MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

104.5

Bonjour, petite sortie détection dans un champ. Pourriez-vous m’aider à identifier ces monnaies et me donner une estimation de leurs valeurs, merci à vous. Argent 0,40 g, 10 mm, billon 1,84 g, 25 mm. V.K 27
Vous avez là un jeton de Nuremberg à l’agnel. Avers : agneau pascal à gauche (imité de l’agnel d’or de Louis X 1315), au dessus, un bonfanon ; + HVRTE : BIEN : MOVTON. Le vôtre a été limé pour le réduire ou la tranche taillée pour servir d’aiguisoir à couteau par exemple. La valeur nulle de ces jetons s’y prêtait à l’époque.
Vient ensuite une menue monnaie du XIIIe siècle en bas argent, une maille de la cité de Gand en Flandres vers 1253, on voit de profil une tête de soldat portant le capuchon de mailles et une calotte en acier. Dans un grènetis, tête à gauche casquée. Le casque est orné de trois annelets. Une aigrette comme cimier. Derrière la tête, quatre points disposés en losange. Revers : croix longue double ancrée avec au centre un point. C’est une monnaie en état TB++ estimée à 30 euros.
Enfin votre dernière monnaie semble en argent, épaisse, elle pèse 1,55 g et fait 12 mm de diamètre. Sa tranche épaisse fait pencher pour une monnaie antique ou éventuellement mérovingienne. On exclut toute époque postérieure, mais en l’absence d’un quelconque indice, elle restera indéterminée.

Le bijoutier et le pigeonnier

On m’a proposé de fouiller une maison de XVIe siècle, il y a quelque mois. La bâtisse est belle, l’extérieur est propre et bien entretenu au vu des photos envoyées mais le propriétaire n’a pas de véritable histoire trésoraire qui pourrait me décider à le faire, tout juste un vague racontar de bijoux cachés dans le pigeonnier par un ancien propriétaire et conté par un voisin. Il possède cette maison depuis onze ans. Finalement, comme il insiste au fil des mois, je me dis qu’il me cache peut-être quelque chose et puis cela fait un bon moment que je n’ai pas fouillé de baraques et j’aime ça. Allez ! Rendez-vous est pris entre Noël et le premier de l’an en terre poitevine après accord mutuel sur le contrat de recherche.
Après l’incontournable café de bienvenue, l’histoire de la maison débitée, le proprio me fait faire le tour de l’ensemble, il y a écurie, chenil, plusieurs autres dépendances, une belle tour de guet et un pigeonnier. Je sais parfaitement que ma journée de recherche ne me permettra jamais de tout faire minutieusement et que je vais devoir faire des choix.
Alors ne trainons pas, au boulot !
Je commence par les dépendances qui ne sont pas bétonnées au sol, celui-ci et les murs passés au crible ne me permettent que de trouver deux monnaies et un bouton sans intérêt. Quoi ? Même pas une petite monnaie argent de la Restauration à se mettre sous la dent ? Qu’à cela ne tienne, j’attaque dans la foulée les greniers, car il y a toujours un espace vide entre le plancher du grenier et le plafond de l’étage en dessous et ce sont des caches potentielles courantes. Je découvre une espèce de pièce dans laquelle il faut quasiment descendre en rappel parce que l’ouverture est étroite et ne nous permet pas d’utiliser la force des bras pour descendre. Je trouve parmi les sempiternels remblais qui jonchent le sol de ce type de grenier, très exactement 10 monnaies de cinq centimes Lindauer et deux bagues identiques de petit diamètre, en pacotille. Soit c’est un gamin dont les poches se sont retournées quand il est descendu dans le boyau, soit c’est son petit pécule planqué et retrouvé par votre serviteur. Je zappe les poutres du grenier car le toit a été refait et les artisans qui travaillent continuellement sur de vieilles demeures n’ont pas les yeux dans leurs poches !

