MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘capsulae’

Trouvaille 133.08

Bonjour à toute l’équipe, Merci pour votre magazine que j’ai beaucoup de plaisir à lire. Je vous présente cet objet que « je pense » être un pendentif, trouvé au bord d’un champ à Mantes-la-Jolie. Je sollicite votre expertise afin que vous m’en disiez plus à son sujet. Poids : 10,00 gr Diamètre : 2,3 cm Longueur : 4 cm Merci par avance pour vos investigations, Cordialement. Milek

Il s’agit d’une classique capsula C’est en fait un des éléments de demi ceint, ceinture pour hommes, femmes et enfants en usage du XVe au XVIIe siècle. Les capsulae fixées à l’extrémité de la partie de tissu ou de cuir de la ceinture par rivetage avaient la fonction d’agrafe (crochet) et de contre-agrafe (anneau) avec la chaînette permettant de régler la taille. La vôtre présente une des décorations la plus classique un cœur.

98.01

François à Saint-Gaudens a trouvé cette monnaie italienne du Piémont, la famille Radicati comte de Passerano. Il s’agit d’un douzain d’Hercule Radicati. A l’avers la légende présente : + HE. IIII. –RADICATI. Écu de France couronné, accosté de deux H, un D sous l’écu. Revers : croix cantonnée aux 1 et 4 d’un lis, aux 2 et 3 d’une couronne. Et la légende classique française SIT NOMEN DNI BENEDICTA mais incomplète et illisible (Béni soit le nom du Seigneur). Monnaie en piètre état de conservation mais dont la cotation collection avoisine les 20 euros.

On continue dans la foulée et soixante-dix ans plus tard avec cette monnaie, ma foi d’assez belle conservation de Guillaume IX d’Orange, un denier tournois de 1650 : GVILLELM (rose) D. G. PRI. AVR. Buste cuirassé à droite. Revers : DENIER. TOVRNOIS. (date). Trois lis posés deux et un. Une petite faiblesse de frappe la classe en TB+, son estimation est de 40 euros.

On passe à une monnaie de la République romaine : un quinaire de Cornelia avec la tête de Jupiter à droite anépigraphe. Au revers, une Victoire debout à droite couronnant un trophée. CN LENT à l’éxergue “Cnæus (Cornelius) Lentulus” (Cneius Cornelius Lentulus). Le portait est beau, le flanc n’est pas tout à fait rond c’est dommage mais la monnaie a de beaux restes, en TB+ estimation 40 euros.

Difficile en revanche d’identifier formellement les deux monnaies romaines suivantes : pour la première il s’agit d’une impératrice, le revers montre une allégorie avec la corne d’abondance, beaucoup de monnaies peuvent correspondre à ce schéma. Tout au plus précisons que selon le type de coiffure, nous sommes en présence d’une impératrice du début du troisième siècle, l’une des Julia peut-être ? Pas d’estimation pour cette monnaie dans cet état malgré sa belle patine. La seconde est peut-être une monnaie de Philippe l’arabe, sans certitude et elle est extrêmement corrodée. Elle est sans valeur de collection également.

Petit objet médiéval portant le nom de capsulae qui servait d’élément de ceinture. La plupart du temps en bronze, le vôtre porte encore des traces de dorures et d’émaux rouges. Sa taille est de 3,2 cm pour une largeur de 2 cm. Il semble que l’élément central soit mobile autour d’un axe qui a été martelé.

Trouvaille 36.01

bonjour pouvez vous me donner des renseignements sur ces pièces merci Eloïse du(28)

Pendentif fin XIX ou début XXs  en plaqué or et agrafe demi ceint (capsulae) du XVI°.  Stuber: monnaie de billon, puis de cuivre frappée de la fin du XV jusqu’au début du XIX dans beaucoup de principautés rhénanes  20 euros

trouvaille 30.33

Pierre dans le Tarn : 3 objets à l’extrême droit , une capsulae de toute beauté , belle patine vert sombre , axe en bronze ce qui permet de l’ouvrir comme au premier jour. Un poids de ville pour Toulouse avec la porte d’entrée et saint Sernin  au revers année  inconnue mais datant du XIV-XV° siècle . Sur ce type de poids on lit en général l’année et le poids  style oncia  quarta libra ect ect mais sur ce divisionnaire on lit TOLOSA et un D ? au revers cela pourrait être onca, sous toute réserve. Enfin ce morceau d’objet  qui est en réalité un animal cornu pourrait être une partie d’une boucle finement travaillée.

Trouvaille 27.01

Inconnu dans l’Eure et Loire avec cet objet en bronze ( la taille aurait été bienvenue) De forme évidée permettant le passage d’une autre pièce, cet  élément se termine par une pince dans laquelle un trou a été foré . Le trou pourrait se rapporter à un emplacement pour une espèce de clavette permettant la fixation à l’endroit voulu de cet élément  à vocation utilitaire ; passage de courroie sur chariot ou autre, je n’ai pas d’élément de datation.. La photo suivante montre une capsula et un poids monétaire du XVII° siècle pour les monnaies de HENRY III à Louis XIII qui présente une tolérance de circulation de 2d 18 g(en chiffre romain sur le poids égal à 3,5g de flanc rond ou carré..)

Trouvaille 22.37

Sylvestre 77 , l’homme des bois a  découvert les petits objets suivants : un peson en plomb d’une quarantaine de grammes sous la forme d’un palet épais., une capsulae (recto et verso sur l’image antique , en fait une demi capsulae , une bille de plomb très oxydée car elle devait être soudée à un axe métalique maintenant rouillé, peut-être le battant d’une petite cloche ou clochette et enfin un objet  de petite taille en bronze d’origine antique sûrement mais sans possibilité d’identification.