MONNAIES ET DETECTIONS Le Blog

Monnaies et Détection, le blog

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘cache’

Le coffre de Napoléon

La ville de Rouen, Seine-Maritime, possède une statue équestre de Napoléon. Cette dernière, qui date du XIXe, a été déposée en juillet dernier, une des pattes du cheval étant fissurée, la statue est partie en restauration. Les ouvriers ont eu la surprise de découvrir un trésor sous la statue ! Un coffre en bronze placé dans le socle, personne n’était au courant. Ce n’est pas vraiment rare, ce genre de trouvaille est assez fréquent dans les grandes statues de bronze, bien souvent les fondeurs laissent une trace pour le futur… Le coffre contient de nombreux documents qui ont malheureusement pris l’eau et un tube de laiton, pas encore ouvert, depuis juillet ! Tube qui pourrait contenir une pièce ou une médaille, à suivre.


Source : francebleu.fr
Pour voir une des vidéos de l’ouverture du coffre, taper dans votre moteur de recherche : statue coffre Napoléon.

Le trésor du déménageur

Type de gazinière ancienne ayant servi de cache pour un trésor de 1000 monnaies d’or.

Vers la fin des années 1990, j’avais en tant que prospecteur écrit une annonce, étant à la recherche d’un coéquipier afin de partager ma passion. Ayant derrière moi pas mal d’expérience dans le domaine, je m’attendais à rencontrer un chercheur expérimenté, et c’est au bout de quelques jours de parution de mon annonce, qu’un appel téléphonique d’un certain Daniel… me fit part de sa vive motivation à venir prospecter ensemble, il ajouta qu’il venait d’acheter le dernier détecteur de chez Scoop, mais j’ai eu la bonne surprise qu’il venait tout juste de commencer sa passion qui le titillait depuis un certain temps et pour une raison particulière.
A la première rencontre le détectoriste fut absolument incapable de se servir correctement de son appareil, il avait même localisé quelque chose, mais après avoir creusé un énorme trou son appareil ne sonnait plus et à chaque fois qu’il se relevait, il re-sonnait de plus belle. Très vite je me rendis compte qu’il était chaussé de brodequins avec des bouts de sécurité, ce qui affolait son détecteur. Je n’avais pu me retenir d’éclater de rire…
De plus, mon nouveau coéquipier ne savait pas où l’on pouvait choisir un terrain propice à la découverte de quelques monnaies anciennes. Pour les quelques sorties que j’avais effectuées avec lui, il était revenu à chaque fois bredouille et moi avec quelques monnaies anciennes. Il n’avait aucune connaissance en numismatique et en petits objets anciens.
Ce qui l’amena à la prospection, il me le raconta un jour de sortie. Il avait quitté son métier de livreur en produits pour pharmacie pour se reconvertir dans le métier de chauffeur pour déménagement. Et une folle histoire s’était miraculeusement produite au bout de quelques jours de son nouveau job. En effet, il avait était appelé pour déménager une villa de tous les meubles y compris les encombrants qui se trouvaient dans la buanderie.
Le propriétaire des lieux était venu pour ouvrir et refermer les lieux, les meubles avaient été chargés en premier puis quelques lourds encombrants destinés à la décharge dont une lourde gazinière étaient déposés au pied du camion avant de les charger, le temps de reprendre un peu de souffle. Voyant que tout était quasiment chargé sauf les encombrants, le propriétaire était monté dans sa voiture et reparti.
Au moment de soulever la vieille gazinière, elle se pencha vers le jeune déménageur par un déséquilibre, et là le tiroir du bas s’ouvrit à cause du poids d’un sac se trouvant à l’intérieur. Ce sac en toile tomba comme une masse sur le sol. Daniel fût surpris, finit de charger la gazinière et ramassa le sac lourd d’environ une quinzaine de kilos !

50 francs or Napoléon III tête nue, de 1868

Ils allèrent vider les encombrants à la déchetterie, gazinière comprise, puis ils déposèrent les meubles dans un entrepôt de garde probablement pour cause de voyage du propriétaire. Quand au sac, notre Daniel l’avait mis dans la cabine du camion afin de regarder le contenu bien ficelé au retour de sa mission, espérant peut-être y récupérer quelques ustensiles ou outils anciens.
Chez lui il prit le sac destiné en principe à la décharge. Il déficela le sac en toile de jute pour l’ouvrir et en sortit des petits boudins en toile de lin soigneusement confectionnés. Il ouvrit un des boudins et là une pile de monnaies ! Des monnaies d’un jaune éclatant apparurent aux yeux de notre néophyte, il y en avait plusieurs dizaines dans chaque boudin, chaque pièce était datée, au nom de Napoléon III, et de 50 francs chacune. L’étrange suspicion d’avoir trouvé des monnaies d’or passa au travers de l’esprit de Daniel. Il replia le tout et plaça le butin sous son lit pour la nuit et le soir au moment de se coucher, de multiples questions envahirent notre cher Daniel. Il venait en fait de trouver un des plus beaux pactoles dans des conditions pour ainsi dire très faciles. Il venait de trouver le trésor de sa vie.

… La suite de l’article dans Monnaies & Détections n° 91

Surprenante trouvaille dans un mur

Envoyées par un lecteur, deux photos magnifiques d’une cache dans une maison ancienne qu’il restaure. Sur la première photo apparait, sous le placo et les tapisseries rajoutées au fil des ans, une porte en bois cachant une niche dans le mur. Sur la deuxième on y voit non pas une découverte richissime, mais un buste en plâtre de Louis-Philippe, caché là depuis le milieu du XIXe siècle. Magnifique trouvaille riche en émotion et histoire personnelle. Merci au lecteur pour ces images qu’il nous fait partager !