai déjà raconté cette histoire, avec tous les détails, dans les N° 60, 62 et 76 de Monnaies & Détections. J’ai été brillamment défendu par le cabinet d’avocats de cette même revue, qui a pris en charge cette action en justice contre l’Etat, un grand merci à Gilles Cavaillé qui prend la défense des prospecteurs respectant la loi.

Le jugement est rendu par le Tribunal de Grande Instance de Charleville-Mézières du 18 avril 2014 actuellement définitif. Il faut savoir que pour qu’un jugement soit mis en exécution, il faut qu’il soit signifié, ce qui sera fait le 15 mai 2014 auprès de la Préfecture des Ardennes.

Malgré l’astreinte qui commençait à courir un mois plus tard, la Préfecture des Ardennes va mettre plus de trois mois avant de remettre la météorite à l’endroit où elle avait été saisie.

La Préfecture des Ardennes une nouvelle fois très mal conseillée par son avocat, voulait que la « restitution » devienne « une mise à disposition », ce qui aurait fait que c’était à moi de louer une grue et un transpalette pour sortir ma météorite d’un musée privé ; bien sûr je me suis opposé à cette façon d’interpréter le jugement rendu.

Le 23 septembre 2014 la Préfecture des Ardennes me restituait officiellement la météorite à grand renfort d’articles de presse.

Les transports Archereau, 08000 Prix-les-Mézières, sont devenus partenaires de cette belle épopée en m’offrant gracieusement le transport jusqu’au Planétarium de Belfort le jeudi 9 octobre 2014, un grand merci à eux.

La météorite du « Mont-Dieu » va y être exposée, alors si vos pas vous conduisent dans le Territoire de Belfort (90) en Franche Comté faites un détour pour aller voir la belle…

En conclusion, tout le monde vous dira qu’intenter un procès à un préfet, c’est le pot de terre contre le pot de fer, la preuve que non !

Ce qu’il faut c’est avoir foi en vous et vous battre pour faire valoir vos droits, chercher les articles de loi qui les prouvent et les utiliser à bon escient, ainsi tout devient possible…

Un grand merci à toutes les personnes qui m’ont aidé et surtout à Laurent du Planétarium de Belfort et à Gilles Cavaillé de Monnaies & Détections.

JLB

Les membres du Cerap accueillant la « Belle »