MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘XII°’

114.13

Bonjour, je me permets de vous envoyer ce superbe objet trouvé par mon frère dans un labour en Haute-Saône. Une rouelle à bélière en or qui a miraculeusement échappé aux engins agricoles. Diamètre : 14 mm, poids : 2 g. Ce serait un plaisir de partager cette trouvaille avec tous les lecteurs de votre revue à laquelle je suis abonnée depuis de nombreuses années. Merci, Nathalie.
Que voilà un très bel objet sauvé de la destruction irrémédiable des engins agricoles, votre frère devrait se faire récompenser par une médaille pour sa participation au sauvetage de notre patrimoine mais nos instances officielles bornées et à œillères ne le verraient pas de la même manière. Il s’agit d’une broche en or dont la datation est estimée de la fin du IXe siècle au XIIIe siècle. Broche ronde cerclée d’un large anneau comportant deux sillons profonds et parallèles, elle est ajourée avec une bossette centrale de laquelle partent quatre lignes bouletées à angles droits formant une croix. Dans chaque canton se trouve le même élément : une courbe se repliant sur elle même à chaque extrémité ; le tout contient deux rajouts supplémentaires à l’opposé du cercle l’un de l’autre : un petit cercle évidé et une sorte de W épais ou empennage de flèche. On n’a pas pu définir un quelconque symbolisme dans ces deux derniers éléments.

Trouvaille 36.03.bis

Bonjour c est richard de Limoux  j ai trouvé cette pièce et ces petits objets  près de chez
moi

le premier objet est un méreau du XIII° siècle  un besant accosté d’un croissant, le tout dans un cercle d’où partent des traits comme des rayons., il est bien sur en plomb. Le deuxième est une tête de clou d’alliage avec motif de fleurs classiques d’époque antique.

Trouvaille 29.21

Thierry M a  trouvé dans un champs en Charente maritime
non loin d’une église romane du 12 eme siècle et place pas très loin de la route de Compostelle. son diamètre est de 1.6cm en hauteur et de 1.3 cm de largeur pour une épaisseur d’environ 2 mm  cette petite pièce en plomb ( la patine un peu blanche  ne trompe pas, c’est bien du plomb et c’est un méreau apparemment  cela ressemble vaguement a certains type  de l’orient latin XI e a XIIIs  . la période XII e siècle de l’église proche “colle” avec le style -cela a pu être un méreau charitable ( pour aumône” par ex et perdu ou enterré avec son propriétaire?  Les quatre Deniers anglais sont en état TB, et il est difficile de les lire mais je suis persuadé de la légende du droit : HENRICUS S R  portrait de face du roi de Grande Bretagne Henri II (1154-1189), tenant un sceptre  AR esterlin, 1180-1189, Carlisle. Croix double cantonnée de quatre croisettes. D’après mes bouquins la légende du revers  fait mention du. Monétaire  tel que ALAIN ON CAR mais je n’ai pas pu identifier cette légende sur ces monnaies là.  Je distingue MEINIR ON CAN ? Et US. R-.ON WIN—sur les deux revers à droite les autres sont illisibles. Ces monnaies doivent s’estimer  bien que l’identification ne soit pas complètes à environ 150 € pièces

Trouvaille 27.03

Alain dans le 31

Petite  bague d’enfant en or  massif constituée d’un anneau plat évidé en symbole symétrique par rapport au chaton. Le premier, de part et d’autre du chaton représente une croix constituée de quatre pics réunis par la base, le deuxième symbole est une figurine humaine  de face et semble être de sexe féminin. Je n’ai pu identifier le troisième (comme un pont avec un pylône de soutènement. Et enfin le dernier qui est en un seul exemplaire  est un parallélépipède avec des lignes courbes. Le chaton soutient une pierre ou une pâte de verre de forme tronconique et de couleur rubis. Datation probable XII°-XIII° siècle. Alain a double sa trouvaille le jour même par cette petite hache plate votive  en bronze datant de 1900-1500 avant J-C. Elle comporte un perçage  bi-conique en sa partie la plus étroite, probablement une réutilisation plus tardive.

Trouvaille 25.29

Régis dans le lot a trouvé ce très joli couteau dans les pyrénées, d’époque certainement médiévale  environ du XVI° siècle. Le manche est en bronze massif  maintenu par trois rivets. La décoration se fait en trois cartouches séparés par deux rangs de cinq stries verticales. La lame  n’est effilée que d’un coté ce qui classe cet objet dans les couteaux, coutelas et non les poignards.

Trouvaille 25.17

bonsoir j’ai besoin de vos connaissances;en provenance du nord du lot,objet laiton ou bronze 45mmx30mm,en forme de briquet ,épaisseur de 10mm,il en manque apparemment un petit morceau au fond du cylindre,le petit bilame en bronze sert à empêcher le” mécanisme”de sortir du logement qui lui meme est cloisonné intérieurement. Qu’ est donc son utilité ,époque???? Un grand merci pour votre aide et le travail que vous accomplissez Cordialement Cécile

Votre objet est en bronze , c’est un élément de serrure c’est même un cadenas d’époque médiévale. Je n’ai pas assez de connaissance dans ce domaine pour spécifier exactement sa date peut être XII° siècle. . appelé cadenas à canon, il comporte un palastre destiné à être encastré dans un coffre qui est fabriqué d’une pièce  avec la tige..La pointe de la tige s’engage dans l’œillet de projection faite d’une pièce avec le pêne. Le métal est en bronze et on distingue des éléments décorées de fins entrelacs. Bel objet usuel ouvragé.

Trouvaille 22.08

Gislain, un Picard a trouvé cette bague en bronze avec le chaton orné d’une pentacle en forme de fleur, la patine est de bonne tenue , d’un beau vert olive et l’époque est du XII° siècle environ.

trouvaille 8.40

Clé en fer à tige pleine, anneau  de section plate, paneton développé  ajouré, assez bonne conservation XII° XIII° de Eric

Trouvaille 7.13

bonjour pouvez m’en dire plus sur cette clé ? elle fait  : 6,5 cm
Merci pour votre magazine qui est vraiment excellent surtout l’article sur les monnaies de Melgueil
 Jean-Philippe

clé médiévale XII°  XIII° siècle en fer assez simple anneau de forme ronde  canon plein. Le paneton démarre au deux tiers du canon sous forme d’un simple fil  se recourbant et s’évasant pour former le museau principal agrémenté de deux dents de taille différentes ; l’objet est assez corrodé mais la trouvaille est toujours plaisante.

Trouvaille 4.32

Un élément décoratif du XII° siècle a été trouvé par un inconnu , l’objet était plaqué or  le décor représente deux poissons entrelacés ( anguilles ?) la taille est de sept centimètres sur cinq. Sur les deux cotés un prolongement carré percé pour loger des rivets de fixation sont présents , eux même prolongés par un anneau en bronze dont l’axe est perpendiculaire a l’axe des rivets. Probablement un élément de harnais .