MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘denier vitellius’

Trouvaille 38.26

Deux monnaie romaine et un méreau retrouvé par Gilles, en Camargue, le méreau est en excellent état de conservation, comptez 30 €. Les deux romaines sont d’époques différentes et celle de gauche appartient aux monnayage des fils de Constantin, milieu du quatrième siècle, mais la titulature est incomplète. La monnaie n’est pas non plus régulière valeur: une quinzaine d’euro. le denier est de Vitellius tête laurée à droite , VITELLIVS GERMIMP AVG TR P . Au revers, un trépied et au sommet un dauphin et un corbeau à l’intérieur du trépied. XV VIR SACR FAC (Les 15 hommes chargés de choses sacrés…) trépied surmonté d’un dauphin, tourné à droite sous le trépied, un corbeau tourné à droite, atelier de Rome vers 69 après Jésus-Christ 250 € Malgré l’état

Trouvaille 25.25

Vincent a trouvé ce denier romain de Vitellius. Vitellius fut proclamé empereur par les armées de Germanie  début janvier 69 il est assassiné la même année en décembre à Rome et son corps traîné dans les rues de la ville. La monnaie a été frappée en juillet 69 A VITTELIUS IMP GERMAN (Aulus Vittelius Empereur vainqueur des Germains) le revers représente la victoire debout à gauche tenant un bouclier ou il est inscrit SPQR ( l e sénat et le peuple romain) VICTORIA AUGUSTI

Il me semble voir un éclat sur la joue  qui ressemble à ceux produit par une monnaie fourrée. Si tel est le cas comptez 150 € en estimation et le double  en argent

Trouvaille 16.13

Patrice,  de Bédarieux, nous envoie quelques trouvailles variées . Au premier coup d’œil on distingue de la gauloise , romaine et espagnole du XVI° siècle pour la plus récente. De gauche à droite et de haut en bas : Denier d’argent de Vitellius, tête à gauche , laurée la légende est la suivante : A VITELLIUS IMP GERMAN. Le revers représente Mars debout avançant à gauche et la légende est CONSENSUS EXERCITVVM. Cette monnaie a été frappée en mai – juin de l’année 69. en Espagne dans l’actuelle ville de Tarragone et, suivant son état qui est très correct, peut se négocier aux alentours de 250 euros. Le follis suivant appartient à l’empereur Maximinus II qui à régné quatre ans de 309 à 313. La monnaie le représente tête à droite laurée et cuirassé et entouré de la simple légende :IMP MAXIMINUS PF AUG. Le revers est Jupiter debout à gauche, un aigle à ses pieds et tenant la victoire dans sa main droite.. C’est une légende courante de l’empire romain de l’Est IOVI CONSERVATORI AUGG NN.. Malgré la netteté de l’avers et les détails très visuels du revers  , elle est extrêmement courante et sa cote ne dépasse pas quelques euros.. Pour info “atelier Sis” est la ville de Scysia  dans l’ancienne Yougoslavie sur les bord de la mer Adriatique. Le dupondius suivant est d’Antonia la mère de Claude. Celle- ci ayant déjà fait l’objet d  ‘une identification dans le numéro 12, je me bornerai à donner sa cote :120 €

La dernière monnaie romaine est un sesterce d’Alexandre Sévère (222-235) dont la titulature du  revers m’échappe. Peut-être MARTI PACIFERO. Le monnayage de cet empereur est très abondant, ses sesterces sont très fréquents en trouvailles dans les champs labourés. Comptez sur 35 euros en valeur de collection.
Monnaie espagnole de deux réaux de Philippe IIII 1627, écu couronné écartelé aux armes d’Espagne frappé à Segovie (reconnaissable à l’aqueduc sur le côté qui fait pendant au chiffre romain II  valeur moyenne pour cet état 75 €