MONNAIES ET DETECTIONS – LE BLOG

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

2000 monnaies d’or… environ!

En février 1946, le rajah de Bharatpur se livre à une expédition de chasse dans son
Etat (jusqu’en 1947, les Indes britanniques étaient divisées en plusieurs centaines de
monarchies de toutes tailles). Après que lui et sa suite fussent partis, les enfants du
village voisin allèrent en quête de douilles vides et, sous un arbuste fraîchement arraché,
trouvèrent un pot de cuivre. A l’intérieur, des milliers de pièces d’or !

Ils reviennent au village et les habitants, fort pauvres, commencent à se les partager mais, rapidement, la police de Bharatpur a vent de l’affaire et investit le village pour parvenir à récupérer 1821 monnaies… Les villageois furent soumis à une amende de 12 000 roupies puisque 300 monnaies environ restaient dans la nature. Il en ressort d’ailleurs parfois pour les ventes aux enchères, de ces «échappées». En mai 1947 (son royaume n’a plus que trois mois à exister), le rajah fait venir le Dr Altekar, président de la Société Numismatique d’Inde, pour trier et identifier les monnaies du trésor de Bayana. Il recense sept types qui s’achèvent avec le règne de Skandagupta en 467 et rédige le catalogue des monnaies d’or guptas de Bayana. En mars 1951, le trésor est dispersé entre le Musée National de Delhi (Bharatpur n’est plus indépendant), celui de Mumbai, l’université de Patna etc…
Les sept types sont :

  • celui où le roi joue de la lyre sur un divan ;
  • le roi chevauche un éléphant ;
  • le roi tue un rhinocéros ;
  • le roi tue un lion ;
  • le roi et la reine se marient ;
  • le roi et un paon ;
  • le roi fait un sacrifice à l’autel du Feu

Monnaie d’argent de Bharatpur, 1910, la légende en persan entoure le profil de l’impératrice des Indes, Victoria

La suite de l’article sur le magasine Monnaies&Détections N°131

 

Vous pouvez laisser une réponse, ou trackback depuis votre site web.

Laisser une réponse

*