MONNAIES ET DETECTIONS

Pour les passionnés de la détection

Bienvenue sur le Blog Officiel
Monnaies et Détections

Articles taggés ‘objet mystere’

Trouvaille 131.21

J’ai également trouvé cet objet qui mesure 1.5 cm de long pour 1 diamètre de 1 cm !
J’aimerai également savoir ce que c’est ! Vincent

Visiblement c’est du plomb, on ne sait pas si le trou que l’on aperçoit traverse de part en part l’objet. On donne notre langue aux chats et on espère qu’un lecteur saura nous dire ce qu’il en est ! MO**

114.04

Bonjour, j’ai trouvé ces petites billes en plein champ, qu’est-ce que c’est ? Les petites billes et la pièce plate pèsent 20 g, diamètre 25 mm, la grosse bille 80 g, diamètre 35 mm et la grosse a un marquage que je lis LFL 66. S63.
A priori il doit s’agir de militaria. D’habitude le métal qui compose le plomb est blanc. Mais si vous les avez nettoyées, vous  avez fait sauter cette patine et remis le métal à sa couleur d’origine. Nous n’avons pas d’explication sur ce marquage qui se lit plus LFE 66. On a contacté des spécialistes de militaria et leurs réponses sont assez laconiques :  « j’ai consulté tous les tireurs à la poudre noire que je connais, et même le président et plusieurs membres de la ligue Midi-Pyrénées de Tir, personne n’a une idée… certains pensent à une unité de mesure… on me dit aussi que, d’après la photo, le bout marqué ne doit pas être en plomb mais rajouté… »

112.02

Bonjour, je souhaiterais savoir ce qu’est cet objet qui devait être plus grand, cassé sur le bas, trouvé dans des vignes au niveau de l’estuaire en Gironde. Objet en bronze, 5 cm de haut sur 4,5 cm de large, poids 72 g, avec deux traits parallèles sur l’axe de symétrie, deux cercles de chaque côté de l’axe de symétrie et un petit cercle dans le cercle (voir le dessin). Est-ce romain ? Emilie
Même avec toutes vos photos, on a du mal à imaginer l’objet en trois D, bref cela ne nous permet pas de vous aiguiller sur une éventuelle piste. Qui sait, un lecteur s’écriera peut-être : « Euréka j’ai trouvé » ?

110.18

Bonjour, pourriez-vous me renseigner sur les objets ci-joints trouvés au Sri Lanka ? Michel
Houlà, on s’éloigne de notre zone d’identification. Il semble que l’on soit sur un petit lingot de cuivre en forme aplatie hélicoïdale avec les inscriptions suivantes « 4 » et en plus petit « 3 /4 ST » en dessous. A l’autre extrémité, des symboles ressemblant un peu à la lettre grecque Phi, un cercle transpercé par un trait, le tout dans un cercle perlé. On ne sait pas mais peut-être qu’un lecteur aura une réponse au prochain numéro à propos de cette monnaie non conventionnelle, si c’en est une !

110.13

Bonjour, j’ai trouvé en détection du côté de L’Isle-en-Dodon ces deux objets : la platine ronde avec la tête du diable, je pense à une déco de carrosse, de porte ou de coffre ? Pour le deuxième qui ressemble à une aiguille d’un diamètre de 5 mm, d’un poids de 3,8 g percé d’un trou avec des stries (déco?) : peut-être du romain mais sans conviction. A côté de l’objet j’ai trouvé une pièce romaine. Pourriez-vous m’en dire plus ?
Il s’agit bien d’une applique décorative sur un élément quelconque : coffre, meuble voire carrosse. Elle présente le visage grimaçant d’un satyre, époque XVIIIe siècle.
Quant à votre petit élément en bronze, il ne peut être identifié en l’état car il manque l’ensemble dans lequel il devait prendre sa place.

Trouvaille 82.12

Deux trouvailles de Jérôme dans le Gers : un aureus de Faustina posthume : avers : DIVA –AUG FAVSTINA. Buste drapé de Faustine mère à droite, avec les cheveux relevés, coiffés en chignon. Au revers il s’agit de AETERNITAS. Aeternitas (l’Éternité) debout à gauche, voilée et drapée, tenant une patère de la main droite et un gouvernail de la main gauche. On soutient le malheureux Jérome, qui pour son premier aureus l’a trouvé percé après avoir été porté en pendentif… Et on félicite Jérôme pour sa première monnaie en or romaine ! Cette monnaie vaut un peu plus que son poids d’or : environ 300 euros.

Voici un objet curieux en plomb, un visage de face de belle facture et placé dans une coupole de telle manière que l’on pourrait penser à une capuche lui couvrant toute la chevelure et les oreilles. L’objet est cassé sur sa ramification et devait prendre place sur un objet plus complet dont on ignore son usage…

Trouvaille 34.21

Victor  nous demande d‘identifier cette curieuse monnaie ou médaille : Pour celle -ci, je pense à  un jeton de compte pour la ville de Venise, A/.ANDREAS.CRITI.DVX.VENETIAR croix ornée et fleurie (cette Avers est imité des écus d’or vénitien) R/ +HIERFRIOLO.DVX.SM.VENETVS -St marc remettant une bannière au Doge de Venise qui la prend des deux mains (ce revers est imité des ducats d’or vénitien) Par contre : HIERFRIOLO ……………..? Andrea Gritti était doge de la république de Venise de1523 à 1538 Voilà mon analyse, mais  je n’ai trouvé aucun autre jeton similaire. Mo**

Trouvaille 29.04

Trouvailles de Cédric en Ariège En ce qui concerne la perle annulaire et la monnaie,ce sont bien de la fin de l’Age du Fer (IIe-Ier s. av. J.-C.). Pour l’objet en forme de chistera (on n’est pourtant à l’autre bout des Pyrénées…), il est évidemment tentant d’y voir un ‘mortier’ de ‘cosmetic set’ britannique*, mais d’une part, les rares exemplaires connu sur le Continent sont tous dans le Nord de la gaule; d’autre part, ces objets apparaissent autour du changement d’ère et cela ne correspond pas aux deux premières identifications. il est curieux de constater que cet objet se retrouve dans celui de Georges à Pau  un peu plus loin (29.32) MO**

Trouvaille 9.01

Daniel en Ariège a trouvé cet objet en bronze de patine correcte.très certainement antique mais je n’ai aucune idée de l’utilisation  prévue pour cette chose. Les deux images supérieures représentent les deux faces de profils  la première face ayant son pendant de l’autre coté  et il en est  de même pour la seconde. La décoration se rapproche a s’y méprendre à un haut de colonne de soutien.les deux images inférieures sont de gauche a à droite la vue de dessous et la vue de dessus du même objet. la face inférieure présente une cavité ronde et profonde de vingt trois millimètres qui indiquent l’emboitement d’une autre pièce  certainement longiligne. et curieusement la surface supérieure présente  la mème excavation elle ne diffère qu’en la peu de profondeur ,à peine deux a trois millimètres.la hauteur de l’objet est de vingt trois millimètres  sur sa plus grande largeur : trente millimètres .alors quelqu’un a une idée? MO**

Trouvaille 5.41

inconnu via le net nous envoie cette épingle en bronze de facture gallo romaine, sans indication de taille  je ne peux pas cataloguer cet objet. Cela paraît trop épais pour l’usage d’une épingle de cheveux . le motif de décoration n’est certes pas un pas de vis et la tête du rivet a une décoration qui donne a l’ensemble sa vocation à agrémenter soit un vètement soit un objet quelconque. MO**