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 104

Trésor celtique

40 monnaies d’argent ont été découvertes en Slovaquie, dans la région de Turčianske Teplice.
Les pièces, des tétradrachmes, ont été mises au jour par une fouille archéologique dans un terrain en pente. L’article slovaque qui relate cette découverte est intéressant, non pas pour les pièces en elles-mêmes, mais pour la réflexion des archéologues slovaques. Ces derniers se plaignent d’une recrudescence des archéologues amateurs – ce sont les termes employés – autrement dit, des prospecteurs utilisant des détecteurs de métaux, dont le nombre explose dans les pays de l’Est. Ils se plaignent de passer très souvent, trop souvent, après eux ! Et demandent clairement un texte de loi pour une meilleure entente avec les prospecteurs et que ces derniers soient encouragés à déclarer leurs trouvailles !
Voilà au moins des archéologues capables de regarder la vérité en face, ils ont très bien compris qu’il est impossible de faire marche arrière, vu le nombre croissant de détecteurs en circulation, ça ne peut que s’accentuer… Alors, autant en tirer profit !
Source : spectator.sme.sk

104.02

Voici une monnaie argent trouvée dans un petit labour du 65. Elle me paraît très ancienne vu son diamètre de 2,7 cm, plus d’infos peut-être ? Merci. Et je rajoute ce bracelet en bronze et ces boucles d’oreilles trouvés dans le 34 par un ami il y a quelques années, plus d’infos ? Cordialement, pascalou 65.

C’est un dirhem d’Al-Andalous, an de l’Hejira 165 (782 de notre ère). Ces pièces des émirs Omeyades andalousis sont toujours anonymes, mais par la date on l’attribue à Abd al-Rahman I. La monnaie est TTB et s’estime 90 euros.

Très belle patine pour ce bracelet de la période du bronze final, avec une décoration sous la forme de lignes parallèles en trois séries, la plus épaisse centrale est séparée par des petits coups de poinçons obliques rappelant une forme végétale ; ce cartouche est reproduit plusieurs fois sur le corps du bracelet.

Concernant le second objet, il ne s’agit pas de boucle d’oreille, et vos photos manquent de renseignements pour une bonne identification. Quelle taille ? Avez-vous des photos à plat et de profil pour une meilleure appréhension de l’objet ? Il peut s’agir d’attache demi-ceint de ceinture ou d’agrafe de cape.

Trouvailles 104.01   

Pointe de flèche de type Palmela, découverte en août 2016, en Gironde dans la commune de Lesparre-Médoc, près d’un ruisseau sur une butte, et dans une terre limone/sableuse. Alexandre

 

Cette pointe se rajoute au dossier interactif initié par la revue dans le numéro 91 de décembre 2016/janvier 2017. Il s’agit donc de la onzième pointe trouvée par des prospecteurs et non recensée par les archéologues.

Continuons et faisons exploser les statistiques ! Nous restons persuadés qu’il y en a plein d’autres dans vos tiroirs ou vitrines. Montrons à nos détracteurs la somme d’informations sur laquelle ils ferment sciemment les yeux, par leurs ignorances et leurs égos démesurés.

Se faire les crocs sur une dent

Scout est un jeune labrador qui a fait une découverte surprenante, en balade sur l’île de Whidbey, État de Washington, États-Unis. Scout a ramené à son propriétaire Kirk une sorte d’os, mais dur comme une pierre. Le lendemain, Scout ne lâchait toujours pas son caillou, la forme et les nervures étaient étranges…
Kirk a alors eu l’idée de prendre des photos et de les envoyer à l’université de Burke. Les universitaires y ont vu une dent de mammouth laineux ! Ce que les expertises ont confirmé, datation environ 13 000 ans.
Kirk a pu récupérer la dent, qui trône désormais sur une étagère hors de portée des crocs de Scout…
Source : mnn.com

Agenda 104

Nœux-les-Mines  • 62
Dimanche 3 février 2019
36e bourse toutes collections
Centre culturel Georges Brassens, rue Guillon,
62290 Nœux-les-Mines
De 9h à 16h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.84.24.46.49

