MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘Savoie’

100.6

Voici quelques objets trouvés en Savoie, tous en Tarentaise. J’ai fait quelques recherches mais sans résultat précis. Voici le descriptif : le soleil est en bronze, mesure 41 mm et pèse 8,12 g, la flèche en bronze pèse 2,25 g et mesure 26 mm (de la pointe au “manche”) sur 23 mm. La monnaie romaine : 26 mm pour 6,42 g. La mérovingienne en or : 13 mm pour 0,93 g, et enfin le plomb pèse 10,75 g et mesure 27 mm par 23 mm. Je vous souhaite une bonne continuation, Thibault.

Il s’agit d’un triens de Viviers en Ardèche, Francs vraisemblablement, il en existe de nombreux exemplaires et celui-ci est à rapprocher avec celui qui est présent dans le Belfort à la réf 4910 (dessin joint). Avers : DNVIITV STONAI, buste diadémé à droite. Revers : -NOTC S couché, AVOTVNO, croix latine potencée sur un globe et un degré accostée de VI VA à l’exergue ONOB. Bel état TTB, estimée à 1200 euros.

La monnaie romaine est un Maiorina de Julien II l’Apostat (362-363) E N FL CL IVLIANVS P F AVG. La première lettre devrait être un D mais nous voyons un E. Buste barbu, diadémé, drapé et cuirassé de Julien II auguste à droite, diadème perlé. “Dominus Noster Flavius Claudius Iulianus Pius Felix Augustus”, (Notre seigneur Flavien Claude Julien pieux heureux auguste). Revers : SECVRITAS REI PVB (La Sécurité du bien public). Taureau passant à droite surmonté d’une étoile. A l’exergue l’atelier se devine SCONS pour Arles. C’est une monnaie en TB estimée à 120 euros.

Le plomb est-il percé dans sa plus grande longueur ? C’est ce que suggère la seconde photo, on y voit un début de cavité, dans ce cas cela pourrait être un plomb servant de scellé pour fermer un sac contenant des marchandises et reconnaitre l’appartenance de ces dernières au fabricant qui aurait apposé ses marques sur le plomb : deux cercles concentriques, un besant au centre et quatre besants formant un carré virtuel autour des cercles, le tout repris deux fois.

Quant au soleil en bronze, il s’agit d’une applique mais peu d’éléments permettent de le dater car ce style figuratif a traversé les siècles…

La pointe de flèche est une pointe de forme triangulaire à pédoncule et ailerons latéraux, la soie est de section ronde. La datation est -900-500 de notre ère.

Trouvaille 85.02

Trouvé en Savoie et personnellement jamais vu ça ! Dabrice
Cet objet mérite une déclaration en bonne et due forme : il s’agit d’un anneau dit « à pointes » de la période de la Tène. Jusqu’à présent, seuls 3 spécimens ont été trouvés en Allemagne. Deux à Manching et un à Dieburg. Sa fonction n’a pas été élucidée, il est estimé que ces anneaux ont été utilisés pour le dressage des jeunes chevaux. Ils devaient être fixés avec les pointes vers le bas sur le nez ou le menton des chevaux, afin d’exercer des pressions. Cette hypothèse est basée sur des trouvailles en Italie, où des chaînes étaient encore fixées sur des anneaux. ID Sepp

 

Trouvaille 84.13

Voici 3 monnaies trouvées par Richard dans le comté de Savoie, il s’agit de monnaies attribuées à Jean II d’Aragon. Représentant de la dynastie de Trastamare, il était le fils du roi d’Aragon Ferdinand Ier (1380-1416) et d’Éléonore de Castille (1374-1435). Il succéda à son frère Alphonse V (1396-1458) comme souverain de l’ensemble des territoires de la couronne d’Aragon. Les trois monnaies présentées sont des pierreales de Sicile dont il était aussi le souverain. Avers : aigle éployé et couronné, la tête à droite, dans un octolobe cantonné de huit annelets. IOANNES D G REX SICILI ET AR, il y a des variations de légendes : IOANNES D GRA R SICILI. Revers : AC ATENARU NEOPATRI: DUX. Écu aux armes d’Aragon surmonté d’une couronnelle, le tout dans un octolobe cantonné de huit annelets avec les marques suivantes MC ou II, variété de légende aussi sur le revers. Ces trois monnaies sont en état TTB + et TTB et s’estiment 100 euros pièce.

Trouvaille 82.09

Monnaie mérovingienne trouvée en Savoie, buste diadémé à droite avec une légende CAND—DVM. Revers : croix simple posée sur deux degrés dans un grénétis, accostée des lettres BA et légende extérieure illisible. Nous n’avons pas pu déterminer l’atelier à partir de cette légende tronquée. C’est une monnaie avec une estimation dans une fourchette large : 800-1500 euros.

Trouvaille 71.27

Trouvé en Savoie près de Chambéry sur des vieux chemins : l’objet est en argent, il pèse 5 g pour 45 mm de long. Philippe 

Il s’agit d’une broche début XXe siècle il nous semble. Pas sûr que cela soit de l’argent, où est le poinçon dans ce cas ? Broche de forme losangée avec deux ouvertures de style gothique à l’extrémité. Un cheval, les jambes avant posées sur un char ailé, porte une cavalière cheveux au vent. Aucune idée du symbole que peut véhiculer cette scène, si vous en avez une, amis lecteurs, à vous !

Trouvaille 70.14

Bonjour, j’ai trouvé ces deux objets dans un champ au milieu des moutons en Savoie. Deux objets insolites : une statuette de Napoléon en étain ou plomb traversée par une tige de fer, longueur 6 cm, poids 75 g. Le second est une jambe en plomb de 4 cm pesant 30 g. Merci, Philippe

Jouets d’enfant cassés ou perdus par un jeune berger qui occupait son temps à garder les animaux ? La statuette de Napoléon avec sa tige en fer pouvait aussi bien être une partie d’un ensemble plus important ? Les produits dérivés de notre empereur corse sont légions et bien malin celui qui pourrait nous en retrouver l’origine !