HELESMES  • 59
Dimanche 3 février 2019
Bourse toutes collections
Salle des fêtes Maurice Bésieux, rue Henri Parent, 59797 Hélesmes
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.42.34.58.37

RAMBOUILLET  • 78
Dimanche 3 février 2019
18e bourse multicollections
Salle des fêtes Patenôtre, 64 rue Gambetta, 78120 Rambouillet
De 9h à 17h30. Entrée gratuite Renseignements : 01.34.85.63.10

REVEL  • 31
Dimanche 3 février 2019
22e bourse toutes collections
Salle Claude Nougaro, route de Castres, 31250 Revel
De 9h à 18h. Entrée 1.50 e. Renseignements : 06.27.77.22.04

ARGENTEUIL  • 95
Dimanche 10 février 2019
51e bourse numismatique
Salle Jean Vilar, 9 bd Héloïse, 95100 Argenteuil
De 8h30 à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.83.00.46.34

AVION  • 62
Dimanche 10 février 2019
35e bourse des collectionneurs
Espace culturel, place des droits de l’enfant, 62210 Avion
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.37.57.22.02

FRONTIGNAN LA PEYRADE  • 34
Dimanche 10 février 2019
23e bourse des collectionneurs
Salle de l’Air, Plan du bassin, 34110 Frontignan la Peyrade
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 04.67.48.38.80

LA ROCHELLE  • 17
Dimanche 10 février 2019
Bourse toutes collections
Parc des Expositions, rue Henri Barbusse, 17340 La Rochelle
De 9h à 18h. Entrée 2 e. Renseignements : 05.46.27.21.43

Châtellerault  • 86
Dimanche 17 février 2019
28e bourse multicollections
Salle Camille Pagé, 12 avenue Camille Pagé, 86100 Châtellerault
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 05.49.21.85.26

MONTECH  • 82
Dimanche 17 février 2019
25e salon des collectionneurs
Salle Marcel Delbosc, boulevard Lagal, 82125 Montech
De 9h à 17h. Entrée 1€e. Renseignements : 06.86.71.00.09

Ribeauvillé  • 68
Dimanche 17 février 2019
Salon des collectionneurs
Espace culturel le Parc, rue du parc, 68150 Ribeauvillé
De 9h à 18h. Entrée 2.50 e €. Renseignements : 03.89.73.74.53

STRASBOURG  • 67
Dimanche 17 février 2019
44e bourse aux monnaies
Pavillon Joséphine, parc de l’Orangerie, avenue de l’Europe, 67100 Strasbourg
De 9h à 16h. Entrée gratuite. Renseignements : 07.70.51.35.14

Saint-Sébastien-sur-Loire  • 44
Samedi 23 février 2019
27e salon des collectionneurs
Salle Escall, rue des Berlaguts, 44230 Saint-Sébastien-sur-Loire
De 9h à 18h. Entrée gratuite. Renseignements : 02.51.81.90.92

ARRAS  • 62
Dimanche 24 février 2019
36e salon des collectionneurs
Salle des Orfèvres et des Tisserands,
avenue du Maréchal Leclerc, 62000 Arras
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.14.95.80.18

NAILLOUX  • 31
Dimanche 24 février 2019
Bourse toutes collections
Gymnase du collège, route de Montgeard, 31560 Nailloux
De 9h à 18h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.84.08.31.94

POLLESTRES  • 66
Dimanche 24 février 2019
15e bourse numismatique
Salle polyvalente Jordi Barre, avenue Pablo Picasso, 66450 Pollestres
De 9h à 18h. Entrée gratuite. Renseignements : 04.68.54.50.44

Châtillon  • 92
Dimanche 3 mars 2019
19e salon toutes collections
Espace maison blanche, 2 avenue Saint-Exupéry, 92320 Châtillon
De 9h à 18h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.76.34.35.63

Haguenau  • 67
Dimanche 3 mars 2019
Bourse toutes collections
Salles des Corporations, 1 rue du Houblon, 67500 Haguenau
De 9h à 17h. Entrée 2 e €. Renseignements : 06.70.17.07.42

TORCY   • 77
Dimanche 10 mars 2019
28e salon des collectionneurs
Espace Lino Ventura, 77200 Torcy
De 9h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.79.15.34.78

Sélestat  • 67
Dimanche 31 mars 2019
Salon du collectionneur
Salle les Tanzmatten, 67600 Sélestat
De 8h à 17h. Entrée gratuite. Renseignements : 06.52.75.96.93

Edito 104

Que cette nouvelle année vous trouve en forme et vous porte chance dans vos détections. Il est vrai que pour bien trouver, rien ne vaut un bon renseignement ou une étude ciblée au préalable de vos recherches mais la part de chance représente aussi un certain pourcentage absolument pas quantifiable et différent selon les individus…
Ce premier numéro de l’année 2019 ouvre ses pages au premier article « Ma pièce préférée » nouvelle série d’articles réclamée dans le courrier des lecteurs par Nostromo. Nous les publierons par date d’arrivée et l’honneur d’ouvrir le bal revient à Nono 85. L’avenir nous dira s’il faudra rebaptiser ces articles « Ma trouvaille préférée ». Une nouvelle pointe de flèche de Palmela nous a été envoyée. Nous nous substituons tous ensemble aux archéologues défaillants pour établir la carte de répartition de cet artefact sur le territoire français. Allez-y ! Envoyez-nous la vôtre pour ceux qui ne l’ont pas encore fait et faites passer l’information.
Bonne lecture
Gilles Cavaillé

Sommaire 104

Vécu
Cahiers de prospection 1998
Un trésor de l’époque des croisades
Le bijoutier et le pigeonnier
Le trésor de Hoef en Haag
Détection à travers la France
Les pièces d’or
La carte aux trésors de Gordon Cooper
Brèves
Histoire
Un régiment d’infanterie de ligne à la fin de l’ancien régime : le régiment ci‑devant Agénois
Numismatique
1719-2019 La monnaie française d’il y a trois siècles
De l’or sur l’estran (suite)
La Poste aux chevaux française – 2e partie
« Ma pièce préférée »
Trouvailles
Monnaies/objets, avec la flèche Palmela
Courrier
Banc d’essai
L’ORX, le nouveau « turn and go » d’XP
Librairie
Petites annonces
Agenda

Mis à part les 2 balles « en fer » sûrement chemisées en acier avec un placage de cuivre ou de cupro-nickel, avec un noyau de plomb et malheureusement difficilement identifiables, vous avez 2 sortes de projectiles :
- Les plus anciennes, en plomb : ce sont des balles du système GRAS, calibre 11 mm, dénomination 11 x 59R (R = rimless : bourrelet) Modèle 1874 en plomb pur ou durci à l’antimoine en fonction des modèle. 3 types de balles : modèle 1874, 1879 et 1879-83. Elles pèsent toutes 25 g (poids théorique) pour une longueur comprise entre 27 et 28 mm. Les cartouches étaient chargées de poudre noire. (photo 1)
- Les plus « récentes », en Tombac : 90 % de cuivre et 10 % de zinc, sont du système LEBEL, calibre 8 mm, dénomination 8 x 50R Modèle 1886 à balle D. Les balles originales étaient de forme cylindro-ogivale avec un méplat. Elles étaient chemisées de maillechort (alliage de cupro-nickel et de zinc : 55 % Cu, 25 % Zn, 20 % Ni) avec un noyau en plomb. En 1898, pour améliorer la portée et la précision, le Capitaine Désaleux propose plusieurs modèles de balles désignées A,B ,C et D et c’est le 4e modèle, le modèle D qui fut adoptée. C’est une balle de forme bi-ogivale, monolithique en Tombac. Elles pèsent environ 12,8 g pour une longueur de 39,20 mm. Une gorge de sertissage fut ajoutée en 1905. Les cartouches à balle D furent fabriquées jusqu’à la veille de la 2e guerre mondiale, bien qu’il existait un modèle adopté réglementairement en 1932. Les cartouches sont chargées de poudre dite « sans fumée »

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 103